Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Pirelli : La température jouera un grand rôle en course

Avec Ferrari sur un choix stratégique différent

F1


Miniboutik



Pensionnaire de l’écurie Mercedes, Lewis Hamilton s’est emparé hier de la pole position à Interlagos, établissant au passage un nouveau record en se montrant le plus rapide de la Q3 avec la gomme supersoft.

Les qualifications se déroulèrent dans des conditions mixtes, avec une averse qui débuta en fin de Q1 et qui se poursuivit jusqu’en fin de séance, affectant par conséquent le grip disponible.

Si tous les pilotes chaussèrent le mélange supersoft pour franchir le cap de la Q1, les pilotes Ferrari, Mercedes et Red Bull optèrent pour le soft pour tenter d’accéder à la Q3. Mais seules les Ferrari sont parvenues à signer leur meilleur chrono de Q2 avec cette gomme, ce qui signifie qu’elles seront les seules, au sein du Top-10 sur la grille, à prendre le départ avec cette enveloppe par des températures attendues plus élevées.

Si tel est bien le cas, la stratégie la plus efficace consistera en un arrêt aux stands et une combinaison soft – medium, deux pit-stops étant également envisageables. Si les conditions restent fraîches, en revanche, un choix tactique différent d’un arrêt se révèlera plus rapide.

Hamilton s’est vu remettre le trophée du Pirelli Pole Position Award des mains du Brésilien Felipe Massa, deux fois vainqueurs à domicile par le passé.

"Si les qualifications au Brésil sont loin d’être une loterie, elles nécessitent une certaine dose de chance, tant au niveau de la météo que du trafic. Deux paramètres qui ont été les facteurs majeurs de la séance," commente Mario Isola, responsable de Pirelli F1.

"Le Grand Prix doit se dérouler sur piste sèche et par des températures plus élevées, soit des conditions différentes de celles rencontrées jusqu’à présent. Cela aura donc une incidence sur la stratégie, et une approche flexible permettra sans doute de tirer son épingle du jeu."

"La clé des qualifications fut sans aucun doute la Q2, et si les trois top teams ont tenté le pneumatique soft, seules les Ferrari n’ont pas signé leurs meilleurs chronos avec le supersoft. Il sera par conséquent intéressant d’observer demain quelle option était la meilleure."


11 novembre 2018 - 10h32, par Olivier Ferret 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Au Brésil, la controverse continue sur les jantes de Mercedes
Info suivante : Bottas : Battre Hamilton est ’dur mais possible’


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC