Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info WRC

WRC - Wales Rally GB, ES2-3 : Tänak s’échappe en tête

L’Estonien a gagné les deux premières spéciales du jour


5 octobre 2018 - 11h11, par www.wrc.com 

Ott Tänak a remporté les deux premières spéciales du samedi matin et s’est porté en tête du Dayinsure Wales Rally GB.

Les spéciales tracées au nord du Pays de Galles étaient boueuses et glissantes mais Tänak a conservé la forme qui lui vaut de rester sur trois victoires, remportant d’entrée la courte spéciale de Clocaenog pour déposséder Esapekka Lappi du commandement.

Tänak y a devancé le vainqueur 2017 Elfyn Evans de 0’’3, puis a collé 3’’0 de plus au Gallois dans la spéciale de Brenig, la plus longue du rallye, pour mener avec 5’’4 d’avance au volant de sa Toyota.

“Je ne peux pas dire que le feeling était génial mais c’est sans doute parce que les conditions sont très piégeuses. Elles changent tout le temps”, a dit l’Estonien, dont la Yaris était en pneus Michelin tendres.

Evans était soulagé autant que détendu à l’arrivée de Brenig. “On a eu une alerte crevaison au début et il y avait beaucoup de communication. Heureusement, ce n’était qu’une fausse alerte”, a-t-il expliqué.

Son équipier Sébastien Ogier est troisième après ces deux spéciales, 1’’9 plus loin. Le Français n’était pas à l’aise avec la boue mais compte près de sept secondes d’avance sur la troisième Fiesta de Teemu Suninen, qui a manqué un carrefour dans Clocaenog.

Craig Breen et le leader du championnat, Thierry Neuville, sont cinquième et sixième, juste derrière le Finlandais, mais le Belge n’est pas satisfait de son début de rallye.

“J’ai eu du sous-virage. La voiture ne fait pas ce que je veux, j’ai heurté une chicane et j’ai presque dû faire marche arrière pour repartir”, a dit le pilote de la Hyundai i20.

Jari-Matti Latvala a lui aussi indiqué avoir eu du sous-virage sur sa Yaris alors que son équipier Lappi a effectué un demi-tête-à-queue dans Clocaenog. Hayden Paddon a perdu quelques secondes après une petite sortie avec sa i20, et son équipier Andreas Mikkelsen a éprouvé du mal à comprendre la tenue de route de sa voiture.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Wales Rally GB, ES1 : Lappi premier leader en Grande-Bretagne
Info suivante : Wales Rally GB, ES4-6 : Tänak creuse l’écart
WRC
Photos - WRC 2018 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2018 - Rallye Monte-Carlo
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2017 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
F1

GP2
Photos - Formule 2 Abu Dhabi (Yas Marina) - 23-26/11
Photos - Formule 2 Espagne (Jerez) - 05-08/10
Photos - Formule 2 Italie (Monza) - 31/08-03/09
Photos - Formule 2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 24-27/08
Photos - Formule 2 Hongrie (Hungaroring) - 27-30/07
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Espagne (Barcelone) - 11-14/05
GP2

F1


Miniboutik







WRC
WRC





F1
F1

F1
F1

WRC
WRC