Formule 1

13e, Vettel est désabusé : ‘Ce n’est pas comme si j’attendais plus de cette voiture’

La délivrance approche…

Recherche

Par Alexandre C.

12 décembre 2020 - 17:48
13e, Vettel est désabusé : ‘Ce n’est (...)

Le calvaire se terminera demain soir pour Sebastian Vettel. Une nouvelle fois dans la SF1000, l’Allemand a plus que souffert étant largement battu par Charles Leclerc, et ne finissant qu’à une 13e place indigne de son statut.

C’est la première fois depuis 2015 que Sebastian Vettel n’atteint pas la Q3 à Abu Dhabi… Et le pire, c’est qu’il ne comprend toujours pas son déficit de performance abyssal (presque une seconde en Q2) face à son jeune coéquipier.

On sent surtout Sebastian Vettel très désabusé…

« Oui mais je pense qu’en 2015, nous avons fait n’importe quoi en qualifications, aujourd’hui nous avons juste été lents ! Je veux dire, j’étais assez heureux pour être honnête. Évidemment, c’est un mystère de savoir pourquoi il y a un tel delta entre Charles et moi, je ne pense pas qu’il y ait un si grand delta mais... J’étais heureux de mes qualifications. »

« J’ai fait des tours de piste corrects... C’était très bien. Quand j’ai essayé d’aller plus vite, ça n’a pas marché. Ce n’est pas comme si j’attendais beaucoup plus de la voiture. Le résultat est bien sûr assez mauvais, mais je suis satisfait de moi-même. J’ai atteint assez tôt la limite de la voiture... J’essaie juste de faire de mon mieux. »

Finalement, avec la pénalité de Charles Leclerc, Sebastian Vettel partira juste derrière son coéquipier demain. Ce sera aussi et surtout sa dernière course avec Ferrari...

« Demain sera chargé d’émotion, surtout avec les mécaniciens dans le garage. En ce qui concerne le résultat, ce ne sera pas un sommet. Mais il sera très spécial pour les mécaniciens et les ingénieurs. Je me sens très proche d’eux. »

« Il semble que la course de demain sera douloureuse et difficile, mais ce sera la dernière, alors j’ai hâte de monter dans la voiture. J’ai hâte de voir le drapeau à damier demain. »

La délivrance arrive enfin pour Sebastian Vettel, après une année 2020 qui aura gâché son expérience à Maranello.

« La saison était si mauvaise, que je suis vraiment heureux qu’elle soit terminée maintenant. »

« Cette saison ne reflète pas vraiment la période que j’ai passée avec cette équipe. Mais vous vivez toujours dans le présent, donc regarder en arrière est difficile. Je m’attends certainement à ce que ce soit quelque peu émotionnel. Mais je suis tout aussi heureux et soulagé que ce soit terminé. »

« 2021 est le début d’une nouvelle période passionnante, et je l’attends avec impatience » conclut le futur pilote Aston Martin F1.

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less