Formule 1

2019, une année ’un peu bordélique’ chez Renault selon Hulkenberg

Pour l’instant cela ne va pas fort !

Recherche

Par Olivier Ferret

23 mai 2019 - 11:19
2019, une année 'un peu bordélique' (...)

Renault F1 est loin de réaliser le début de saison espéré par ses dirigeants, c’est-à-dire en étant fermement accrochée à la 4e place, celle de meilleure des autres.

Au contraire, l’équipe française souffre face, notamment, à Haas F1 et McLaren, son client moteur.

Daniel Ricciardo est resté mesuré dans ses propos et sa frustration jusqu’à maintenant, mais ce n’est pas le cas de Nico Hulkenberg, présent depuis plusieurs années dans l’équipe. Il juge la situation ’un peu bordélique’ pour l’instant.

"Oui, cette saison est un peu bordélique, même si ce n’est pas forcément le bon mot pour décrire ce qui se passe," lance l’Allemand.

"Il y a toujours quelque chose qui fait que nous ne pouvons pas atteindre notre plein potentiel. Nous devons sortir de cette tendance maintenant."

La bonne nouvelle selon Hulkenberg, c’est que la RS19 a bien le potentiel pour faire mieux.

"Oui, il faut réussir à l’exploiter. La pression a été accrue sur l’équipe, mais pas au point d’étouffer tout le monde. Nous voulons tout faire mieux mais nous ne pouvons pas tout faire d’un coup."

Renault F1

expand_less