Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info WTCC

WTCC - Ningbo, Course 1 : Guerrieri bat Ehrlacher pour la victoire

Encore des conditions dantesques en Chine !

F1


Miniboutik



Esteban Guerrieri a décroché la victoire lors de la Course d’Ouverture de la FIA WTCC Race of China après un pilotage virtuose dans des conditions dantesques alors que le FIA World Touring Car Championship effectuait ses débuts sur le Ningbo International Speedpark ce dimanche.

La Chevrolet Cruze RML TC1 du Campos Racing a pris le départ en quatrième position de cette première manche avec la grille inversée, mais le pilote argentin est parti le couteau entre les dents dès qu’il a été libéré. Le temps a contraint les organisateurs à démarrer sous régime de voiture de sécurité, mais une fois que la course était partie au quatrième tour, Guerrieri était en action.

Il dépassait la Volvo de Nicky Catsburg au sixième tour pour le gain de la troisième position, puis a dépassé John Filippi pour la deuxième place par la suite, avant de planter une attaque décisive sur le leader Yann Ehrlacher après une interruption sous voiture de sécurité.

« C’est une belle journée, même s’il pleut », expliquait un Guerrieri ravi après son second succès en WTCC. « J’étais patient au début pour comprendre les difficultés liées à ces conditions, mais une fois que j’ai compris comment c’était, j’ai pu attaquer et je suis allé au combat. Une fois devant, j’ai essayé de creuser l’écart mais ce n’était pas facile et je me suis fait quelques frayeurs. »

Ehrlacher s’était élancé de la pole position sur sa Lada du RC Motorsport et semblait solide en tête de la course lorsque la meute était lancée au quatrième tour, menant devant Filippi, Catsburg et Guerrieri avant que le futur vainqueur n’entame sa progression dans le peloton.

La voiture de sécurité entrait à nouveau au septième tour après une collision entre les deux pilotes britanniques Rob Huff et Tom Chilton, qui luttaient pour la cinquième place. Les voitures des pilotes des équipes ALL-INL.COM Münnich Motorsport et Sébastien Loeb Racing devaient en effet être récupérées sur le circuit.

Le Sébastien Loeb Racing connaissait une double déception alors que Mehdi Bennani cassait une roue après un accrochage avec la Volvo du Polestar Cyan Racing de Thed Björk. Bennani abandonnait dans les stands, mais Björk reprenait la piste pour finir 13e, une maigre consolation pour le Suédois qui espérait tirer davantage profit de l’absence du leader du championnat Tiago Monteiro.

Pour ajouter à la déception de Polestar Cyan Racing, Néstor Girolami était contraint à l’abandon avec un problème mécanique. Le pilote argentin doit s’élancer de la pole position lors de la Course Principale, l’équipe travaille donc d’arrache-pied pour réparer les ennuis à temps pour qu’il puisse prendre sa place sur la grille.

Au restart du 10e temps, Guerrieri était bien décidé à tenter sa chance immédiatement pour prendre le commandement, et plantait une belle attaque sur Ehrlacher. Une fois devant, il commençait à creuser l’écart à terminait la course de 15 tours avec une avance confortable de 2,8 secondes devant le Français.

Catsburg complétait le podium, devant les deux Honda Civic du Castrol Honda WTCC Team de Norbert Michelisz et Gabriele Tarquini, ce dernier poursuivant son bon travail en tant que remplaçant de Monteiro, qui est absent de la WTCC Race of China suite à un accident en test à Barcelone.

Filippi chutait de la deuxième à la sixième place au final, devant la Lada du RC Motorsport pilotée par Kevin Gleason. Daniel Nagy assurait la huitième place, une récompense pour le Zengo Motorsport après un week-end difficile pour l’équipe, Ryo Michigami terminant neuvième sur sa Honda Civic TCC et Filipe de Souza complétant le top 10 pour son retour dans la discipline avec le RC Motorsport.

Zsolt David Szabo terminait 11e malgré le fait qu’il n’avait aucune expérience du circuit après des problèmes le samedi sur sa Honda du Zengo Motorsport. Tom Coronel se classait 12e sur sa Chevrolet RML Cruze TC1 du Campos Racing bien qu’il ait fini la course dans la pitlane.

La Course Principale débutera à 16h30 locale.


15 octobre 2017 - 10h03, par Olivier Ferret 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Ningbo, Qual. : Girolami décroche la première pole de sa carrière
Info suivante : Ningbo, Course 2 : Girolami déclaré vainqueur après 3 tours


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1



















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC