Formule 1

3 arrêts pour Verstappen : une stratégie inattendue qui a décidé du titre

Fin de l’ère 13 pouces pour Pirelli

Recherche

Par Alexandre C.

13 décembre 2021 - 13:32
3 arrêts pour Verstappen : une (...)

Finalement, ce ne sont pas deux arrêts aux stands mais bien trois que Max Verstappen aura effectués pour dépasser, in extremis, Lewis Hamilton à Abu Dhabi.

Le pilote Red Bull a profité de la voiture de sécurité virtuelle, puis de la voiture de sécurité, pour marquer deux arrêts décisifs. Il aura ainsi chaussé les tendres (au départ), puis les durs, et enfin les tendres en toute fin de Grand Prix.

Lewis Hamilton ayant sa position à protéger à chaque fois, il n’a fait qu’un seul arrêt, Mercedes ayant été plutôt conservatrice (mediums-durs). Les durs de Lewis Hamilton avaient 44 tours (un symbole) de piste à la toute dernière boucle, un total trop conséquent pour résister à la Red Bull, même si l’usure était plutôt faible à Abu Dhabi.

Les coéquipiers Valtteri Bottas et Sergio Pérez ont chacun fait de longs relais initiaux : 35 tours en médiums pour Valtteri Bottas notamment.

Les événements ont précipité une large variété stratégique : les 5 pilotes ont tous eu des plans différents.

Seuls deux pilotes partaient en durs, Pierre Gasly et Fernando Alonso, et ce fut un choix gagnant puisque la voiture de sécurité virtuelle leur a offert un arrêt semi-gratuit, en milieu de course.

« Nous avons eu une bataille tendue et stratégique pour le championnat, où une voiture de sécurité virtuelle puis une voiture de sécurité ont créé deux moments charnières » résume Mario Isola, qui peut souffler : aucun Pirelli n’a éclaté malgré de longs relais !

Les 13 pouces finissent ainsi bien leur carrière en F1...

« Dès le début, les deux protagonistes ont eu des stratégies divergentes, partant sur des composés différents et adoptant des stratégies différentes, ce que nous avons pu constater tout au long de la course ; grâce aussi à la nature imprévisible de cette course. Les trois composés ont joué un rôle important, résistant extrêmement bien au défi de ce nouveau tracé et contribuant à une finale palpitante. »

« Félicitations à Max Verstappen pour son premier titre et à Mercedes pour avoir décroché le championnat des constructeurs. Ce fut une saison absolument incroyable, avec la compétition la plus intense dont nous puissions nous souvenir : une façon appropriée de clore le chapitre des pneus 13 pouces avant d’en commencer un nouveau (dès demain lors des essais privés) avec les 18 pouces. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less