Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info WRC

WRC - Portugal, ES13-14 : Neuville et Evans se rendent coup sur coup

Match nul !

F1


Miniboutik



Leader du Vodafone Rally de Portugal, Thierry Neuville s’est battu à coups de seconde face à son plus proche rival Elfyn Evans samedi après-midi. L’arrivée de la pluie sur les routes sèches du nord du pays a également compliqué la donne.

Si Elfyn Evans (Ford Fiesta) reprenait plus de six secondes à Thierry Neuville (Hyundai i20) sur Vieira do Minho, ce dernier répliquait dans Cabeceiras de Basto pour porter son avance à 28’’0.

Avant le départ de la deuxième spéciale de l’après-midi, de fortes averses bouleversaient les plans de certains concurrents, à commencer par ceux qui avaient opté pour les gommes dures proposées par Michelin.

« Je ne savais pas ce que les pneus allaient donner sur les tronçons les plus abrasifs », expliquait Thierry Neuville à l’arrivée de l’ES14. « J’ai attaqué un peu plus. J’avais perdu trop de temps en ne le faisant pas assez dans la spéciale d’avant. Je savais que le dernier tiers de la spéciale était humide, mais il y avait des flaques partout ! »

Pour sa part, Elfyn Evans avait choisi de panacher les tendres et les durs.

« Le niveau d’adhérence était assez faible et j’avais l’impression d’être sur de la glace dans le final », précisait-il. « Je lisais la route au dernier moment. Les tendres auraient été un meilleur choix, mais nous ne le savions pas à l’arrivée de l’ES13. »

Troisième, Dani Sordo (Hyundai i20) perdait encore du terrain, même si l’Espagnol assurait « être au maximum » sur les portions sèches. Avant la dernière spéciale du jour, il pointait à 15’’3 d’Elfyn Evans.

Derrière, les Finlandais Teemu Suninen (Ford Fiesta) et Esapekka Lappi (Toyota Yaris) revenaient vite. Bénéficiant d’un temps forfaitaire sur la spéciale annulée la veille, le premier revenait à 8’’9 du pilote Hyundai en signant le troisième temps sur Vieira do Minho. Esapekka Lappi donnait tout pour rester dans le match en restant en embuscade à 12’’7.

« C’est vraiment chouette de se battre avec un autre Finlandais », assurait Esapekka Lappi. « Les conditions ont changé. C’était détrempé… Avec des freinages à plus de 200 km/h, j’ai eu de la chance de rester sur la route ! »

Ce n’était malheureusement pas le cas pour Mads Østberg (Citroën C3). Toujours sixième, le Norvégien perdait près d’une minute le temps que les fans le ramènent sur la route. « J’ai été piégé par la pluie », avouait-il. « C’était très glissant avec les pneus durs. Je suis allé trop vite dans un virage à droite et je suis resté bloqué à l’extérieur. »


19 mai 2018 - 17h47, par www.wrc.com 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Portugal, ES12 : Neuville s’échappe, grosse sortie pour Meeke
Info suivante : Portugal, après ES15 : Neuville proche de la victoire


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC