Formule 1

40 podiums, et alors ? Verstappen ‘ne fait pas attention aux chiffres’ avant Imola

Un circuit où il a prouvé qu’on pouvait dépasser

Recherche

Par Alexandre C.

28 octobre 2020 - 11:16
40 podiums, et alors ? Verstappen (...)

Max Verstappen a atteint une marque symbolique lors du dernier Grand Prix du Portugal : son 40e podium. Mais bien sûr, plus le temps passe, plus celui que l’on voyait battre tous les records de précocité s’impatiente, tant Mercedes monopolise les victoires aujourd’hui.

C’est ainsi que le Néerlandais reste de marbre à l’annonce de ce seuil…

« Je ne fais pas vraiment attention aux chiffres et oui, c’est bien d’ajouter des podiums, mais nous sommes tous ici pour gagner, donc nous devons continuer à travailler et essayer de devenir encore meilleurs en tant qu’équipe. Notre objectif en tant qu’équipe doit toujours être de monter sur la plus haute marche du podium. »

A Imola, Max Verstappen pourra-t-il remporter son deuxième succès de l’année ? L’inconnu d’un nouveau circuit ne pourrait-il pas déstabiliser Mercedes ?

« Je ne pense pas qu’il sera facile de régler la voiture car nous n’avons qu’une seule séance d’essais libres, ce qui pourrait rendre le tout intéressant, surtout pour les ingénieurs ! Je ne m’attends pas à ce que la piste dans le sens inverse des aiguilles d’une montre soit un problème, même s’il n’y en a pas beaucoup sur le calendrier, mais cette piste est assez étroite et il y a beaucoup de bordures à prendre. Il va être important de trouver un bon compromis pour avoir une bonne vitesse de pointe sur la longue ligne droite - et pour avoir des réglages permettant de prendre des virages corrects, en négociant bien les vibreurs. »

Max Verstappen a déjà couru à Imola, en F3, il était même remonté de la 11e à la 2e place. Cela veut-il dire qu’il est donc possible de dépasser sur le tracé italien ?

« J’ai vraiment hâte d’y courir en F1, la dernière fois qu’il y a eu un Grand Prix ici, c’était en 2006 et je pense que le circuit a un peu changé depuis. J’y ai couru en Formule 3 et j’ai vraiment apprécié. Il faut une vitesse de pointe décente et de bons réglages, mais il y a des possibilités de dépassement. Bien sûr, les F1 sont plus difficiles à suivre que les F3, donc les dépassements ne seront pas faciles, mais nous devrons attendre de voir ce qui est possible. Si nous parvenons à nous qualifier correctement, nous n’aurons pas besoin de trop doubler, espérons-le. Dans l’ensemble, je pense que ce sera un ajout très intéressant au calendrier. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less