Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Retour sur la saison 2007 : Magny-Cours

Premier doublé pour Ferrari, Alonso en difficulté

12 janvier 2018 - 14h18, par Emmanuel Touzot 

C’est dans un contexte politique chargé que les équipes arrivent à Magny-Cours. Quelques jours plus tôt, Ferrari a lancé une enquête, dont le motif n’a pas été rendu public, contre Nigel Stepney, son mécanicien en chef.

La plainte est étudiée par la région de Modène, tandis que les équipes arrivent dans la Nièvre. Ce sont là les balbutiements de la plus grosse affaire d’espionnage que la F1 ait connu.

Sur le plan sportif, Robert Kubica est de retour après son terrible accident de Montréal, tandis que les équipes ont disputé des essais privés. Ferrari s’y est montrée très rapide et prévoit un week-end meilleur que les précédents, car McLaren vient d’enchaîner trois victoires.

La première séance d’essais libres annonce la couleur avec le meilleur temps de Kimi Räikkönen devant Felipe Massa. Alonso est un timide 3e à près d’une seconde du Finlandais. Hamilton n’est que 6e après un souci sur sa monoplace.

La deuxième séance d’essais libres confirme le réveil du Cheval Cabré et c’est cette fois-ci Felipe Massa qui fait le meilleur temps. Les Toro Rosso de Speed et Liuzzi, nulle part depuis le début de saison, se placent aux 3e et 5e rang et encadrent la McLaren de Hamilton. Liuzzi est toutefois impliqué dans un accident avec Davidson dans les stands, sans trop de gravité.

Le samedi matin, Lewis Hamilton devance les Ferrari de peu tandis que Fernando Alonso continue son mauvais week-end avec un problème de capteur de freins. Les Renault suivent aux 4e et 5e rang devant Kubica qui reprend ses marques.

En qualifications, Hamilton signe le meilleur temps de la Q1 tandis que derrière, les Spyker et les Super Aguri sont éliminées, ainsi que Wurz et Liuzzi, dont la 5e place du vendredi n’était qu’un feu de paille.

Hamilton continue de se poser en favori pour une troisième pole consécutive en signant le meilleur temps de la Q2. Il devance les Ferrari, Alonso et Kubica. David Coulthard est éliminé après qu’un problème de boîte de vitesses l’a empêché de parcourir un seul tour. Speed l’est aussi sur la deuxième Toro Rosso ainsi que Webber, les Honda et la Toyota de Ralf Schumacher.

Hamilton commet une petite erreur dans son tour rapide et voit Felipe Massa lui subtiliser la pole position pour 70 millièmes. Räikkönen et Kubica se partagent la deuxième ligne devant les deux Renault, de retour aux affaires. Heidfeld et Trulli se partagent la quatrième ligne devant Rosberg et Alonso, dont le week-end va de mal en pis avec un nouveau problème, de boîte de vitesses cette fois, qui l’empêche de disputer le moindre tour en Q3.

Le départ se passe bien pour Massa qui garde la tête, tandis que Räikkönen subtilise la deuxième place à Hamilton. Liuzzi et Davidson se touchent à l’arrière du peloton, l’Italien sort de piste et y revient en rentrant dans la Super Aguri. Les deux hommes sont contraints à l’abandon.

A l’épingle d’Adélaïde, Jarno Trulli percute Heikki Kovalainen. Ce dernier peut continuer mais perd des places tandis que le pilote Toyota abandonne. Passé 8e grâce à cette agitation, Alonso se débarrasse rapidement de Rosberg pour la 7e place.

Les premiers arrêts aux stands n’ont aucun effet sur le classement mais le second relais voit un Kimi Räikkönen plus en verve revenir sur son équipier en tête de course. Au même moment, Alonso se débarrasse de Heidfeld puis de Fisichella, revenant au 5e rang.

Massa s’arrête une nouvelle fois au 43e tour et Räikkönen poursuit durant deux tours son effort. Lorsqu’il s’arrête puis ressort de la voie des stands, il est passé devant son équipier pour deux secondes.

Alonso s’arrête avant Heidfeld et Fisichella, qu’il a dépassés en piste, et subit le même sort que Massa en voyant les deux hommes ressortir devant lui. Albers abandonne après que le tuyau d’essence est resté accroché à sa voiture tandis que Speed subit un problème mécanique et retire la deuxième Toro Rosso de la course.

La fin de course est maîtrisée par Kimi Räikkönen qui remporte son deuxième succès de l’année. Massa complète le triomphe de la Scuderia Ferrari qui signe son premier doublé de l’année. Hamilton complète le podium devant les deux BMW, Fisichella, Alonso et Button.

Au championnat, Hamilton continue de s’envoler et possède 64 points, contre 50 à Alonso. Massa revient sur l’Espagnol avec 47 unités tandis que Räikkönen, grâce à sa victoire, possède 42 points.

Le classement constructeur met toujours McLaren en avant avec 114 points contre 89 pour Ferrari. Deux jours après le Grand Prix, la Scuderia se sépare de Nigel Stepney et porte plainte contre lui, ainsi que contre Mike Coughlan, designer en chef de McLaren. C’est la naissance des soupçons d’espionnage entre les deux équipes.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Cosworth ne devrait pas revenir en F1 dans les prochaines années
Info suivante : Vers des grilles de départ à trois ou quatre pilotes de front ?
F1
Photos - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Photos - GP de Hongrie 2018 - Course (549 photos)
Photos - GP de Hongrie 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP de Hongrie 2018 - Samedi (545 photos)
Photos - GP de Hongrie 2018 - Vendredi (668 photos)
Photos - GP de Hongrie 2018 - Jeudi (354 photos)
Photos - GP d’Allemagne 2018 - Course (591 photos)
Photos - GP d’Allemagne 2018 - Avant-course (245 photos)
Photos - GP d’Allemagne 2018 - Samedi (606 photos)
Photos - GP d’Allemagne 2018 - Vendredi (761 photos)
F1

F1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC