Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Retour sur la saison 2007 : Indianapolis

Premières étincelles et doublé chez McLaren

11 janvier 2018 - 14h15, par Emmanuel Touzot 

Suite à son gros accident du Grand Prix du Canada, Robert Kubica est mis sur la touche pour éviter tout risque de deuxième commotion cérébrale si proche de la première. Il est remplacé chez BMW par un débutant, Sebastian Vettel, une semaine après la première victoire de Lewis Hamilton.

On était alors loin de se douter que les deux hommes remporterait huit des dix saisons suivantes et se battraient l’un contre l’autre pour le titre, dix ans plus tard !

L’Allemand fait forte impression dès la première séance d’essais libres qu’il termine à la 4e place, à une demi-seconde de Fernando Alonso. Les BMW sont en forme puisque Heidfeld est 2e et devance Alonso. Kimi Räikkönen est 5e sur la première Ferrari.

L’après-midi, les McLaren dominent, Alonso devant Hamilton, et devancent les deux Ferrari, ainsi que la BMW de Nick Heidfeld. Sebastian Vettel continue de montrer de grandes capacités d’adaptation.

Des capacités qu’il démontre encore le samedi matin en s’emparant du 2e temps, à moins d’un dixième d’un Fernando Alonso décidément intouchable. Hamilton est 3e devant la Renault de Kovalainen et Heidfeld. Les Ferrari sont toujours en difficulté avec le 6e temps de Räikkönen comme meilleure performance.

Fernando Alonso continue sa marche en avant en qualifications, puisqu’il signe en Q1 le meilleur temps devant Heidfeld et Alonso. Les deux Spyker et les deux Toro Rosso sont éliminées, tout comme Sato et Wurz qui s’élanceront donc en 9e ligne.

La Q2 est l’occasion d’un nouveau meilleur temps pour Fernando Alonso, suivi en moins de deux dixièmes par les deux Ferrari et Heidfeld. Vettel passe en Q3 pour sa première course, ce qui n’est pas le cas de Coulthard, de Schumacher, de Rosberg, des Honda et de la Super Aguri de Davidson.

La Q3, séance d’essais la plus importante du week-end, est la première que Fernando Alonso ne domine pas et c’est Lewis Hamilton qui signe sa deuxième pole position en carrière ! Alonso est en premièree ligne, devant les deux Ferrari. Heidfeld et Kovalainen suivent, devant Vettel qui signe une belle 7e place.

Au départ, Hamilton conserve la place de leader, comme au Canada une semaine plus tôt. Alonso se place en embuscade juste devant les Ferrari. Derrière, c’est le chaos et Sebastian Vettel sort de la piste en évitant toutefois de gros dégâts.

En revanche, c’est déjà fini pour Ralf Schumacher qui percute David Coulthard. Les deux hommes atterrissent dans la Honda de Barrichello. Ce dernier et Coulthard rentrent abandonner à la fin du premier tour.

Räikkönen a été touché au départ mais reste 4e et c’est dans cet ordre que le quatuor de tête effectue la première salve de ravitaillement, suivi de près par Nick Heidfeld. Heikki Kovalainen se retrouve en tête d’une course pour la première fois de sa carrière et occupe la tête pendant cinq tours.

A la mi-course, Alonso est sur un rythme plus rapide que son équipier et l’attaque dans la longue ligne droite des stands, en sortie du dernier virage de l’ovale. Hamilton se déporte et les deux hommes passent la ligne droite côte à côte, mais c’est l’Anglais qui conserve le commandement.

La deuxième partie de course verra Alonso rester dans les échappements de l’autre McLaren sans pouvoir l’attaquer sérieusement. Rosberg, Heidfeld et Liuzzi s’ajoutent à la liste des abandons sur diverses pannes mécaniques tandis que Sato avait également rejoint la liste après un tête à queue.

Au final, Hamilton maîtrise et remporte sa deuxième victoire consécutive, la troisième de McLaren à la suite. C’est aussi le 3e doublé de l’équipe en sept courses.

Au classement, Hamilton se détache de son équipier et possède désormais 10 points, l’équivalent d’une victoire. Massa est à 19 points de l’Anglais et Räikkönen à 26 unités. Au classement constructeurs, le break est fait aussi pour McLaren avec 35 points d’avance sur Ferrari, soit l’équivalent de presque deux doublés, avant le retour en Europe, pour le Grand Prix de France.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : La F1 veut satisfaire tous ses fans et améliorer la place des femmes
Info suivante : Gasly veut de la fiabilité pour les essais de Barcelone
F1
Photos - GP de Singapour 2018 - Course (337 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Avant-course (194 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Samedi (519 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Vendredi (611 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Jeudi (318 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Course (430 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Avant-course (324 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Samedi (562 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Vendredi (598 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Jeudi (356 photos)
F1

F1
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC