Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Victoire facile pour Rosberg à Bahreïn devant Raïkkönen et Hamilton

Vettel a dû renoncer dès le tour de formation

F1


Miniboutik



La nuit est pratiquement tombée à quelques minutes du départ du Grand Prix de Bahreïn, deuxième épreuve du championnat 2016 de Formule 1.

Comme en Australie, ce sont les Mercedes de Lewis Hamilton et de Nico Rosberg qui occupent la première ligne de la grille de départ. Mais les Ferrari sont en deuxième ligne et se verraient bien refaire le coup de Melbourne, à savoir prendre la tête au premier virage.

Fernando Alonso forfait en raison d’une côté cassée, Stoffel Vandoorne s’apprête à prendre le départ de son tout premier Grand prix. Le Belge a réussi l’exploit de battre son coéquipier Jenson Button hier en qualifications, il s’élancera depuis la douzième position au volant de sa McLaren.

Qualifié 19e, Kevin Magnussen s’élancera depuis la voie des stands suite au non respect d’un contrôle de la FIA lors des essais libres.

Le top 10 de la grille s’élancera avec les pneus super-tendres apportés par Pirelli ce weekend. Les pilotes auront également à leur disposition les pneus tendres et medium durant la course.

Le tour de formation débute et énorme coup de théâtre ! Sebastian Vettel doit abandonner sur problème technique ! C’est le moteur qui a cassé et qui ruine déjà les espoirs de l’Allemand. Il n’y aura donc plus qu’une seule Ferrari pour menacer les Mercedes. Abandon également dans ce tour de chauffe pour Palmer à cause d’un problème hydraulique sur sa Renault.

Départ : Envol catastrophique de Hamilton qui se fait immédiatement dépasser par Rosberg. Le Britannique est ensuite accroché par Bottas et perd plusieurs positions. Mauvais départ également pour Raïkkönen, la bonne affaire est pour les Williams et la Red Bull de Daniel Ricciardo.

Tour 2 : top 10 : Rosberg, Massa, Bottas, Ricciardo, Raïkkönen, Grosjean, Hamilton, Gutierrez, Verstappen et Button. Début de course très agité, Perez et Sainz doivent repasser par les stands.

Tour 5 : Hamilton passe Grosjean pour la 6e place. En tête, Rosberg prend son envol et compte 5 secondes d’avance sur Massa. Raïkkönen met la pression sur Ricciardo, Hamilton les suit de près.

Tour 6 : Raïkkönen passe Ricciardo suite à une belle manœuvre. La Red Bull de l’Australien a un aileron endommagé suite au départ et perd du temps. Il rentre finalement aux stands à la fin du tour.

Tour 7 : Raïkkönen poursuit sa remontée et passe Bottas, il est troisième. Comme la Red Bull, la Williams du Finlandais est endommagée suite à l’accrochage avec Hamilton. Abandon dans le même temps de Jenson Button. Le pilote McLaren était 9e.

Tour 8 : Hamilton passe Bottas et se retrouve 4e. Massa rentre déjà aux stands pour chausser les pneus medium.

Tour 9 : Bottas imite son coéquipier un tour après. Mauvaise nouvelle pour le Finlandais, il écope d’un drive-through suite à son accrochage avec Hamilton.

Tour 10 : Déjà 13 secondes d’avance pour Rosberg sur Raïkkönen. Bottas purge sa pénalité et repart en fond de peloton. Gutierrez abandonne sur problème technique alors qu’il était dans le top 10.

Tour 13 : Vandoorne dépasse tour à tour les deux Force India de Hulkenberg et de Perez. Raïkkönen s’arrête aux stands mais voit Ricciardo lui passer devant... mais il le dépasse quelques virages plus loin.

Tour 14 : Arrêt du leader Rosberg qui repart en tendres. Hamilton en fait de même mais chausse les medium. Stratégies décalées chez Mercedes. Le top 10 : Rosberg, Raïkkönen, Ricciardo, Kvyat (pas encore d’arrêt), Massa, Hamilton, Grosjean, Verstappen, Vandoorne et Perez.

Tour 15 : Hamilton dépasse Massa dans la ligne droite. Pendant ce temps-là, les pilotes Force India s’échangent des politesses.

Tour 16 : Le Britannique est maintenant blotti dans l’aileron de Ricciardo. Il le dépasse finalement au tour suivant avec l’aide du DRS et s’empare de la 3e place. Kvyat s’arrête enfin aux stands et repart 14e.

Tour 17 : En super-tendres, Grosjean passe Massa. Le Français remonte à la 5e place.

Tour 18 : Raïkkönen s’est rapproché de Roberg et n’est "plus qu’à" 10 secondes. L’Allemand semble déjà gérer sa course.

Tour 20 : Verstappen passe Massa pour la 6e place. Le Brésilien livre une course de patience mais sa FW38 ne semble pas très à l’aise en medium.

Tour 22 : C’est le désordre chez Toro Rosso où on peine à stabiliser la voiture de Carlos Sainz. Course cauchemardesque pour l’Espagnol...

Tour 23 : Grosjean s’est maintenant rapproché de la Red Bull de Ricciardo. Le Français passe finalement l’Australien au tour suivant. Course magnifique du pilote Haas qui est au quatrième rang provisoire.

Tour 25 : Rosberg a repris plus de 13 seconds d’avance sur Raïkkönen et 22 sur Hamilton. Ricciardo s’arrête aux stands mais l’arrêt s’éternise quelque peu. Il repart en 12e position. Vandoorne en fait de même.

