Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info WRC

WRC - Neuville premier du shakedown en Turquie

Le pilote Hyundai a été de loin le plus rapide

F1


Miniboutik



Le leader du championnat WRC, Thierry Neuville, s’est montré nettement le plus rapide lors du shakedown de jeudi matin, qui donnait l’occasion aux concurrents de découvrir les routes en terre de cette nouvelle épreuve à vitesse de course.

Le Belge, qui a signé hier un nouveau contrat de trois ans avec Hyundai Motorsport, a devancé de 1’’6 son éternel rival Sébastien Ogier sur les 4,70 kilomètres cassants de la spéciale d’essais proche du parc d’assistance d’Asparan.

Jari-Matti Latvala a complété le top 3 avec une Toyota Yaris, 0’’5 derrière la Fiesta du Français.

Un chaud soleil a accueilli les équipages, bien que le tonnerre ait grondé durant le premier des trois passages réglementaires dont se sont contentés tous les équipages.

Neuville est entré le premier dans la spéciale mais Mads Østberg a tiré avantage d’une route balayée pour être le plus rapide du premier run. Latvala l’a été dans le deuxième avant que Neuville ne fixe ce qui allait rester le meilleur chrono.

“J’ai attaqué un peu plus dans le dernier run et la voiture semblait très bonne dans ces conditions. On sait qu’elle est forte sur les routes cassantes mais on avait aussi du grip dans le second passage et j’espère qu’on en bénéficiera durant le rallye”, a déclaré le Belge.

Après avoir emprunté toutes les spéciales durant les deux journées de reconnaissances, Neuville avait admis que les pistes sinueuses et rocailleuses nécessiteraient une stratégie différente de l’habitude.

“C’est comme Chypre ou la Grèce, mais un peu plus cassant le premier jour. L’approche est différente pour nous en étant premiers sur la route. On doit toujours attaquer un peu plus pour faire des chronos décents dans cette position, mais ce week-end, on doit prendre en compte qu’il est plus risqué d’attaquer davantage que sur les autres rallyes”, a-t-il ajouté.

Ott Tänak a calé le moteur de sa Toyota dans sa première tentative, mais a ensuite réalisé le quatrième temps. Elfyn Evans et Esapekka Lappi ont complété le top 6, sur une Fiesta et une Yaris respectivement.

Andreas Mikkelsen s’est arrêté avec un problème de transmission après un passage seulement, sa Hyundai ayant été ramenée au parc d’assistance pour être réparée.

Top 10 :

1. Thierry Neuville Hyundai i20 3min 24.9sec
2. Sébastien Ogier Ford Fiesta + 1.6sec
3. Jari-Matti Latvala Toyota Yaris + 2.1sec
4. Ott Tänak Toyota Yaris + 3.7sec
5. Elfyn Evans Ford Fiesta + 4.4sec
6. Esapekka Lappi Toyota Yaris + 4.5sec
7. Mads Østberg Citroën C3 + 6.4sec
8. Craig Breen Citroën C3 + 6.7sec
9= Teemu Suninen Ford Fiesta + 6.9sec
9= Hayden Paddon Hyundai i20 + 6.9sec


13 septembre 2018 - 12h39, par www.wrc.com 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Officiel : Neuville et Hyundai prolongent pour trois ans
Info suivante : Turquie, ES1 : Mikkelsen premier leader du rallye


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC