Formule 1

1000 Grands Prix, et après ? ‘Un futur formidable’ pour la F1 selon Carey

Il révèle aussi le Grand Prix qui l’a le plus marqué

Recherche

Par A. Combralier

6 avril 2019 - 13:04
1000 Grands Prix, et après ? ‘Un (...)

Bernie Ecclestone aura construit l’essentiel de ce qu’est la F1 aujourd’hui ; c’est pourtant Chase Carey qui, pour Liberty Media, aura l’honneur de présider les festivités du 1000e Grand Prix de F1, qui aura lieu en Chine le week-end prochain.

1000 GP : le moment était évidemment bien choisi pour faire un point sur le présent, et surtout l’avenir de la discipline.

Chase Carey croit toujours que la F1 représente le pinacle du sport automobile, et tient, en cette période de renégociation des Accords Concorde, un discours plutôt rassurant et optimiste.

« La F1 est le pinacle du sport automobile et le restera. Elle est unique parce qu’elle marie la compétition sportive avec l’ingénierie et la technologie. Le succès, dans notre sport, requiert une grande capacité de sophistication pour analyser d’énormes quantités de données en quelques secondes, une compétence technique pour reconstruire des voitures endommagées en seulement quelques heures, et enfin, un travail d’équipe pour changer quatre pneus en deux secondes. »

La F1 moderne n’est-elle cependant pas trop un championnat d’ingénieurs ?

« Le succès, dans la course automobile, devrait toujours être une affaire de pilote ; mais un pilote ne gagne pas sans une équipe formidable autour de lui. La complexité du sport auto le rend incroyablement attirant pour bien de nos fans, et c’est un autre point fort à souligner. »

Si l’on évoque le long terme, à quoi ressemblera le 2000e Grand Prix – s’il a lieu un jour… La F1 du futur ne devrait-elle pas devenir électrique ? Quid encore, des préoccupations écologiques de la société, ou de la conduite autonome ?

« Depuis que j’ai rejoint la F1, on m’a demandé à de nombreuses reprises à quel point notre futur sera affecté par des changements technologiques et sociétaux. Le monde change, mais nous croyons que le sport auto, comme les pilotes, ont un futur formidable. La clef pour concrétiser ce futur, c’est de s’appuyer sur ce qui a fait du sport auto quelque chose de génial : il faut chérir notre passé, sans avoir peur de changer ou de tirer profit de nouvelles opportunités. »

« En F1, nous croyons au mariage entre une compétition formidable et une technologie incroyable ; nous croyons que notre longue et riche histoire, le spectacle de classe mondiale que nous proposons, et enfin l’engagement des fans tout autour monde par de nouveaux et excitants canaux, créeront les conditions d’un futur excitant pour la discipline. »

Enfin, il a été demandé à Chase Carey de choisir, parmi les 1000 GP, celui qui l’avait le plus marqué…

« Bien sûr, pour de nombreux fans, ce qui définit surtout le sport automobile, c’est le choc, la stupéfaction. La puissance, la vitesse, le son, c’est incomparable. »

« La première course à laquelle j’ai assisté était le Grand Prix de Singapour 2016 (photo). Et c’était stupéfiant. Vous n’oubliez jamais votre première course vécue en direct, je sais que je ne l’oublierai jamais. »

FOM (Liberty Media)

expand_less