Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Pour Hakkinen, Räikkönen n’a perdu ni sa vitesse ni son amour pour la F1

Il s’exprime aussi sur le cas Sebastian Vettel

F1


Miniboutik



Mika Hakkinen était parvenu à faire déjouer Ferrari en 1998 et 1999 ; vingt années plus tard, Lewis Hamilton et Mercedes semblent eux aussi parvenir à mater la Scuderia, même si la voiture rouge semble avoir le potentiel pour redevenir championne du monde.

L’osmose entre Sebastian Vettel et la Scuderia serait ainsi bel et bien terminée pour l’ancien pilote McLaren…

« Ferrari devrait réellement mener ce championnat, mais il y a eu trop d’erreurs et quelques décisions étranges » dénonce le Finlandais dans une récente chronique.

« Ferrari se rend elle-même la vie dure parfois, et Sebastian Vettel en particulier. Il semble qu’il ait perdu un peu de foi dans son équipe – il croit qu’elle ne le soutient pas assez. »

« Une fois qu’un pilote commence à s’inquiéter à propos de choses qui ne concernent pas la piste, ce peut être un vrai problème en termes de concentration et d’état d’esprit. Si Sebastian Vettel veut gagner le titre, tout doit être clair son esprit. »

Sebastian Vettel aura un autre désavantage en cette fin de saison : le soutien de Kimi Räikkönen ne sera plus aussi acquis. Le futur pilote Sauber n’a plus à se soucier de sa prolongation de contrat à Maranello et pourra donc prendre du plaisir sur la piste.

« La nouvelle de l’arrivée de Kimi Räikkönen chez Sauber, pour un contrat de deux ans, a surpris beaucoup de monde » reconnaît Hakkinen, « mais cela montre de manière très claire deux choses. Tout d’abord, il n’a pas perdu son amour pour le pilotage de ces voitures incroyables. Et cela montre aussi que Sauber a de l’ambition. »

« Comme pilote de F1, vous vous levez chaque jour en sachant ce que vous voudrez faire durant la course. Cela devient une sorte d’obsession pour vous. Et vous souhaitez donc pousser vos propres performances comme celles de l’équipe pour obtenir ces résultats. Par conséquent, si vous vous levez un matin et que cette faim de résultats n’est plus là, il est temps de s’arrêter. »

« J’ai pris ma retraite à la fin de l’année 2001, à l’âge de seulement 33 ans, mais Kimi Räikkönen projette de continuer à courir en F1 jusqu’à ses 40 ans. »

« Il a toujours la grinta pour le faire, et c’est le point décisif. Il aime juste son boulot. Il est toujours rapide – il fut le plus rapide en EL2 à Singapour. Et il va rejoindre une équipe qui veut vraiment qu’il travaille avec elle. C’est une nouvelle et une histoire formidables pour la F1. »

Kimi Räikkönen a commencé sa carrière alors que Mika Hakkinen arrêtait la sienne. Forcément, on sent une petite pointe d’émotion chez le double champion du monde…

« Il a commencé chez Sauber, une équipe qui a traversé des moments difficiles ces dernières années, et clairement, ils ont le désir de continuer sur la lancée de leurs solides performances cette saison. En une seule saison ils ont attiré le soutien d’Alfa Romeo, ils ont des propriétaires ambitieux, et ils voudront que Kimi Räikkönen leur montre le moyen de franchir les prochaines étapes de leur progression. Cela ne passera pas par des victoires en courses, mais parfois, vous retirez beaucoup de satisfaction en aidant une équipe à progresser, à marquer des points, à menacer les grosses équipes. Ce sera intéressant à regarder. »


25 septembre 2018 - 17h15, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Ericsson admet qu’il aurait ‘adoré’ être titulaire en 2019
Info suivante : Retour à la dure réalité pour McLaren à Sotchi ?


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC