Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info Formule 2

Formule 2 - Spa, Course 1 : De Vries domine près de ses terres

L’ordre derrière lui n’a pas tellement changé

F1


Miniboutik



La piste a bien séché depuis l’averse arrivée durant la troisième partie des qualifications de Formule 1 et c’est en pneus slicks que les pilotes vont prendre le départ. Le débutant Dorian Boccolacci cale au départ du tour de formation et devra s’élancer de la voie des stands : le Français était de toute façon qualifié dernier sur la grille. Dans le tour de chauffe, Sette Camara est surpris par la lenteur devant lui et doit bloquer ses roues et s’écarter de la piste pour ne pas rentrer dans De Vries.

Le poleman Nyck De Vries s’élance parfaitement tandis que derrière lui Russell patine et Sette Camara le passe facilement. Norris est sous pression et se retrouve avec Albon et Ghiotto à ses côtés... mais finalement Fuoco les double tous les deux quand ils se rabattent derrière le Britannique ! Le tour suivant, Ghiotto attaque Albon de manière assez musclée mais l’Italien passe. Albon se fait ensuite doubler par Fukuzumi. Devant, De Vries a déjà creusé un petit écart de presque trois secondes.

Habitué des remontées, Markelov a commencé celle du jour : après avoir dépassé Albon, il double Fukuzumi à la dernière chicane. Voilà le Russe septième, à la poursuite de Ghiotto. Avec des pneus mediums, Markelov est plus rapide et dépasse Ghiotto comme il a passé Fukuzumi, à la dernière chicane. En tête, De Vries a désormais une avance de plus de six secondes sur Sette Camara, lui-même à l’abri de Russell, qui est plus de deux secondes derrière.

Markelov est arrivé dans les roues de Fuoco, qui est sur la même stratégie que lui et qui est bloqué derrière Norris. Au neuvième tour, Russell et Norris rentrent aux stands changer leurs pneus tendres pour des pneus mediums. Ce même tour, Markelov s’aide du DRS et prend la troisième place à Fuoco. A la fin de ce tour, Sette Camara rentre aux stands et sort juste devant Russell et Norris.

Pas autant en difficultés en pneus tendres que ses concurrents, Nyck De Vries s’arrête tout de même aux stands au début du onzième tour, laissant la tête de la course à Markelov. Le Néerlandais ressort dans le trafic et doit dépasser, perdant du temps.

En difficultés, Fuoco est le premier pilote en pneus mediums à passer en pneus tendres alors qu’il reste onze tours. Un tour plus tard, tous les autres pilotes sur la même stratégie l’imitent, à commencer par le leader Markelov. Du coup, De Vries récupère la tête de la course. Au même moment, Fukuzumi gare sa voiture qui prend feu sur le bas côté et la voiture de sécurité virtuelle est mise en place.

Aucun commissaire n’intervenant et la voiture brûlant toujours, la voiture de sécurité entre finalement en piste. Maini, Aitken et Gelael en profitent pour faire un deuxième changement de pneus. Après plusieurs tours sous voiture de sécurité et une fois l’Arden de Fukuzumi évacuée, la course peut reprendre pour sept tours.

De Vries reprend vite une petite avance alors que Norris profite de l’aspiration pour s’attaquer à Russell, mais les positions ne changent pas. Au même moment, Boschung tape le mur au virage 9 et abandonne, très énervé. Le drapeau jaune est agité dans ce secteur.

Albon s’aide du DRS pour doubler Ghiotto et prendre la cinquième place. En lutte hors des points, Fuoco et Delétraz sortent de la piste mais reviennent sans encombre, aux deux dernières places. Ghiotto a du travail avec Markelov à contenir derrière lui mais l’Italien y parvient malgré plusieurs attaques du Russe.

Dans le dernier tour, Albon tente de doubler Norris mais le pilote DAMS sort de la piste et laisse repasser la Carlin. L’ordre par rapport aux qualifications n’a donc pas bougé aux trois premières places et Nyck De Vries s’impose sur cette course longue à Spa, sans avoir jamais été réellement inquiété. Sergio Sette Camara et George Russell l’accompagnent sur le podium.

Lando Norris termine quatrième devant Alex Albon. Attaquant jusqu’au bout, Markelov se place aux côtés de Ghiotto sur la ligne et le passe à la photo finish ! Huitième, Latifi partira en pole demain. Günther et Nissany empochent les derniers points.


25 août 2018 - 17h47, par Camille Komaël 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Spa, Qualifications : Première pole pour De Vries !
Info suivante : Spa, Course 2 : Latifi du début à la fin


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC