Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Räikkönen gagne à Austin, sa première victoire depuis 2013 !

Hamilton termine troisième et attendra Mexico pour être sacré

F1


Miniboutik



Contre toute attente, les séances principales du Grand Prix des Etats-Unis, les qualifications et la course, se seront disputées sur le sec, puisque le risque de pluie est à 0% pour l’intégralité de la course, malgré les nuages qui entourent la ville d’Austin.

La grille de départ a vu plusieurs changements importants puisque les deux pilotes Toro Rosso ont été pénalisés et s’élanceront en dernière ligne, juste derrière Max Verstappen, qui prendra le départ en 18e place. Qualifié 13e après une rupture de suspension, le Néerlandais a eu un changement de boîte de vitesse et a donc écopé de cinq places de pénalité.

La préparation du Grand Prix des Etats-Unis n’aura pas été très sereine chez Mercedes, qui vise le titre mondial avec Lewis Hamilton tout à l’heure. L’équipe allemande a identifié des problèmes de pompe à eau sur ses deux monoplaces, après les qualifications.

Celle de la voiture de Bottas s’était même mise à fuir. Pour ne pas avoir à partir depuis les stands, Mercedes a remplacé les deux éléments par des pompes de même spécification, mais plus anciennes, ce que le règlement permet pour ce genre de composants.

A noter enfin dans ces informations d’avant course que Pirelli a demandé à toutes les équipes d’observer une pression minimale des pneus arrière plus importante, en passant de 1,38 à 1,48 bar, suite au net réchauffement des températures aujourd’hui et le manque de roulage sur le sec ce week-end. Un petit changement aux grandes conséquences peut-être pour certains !

Le titre des pilotes pourrait être décidé dès aujourd’hui puisque Lewis Hamilton possède 67 points d’avance sur Sebastian Vettel, et qu’il sera titré s’il termine la course avec un capital points supérieur de 75 points à celui de son rival, mais la fiabilité pourrait donc jouer des tours à l’équipe allemande.

Revoici les scénarios qui titreraient Hamilton :

- Hamilton remporte le Grand Prix des Etats-Unis et Sebastian Vettel ne termine pas deuxième. C’est l’idéal pour Hamilton, avec un doublé pour Mercedes, par exemple...

- Hamilton termine deuxième du Grand Prix des Etats-Unis et Sebastian Vettel ne termine pas dans le top 4.

- Hamilton termine troisième du Grand Prix des Etats-Unis et Sebastian Vettel ne termine pas dans le top 6.

- Hamilton termine quatrième du Grand Prix des Etats-Unis et Sebastian Vettel ne termine pas dans le top 7.

- Hamilton termine cinquième du Grand Prix des Etats-Unis et Sebastian Vettel ne termine pas dans le top 8.

- Hamilton termine sixième du Grand Prix des Etats-Unis et Sebastian Vettel ne termine pas dans le top 10.

- Si Hamilton termine au-delà du top 6, le titre se jouera au Mexique.

C’est dans des conditions ensoleillées et avec une grande ferveur populaire que les pilotes s’élancent pour le tour de formation et de chauffe des pneus, qui se passe sans encombre pour l’ensemble du peloton, et les voitures viennent s’aligner sur la grille avant que la course ne soit lancée !

Départ : Kimi Räikkönen s’envole parfaitement et Lewis Hamilton tente de le tasser à l’intérieur, mais le Finlandais prend la tête de la course ! Il fait tout de suite le trou sur les Mercedes, et derrière il y a un accrochage avec Fernando Alonso et une Williams, tandis que Charles Leclerc perd un morceau d’aileron avant et part en tête à queue. Puis dans le quadruple droite, c’est Sebastian Vettel qui part en tête à queue et repart 15e !

Tour 1 : Romain Grosjean est également impliqué dans l’incident entre Alonso et Lance Stroll et les trois hommes repassent aux stands , tout comme Charles Leclerc !

Tour 2 : Räikkönen fait le meilleur tour en course et prend de l’avance sur les Mercedes de Hamilton et Bottas, tandis que Ricciardo devance les Renault de Hülkenberg et Sainz, excellentes a udépart, puis Ocon, Verstappen qui est déjà huitième, Pérez et Magnussen. Sebastian Vettel est revenu au 11e rang.

Tour 6 : Alonso et Grosjean sont déjà hors course, et Stroll est pénalisé d’un Drive Through. Kimi Räikkönen a perdu du temps après s’être plaint de survirage à cause d’une surchauffe de sa gomme, mais le Finlandais revient dans le jeu avec un 1’40"126, tandis que Vettel se défait consécutivement de Magnussen et Pérez pour remonter au neuvième rang.

Tour 8 : Räikkönen est toujours en tête avec environ 2 secondes d’avance, et devance toujours Hamilton et Bottas, ce dernier étant sous la menace de Ricciardo... et Verstappen, cinquième !

Tour 10 : Daniel Ricciardo abandonne ! Sa voiture est en panne dans le deuxième secteur, son septième abandon de la saison !

Tour 11 : Après plus d’un tour d’attente, la voiture de sécurité virtuelle est déclenchée dans la confusion la plus totale... la direction de course s’illustre encore par ses difficultés à prendre des décisions...

Tour 12 : Räikkönen fait mine de rentrer aux stands et reste en piste, contrairement à Hamilton qui s’arrête sous voiture de sécurité virtuelle... mais il semble que ce soit le Britannique qui ait fait la bonne opération car la course est relancée après son arrêt ! De fait, il ressort en pneus tendres, les composés les plus durs, et ne devrait pas s’arrêter à nouveau alors qu’il est troisième à moins de 10 secondes de la tête de course.

Tour 14 : Hamilton tourne plus vite que Räikkönen grâce à ses gommes neuves et remonte comme une flèche sur la tête de course

Tour 18 : Verstappen est noté comme ayant dépassé les limites de la piste au virage 19, soit le premier avertissement, tandis que Hamilton revient sur Räikkönen, dans le sillage du Finlandais.

Tour 19 : Première attaque de Hamilton qui ne parvient pas à dépasser le Finlandais. Hamiton retente dans la ligne droite du retour mais la Ferrari est diabolique en ligne droite !

Tour 20 : Räikkönen continue de faire un travail incroyable, la lutte de Monza est de retour mais cette fois, le Finlandais résiste ! Carlos Sainz est pénalisé pour avoir gagné du temps hors piste.

Tour 21 : Les pneus de la Ferrari sont totalement ruinés et elle talonne dans le quadruple gauche, le Finlandais rentre aux stands car il ne peut plus retenir la Mercedes ! Le Finlandais ressort en gommes jaunes et devrait aller au bout !

Tour 23 : Verstappen s’arrête et repart en gommes super-tendres, au cinquième rang.

Tour 24 : Bottas s’arrête à son tour alors que Räikkönen signe le meilleur tour en course ! Bottas ressort derrière Verstappen, en cinquième place.

Tour 25 : Vettel laisse passer Räikkönen qui semble désormais l’atout idéal de Ferrari pour aller chercher la victoire.

Tour 27 : Vettel s’arrête enfin et repart cinquième, derrière Bottas. Devant, Räikkönen est revenu à moins de 20 secondes de Hamilton.

Tour 29 : Hamilton ne parvient pas à faire remonter l’écart devant Räikkönen, qui se retrouverait en tête si le Britannique venait à s’arrêter.

Tour 31 : Räikkönen continue à reprendre du temps, tandis que Verstappen et Bottas devancent toujours Vettel pour le top 5. Hülkenberg, Sainz, Ocon, Pérez et Magnussen complètent provisoirement le top 10. Vettel fait le meilleur tour en course !

Tour 33 : Charles Leclerc abandonne, rappelé aux stands par Sauber. Son futur remplaçant, Kimi Räikkönen n’est plus qu’à 14 secondes de Hamilton !

Tour 35 : Les pneus de Lewis Hamilton commencent à cloquer, alors qu’il reste 20 tours de course !

Tour 36 : Hamilton perd désormais plus d’une seconde et demie sur l’intégralité de ses rivaux dans le top 5 et n’a plus d’adhérence à l’arrière, avec des vibrations et du graining

Tour 38 : Hamilton rentre ! Il repart des stands au quatrième rang, à cinq secondes de Bottas et trois secondes devant Vettel ! Räikkönen est en tête avec deux secondes d’avance sur Verstappen.

Tour 40 : Hamilton signe le meilleur tour en course et se défait de Valtteri Bottas de manière simple puisque le Finlandais s’arrête littéralement en piste.

Tour 41 : A 15 tours de l’arrivée, Räikkönen devance Verstappen de 2,2 secondes, et Hamilton est à 5 secondes du Néerlandais mais roule une seconde plus vite que les deux hommes ! Bottas est à 11 secondes de son compatriote leader, et devance Vettel de 3,6 secondes.

Tour 44 : Hamilton est revenu à moins de 3 secondes de Verstappen, qui s’accroche à 2,3 secondes de Räikkönen. Derrière, Vettel revient sur Bottas pour le gain de la quatrième place.

Tour 48 : Les trois hommes de tête sont regroupés en trois secondes, mais Hamilton ne semble pas prêt à attaquer Verstappen, et ce dernier n’a pas la vitesse pour aller chercher Räikkönen.

Tour 50 : A 7 tours du but, Verstappen revient dans la seconde de Räikkönen et Hamilton se place à une seconde de la Red Bull, mais aucun des trois ne semble en mesure d’attaquer !

Tour 51 : Les DRS s’activent plus ou moins selon les tours, mais rien ne permet à l’un des 2 poursuivants de Räikkönen de revenir vers la tête de course.

Tour 53 : Hamilton se rapproche à une demi-seconde de la Red Bull dans la ligne droite, mais il reste derrière Verstappen !

Tour 54 : Verstappen se rate et Hamilton tente de passer, le Britannique réussi à passer dans le quadruple virage à droite par l’extérieur, mais Verstappen le repasse et Hamilton sort de la piste, il revient à plus de 2 secondes du Néerlandais !

Tour 55 : Vettel dépasse Bottas qui sort dans les débris à l’épingle après la longue ligne droite ! Il est quatrième :

Arrivée : Kimi Räikkönen remporte la course ! Sa première victoire depuis Melbourne en 2013, il brise une série de 113 courses sans victoire !

La victoire de Kimi Räikkönen, qui termine devant Verstappen et Hamilton, qui ne sera pas champion du monde aujourd’hui ! Vettel termine quatrième devant Bottas, les deux Renault de Hülkenberg et Sainz, et Ocon, tandis que Magnussen et Pérez complètent le top 10 ! Pierre Gasly termine 14e.

Mise à jour à 0h19 : Ocon et Magnussen ont été exclus des résultats de la course après l’arrivée. Hartley et Ericsson entrent dans le top 10. Le classement ci-dessous en tient compte.

Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
01 Kimi Raikkonen Ferrari 56 laps - 1h34m18.643s 1
02 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer +1.281 1
03 Lewis Hamilton Mercedes AMG +2.342 2
04 Sebastian Vettel Ferrari +18.222 1
05 Valtteri Bottas Mercedes AMG +24.744 1
06 Nico Hulkenberg Renault F1 +87.210 2
07 Carlos Sainz Renault F1 +94.994 1
08 Sergio Perez Force India Mercedes +101.080 1
09 Brendon Hartley Toro Rosso Honda +1 lap 1
10 Marcus Ericsson Sauber Ferrari +1 lap 1
11 Stoffel Vandoorne McLaren Renault +1 lap 2
12 Pierre Gasly Toro Rosso Honda +1 lap 2
13 Sergey Sirotkin Williams Mercedes +1 lap 2
14 Lance Stroll Williams Mercedes +1 lap 3
15 Charles Leclerc Sauber Ferrari DNF 2
16 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer DNF 0
17 Romain Grosjean Haas Ferrari DNF 2
18 Fernando Alonso McLaren Renault DNF 1
19 Esteban Ocon Force India Mercedes Excl. 1
20 Kevin Magnussen Haas Ferrari Excl. 1

21 octobre 2018 - 21h45, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Villeneuve pense que Hamilton est meilleur que Schumacher
Info suivante : Grosjean abandonne au premier tour à Austin


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC