Formule 1

4e, Ricciardo console McLaren F1, Seidl ne pense pas à la pole manquée de Norris

L’essentiel est qu’il aille bien

Recherche

Par Alexandre C.

28 août 2021 - 20:17
4e, Ricciardo console McLaren F1, (...)

C’est avec frayeur puis soulagement que le monde de la F1 a assisté à l’accident lourd de Lando Norris au Raidillon, sous la pluie battante des qualifications. Le Britannique, c’est officiel, va bien et sera apte pour la course de demain.

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, fait le dernier point de situation sur l’état de son pilote ce soir.

« Des contrôles de précaution ont été effectués à l’hôpital - notamment sur son coude qui lui faisait un peu mal - mais tout est bon et il est autorisé à reprendre la course demain, ce qui est une excellente nouvelle. »

La McLaren F1 de Lando Norris est elle dans un état catastrophique et la question se pose : faudra-t-il changer totalement de châssis et ainsi partir des stands demain pour Seidl ?

« L’évaluation des dommages est toujours en cours et l’évaluation des conséquences aussi - ce que nous devons changer et ce que cela signifie pour notre position de départ demain. »

Sans ce crash, Lando Norris aurait pu sans doute lutter pour la pole face à Max Verstappen et George Russell... De quoi nourrir des regrets !

« C’était évidemment un début très encourageant pour les qualifications, mais le ’si’ ne compte pas dans le sport dans lequel nous sommes, donc je ne pense même pas à la pole position pour le moment. Au final, nous avons perdu une voiture dans des conditions difficiles, le plus important est que Lando aille bien. »

« Nous nous concentrons sur la préparation de la voiture pour demain, et sachant que Lando est au top de sa forme ici, sachant que nous avons une voiture et une équipe fortes, nous espérons être en mesure de marquer des points avec lui. »

Daniel Ricciardo savoure sa meilleure qualification avec McLaren

La McLaren avait en effet du rythme comme le prouve la très belle 4e place de Daniel Ricciardo, sa meilleure performance avec sa nouvelle équipe pour le moment. Est-ce enfin la séance du déclic pour l’Australien, qui retrouvait son sourire légendaire ?

« Il m’a fallu quelques tours pour obtenir cette confiance et ces conditions récompensent certainement les sensations que j’avais et une certaine finesse du pilotage, mais aussi la confiance que j’ai. »

« Donc je ne veux pas dire que c’est encore parfait, bien sûr, mais je suis vraiment heureux des progrès. Mais oui, la deuxième ligne, je vais la prendre bien sûr. Avec ces conditions météorologiques folles et tout le reste, je vais le prendre avec le sourire. »

Avec une McLaren en verve, Daniel Ricciardo peut-il aller chercher un podium demain en dépassant par exemple la Williams de George Russell ?

« Nous avons une bonne voiture sur le sec, donc si le soleil brille, je ne suis certainement pas contre. Nous verrons bien. Quoi que je pense ou que j’espère, cela ne changera pas ce qui se passera réellement ! Donc je pense que pour l’instant, tout ce que je veux, c’est une douche chaude, pas une froide, et on verra à partir de là. »

« La seule chose avec la course sur le mouillé est la visibilité. En qualifications, vous pouvez créer un écart jusqu’à un point où les sprays ne sont pas trop mauvais, mais en course, vous êtes au milieu des jets d’eau. Et même à la 4e place, vous n’aurez pratiquement aucune visibilité. Je veux dire que c’est la seule chose qui rend la course sur le mouillé moins amusante, parce que vous ne voyez littéralement rien. Mais pour ce qui est de la compétitivité, je ne sais pas. »

Vidéo - La grille de départ du GP de Belgique 2021 :

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less