Tour 27 : Le top 10 : Rosberg, Raïkkönen, Hamilton, Grosjean, Verstappen, Massa, Kvyat, Ricciardo, Bottas et Ericsson.

Tour 28 : Verstappen s’arrête et chausse les medium. Pour aller au bout ?

Tour 29 : Ricciardo dépasse son coéquipier Kvyat, en pneus plus usés. Grosjean s’arrête et chausse une nouvelle fois les super-tendres. Arrêt très moyen chez Haas. Hamilton s’arrête également et chausse les super-tendres. Les pneus medium n’ont pas apporté le résultat escompté. Bottas se fait passer par Grosjean puis Verstappen.

Tour 30 : Raïkkönen chausse à son tour les super-tendres et repart devant Hamilton. Rosberg opte pour la même stratégie un tour plus tard et repart loin devant, malgré un arrêt qui s’est prolongé. Sainz abandonne et met fin à son calvaire dominical.

Tour 33 : Grosjean est revenu sur Kvyat et le dépasse facilement. Le Français reprend ainsi la 5e place. De son côté, Massa met la pression sur Vandoorne pour l’obtention de la 9e position.

Tour 34 : Verstappen passe Kvyat, Magnussen en fait de même sur Perez et se rapproche de la zone des points. Massa passe finalement la McLaren de Vandoorne. Arrêt de Bottas qui chausse les tendres.

Tour 38 : Raïkkönen s’arrête pour la troisième fois et chausse les pneus tendres. Le Finlandais avait 6 secondes d’avance sur Hamilton et 9 de retard sur Rosberg.

Tour 40 : Rosberg effectue son dernier arrêt et opte pour les pneus tendres. Hamilton prend provisoirement la tête mais doit encore s’arrêter. Vandoorne cède le 8e rang à Kvyat.

Tour 41 : Dernier arrêt pour Grosjean qui chausse les gommes tendres. Cela se passe malheureusement très mal et le Français perd une nouvelle fois de nombreuses secondes.

Tour 42 : Hamilton effectue son dernier arrêt et ressort troisième, très loin de son coéquipier. Il n’y a en revanche que 5 secondes d’écart entre Rosberg et Raïkkönen.

Tour 43 : Ricciardo est contraint de chausser les medium pour finir la course, faute de trains de pneus tendres suffisants.

Tour 44 : Le top 10 : Rosberg, Raïkkönen, Hamilton, Verstappen, Ricciardo, Massa, Kvyat, Grosjean, Bottas et Ericsson.

Tour 46 : Vandoorne passe facilement Ericsson et entre dans les points. Grosjean en fait de même sur Massa et repasse 6e.

Tour 47 : Dernier arrêt pour Verstappen qui laisse passer Ricciardo, Grosjean et Massa.

Tour 50 : Kvyat passe difficilement Bottas et prend la 8e place. Verstappen dépasse Massa un tour plus tard et revient au sixième rang.

Tour 53 : Rosberg gère tranquillement son avance. Raïkkönen n’est qu’à 6 secondes de l’Allemand mais reste trop loin pour espérer le menacer.

Tour 54 : Course étonnante de Wehrlein qui, après avoir dépassé les Force India, met la pression sur la Sauber d’Ericsson. Le pilote Manor occupe le 13e rang.

Dernier tour : Nico Rosberg s’impose très facilement devant la Ferrari de Kimi Raïkkönen et son coéquipier Lewis Hamilton. C’est la cinquième victoire consécutive pour l’Allemand qui prend un peu d’avance au championnat. Sebastian Vettel est bien sûr le grand perdant du jour.

Complètent le top 10 : Daniel Ricciardo, Romain Grosjean, Max Verstappen, Daniil Kvyat (qui a dépassé Massa dans le dernier tour), Felipe Massa, Valtteri Bottas et Stoffel Vandoorne, qui réussit donc la prouesse de marquer un point pour sa toute première course en F1.

Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
01 Nico Rosberg Mercedes AMG 57 laps - 1h33m34.696s 3
02 Kimi Raikkonen Ferrari +10.282 3
03 Lewis Hamilton Mercedes AMG +30.148 3
04 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer +62.494 3
05 Romain Grosjean Haas Ferrari +78.299 3
06 Max Verstappen Toro Rosso Ferrari +80.929 3
07 Daniil Kvyat Red Bull Tag Heuer +1 lap 3
08 Felipe Massa Williams Mercedes +1 lap 2
09 Valtteri Bottas Williams Mercedes +1 lap 3
10 Stoffel Vandoorne McLaren Honda +1 lap 3
11 Kevin Magnussen Renault F1 +1 lap 3
12 Marcus Ericsson Sauber Ferrari +1 lap 2
13 Pascal Wehrlein Manor Mercedes +1 lap 3
14 Felipe Nasr Sauber Ferrari +1 lap 3
15 Nico Hulkenberg Force India Mercedes +1 lap 4
16 Sergio Perez Force India Mercedes +1 lap 3
17 Rio Haryanto Manor Mercedes +1 lap 3
18 Carlos Sainz Toro Rosso Ferrari DNF 3
19 Esteban Gutierrez Haas Ferrari DNF 2
20 Jenson Button McLaren Honda DNF 0
21 Sebastian Vettel Ferrari DNS 0
22 Jolyon Palmer Renault F1 DNS 0

3 avril 2016 - 18h40

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Vettel n’a même pas pu prendre le départ
Info suivante : Un point pour McLaren et Vandoorne


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC