Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Montréal : Hamilton remporte la course après un seul arrêt

Vettel est deuxième mais peut être frustré

F1


Miniboutik



Le temps est sec mais très nuageux et les pilotes se sont installés sur la grille de départ en vue de la septième course du calendrier de la saison 2016 de Formule 1. Carlos Sainz a été contraint de changer sa boîte de vitesses après l’accident dont il a été victime hier et il a écopé par la même occasion de 5 places de pénalité sur la grille. Une mauvaise nouvelle pour Toro Rosso puisque Daniil Kvyat avait également reçu 3 places de pénalité pour son comportement à Monaco, tout comme Marcus Ericsson. C’est Lewis Hamilton qui est en pole position devant Nico Rosberg, Sebastian Vettel et Daniel Ricciardo. Avantage aux flèches d’argent, mais les pilotes en deuxième ligne, souvent meilleurs au départ, pourraient tirer leur épingle du jeu lors des premières boucles de la course.

Le tour de formation est disputé sans problème mais l’évacuation de la grille n’était pas terminée ! Le départ va quand même être donné car les dernières personnes présentes sont parties. Tout le monde se place sur la grille, et les feux s’allument... c’est parti !

Excellent départ de Vettel ! Les Mercedes se touchent et Rosberg sort de piste, c’est bien Vettel qui est en tête, Hamilton a poussé Rosberg et l’Allemand n’est que neuvième ! Quel départ de la Ferrari de l’Allemand qui est parti comme un missile !

Vettel se rate à la dernière chicane, Hamilton aussi, mais ce dernier a réussi à se rapprocher de la Ferrari qui avait pourtant creusé l’écart. Les deux hommes devancent Verstappen et Ricciardo. Raïkkönen et les Williams suivent devant Hulkenberg qui se fait dépasser par Alonso mais reprend son bien, sous les yeux de Nico Rosberg. Ce dernier profite du DRS pour passer l’Espagnol et prend la neuvième place.

Le départ montre une mise en action très lente des Mercedes, leur régime moteur tombant très bas au départ, et Nico Rosberg avait pourtant pris un meilleur départ que son équipier mais s’est fait toucher et a été obligé de passer par l’intérieur du virage et perdre sept places.

Hamilton a vraiment eu un comportement limite après ce départ manqué en mettant un coup de volant, mais aucune enquête n’est diligentée par les commissaires. Vettel possède moins d’une seconde d’avance sur Lewis Hamilton et devrait pouvoir utiliser son DRS pour tenter un dépassement sur la Ferrari.

Les difficultés continuent pour Rosberg qui rate la chicane en voulant dépasser Hulkenberg et reste neuvième.

Sebastian Vettel a repris le bon rythme et s’est mis à l’abri d’une utilisation du DRS de Lewis Hamilton en ayant désormais près d’une seconde et demie d’avance. Les deux Red Bull n’arrivent pas à suivre mais roulent dans un rythme similaire et Ricciardo n’est qu’à sept dixièmes de Verstappen. Verstappen reçoit la consigne de ne pas retenir Ricciardo car l’Australien est plus rapide.

Abandon de Button avec le moteur en feu, et la voiture de sécurité virtuelle est déployée. C’est le moment que choisit Sebastian Vettel pour rentrer aux stands, très bonne décision alors que Lewis Hamilton a été au ralenti pendant une partie de l’arrêt de Vettel.

Hamilton est en tête devant les Red Bull et Sebastian Vettel est trois secondes derrière Verstappen et Ricciardo, à seulement onze secondes de la tête de course. S’il n’est pas ralenti par les Red Bull, c’est une très bonne opération pour le pilote Ferrari !

Vettel n’a plus qu’une seconde de retard tandis qu’il tourne dans les mêmes temps que Lewis Hamilton. Verstappen a accéléré et s’est donné un peu d’air face à Ricciardo qui lui est menacé par Vettel.

Derrière ces hommes, les deux Williams roulent ensemble, pressées par Nico Rosberg.

Vettel utilise le DRS mais ne se met pas en position de dépasser Ricciardo alors que l’Australien ne l’utilisait pas ! Dépassement de Vettel sur son ancien équipier, à l’épingle ! Très bonne manœuvre car il l’a doublé juste après la zone de détection du DRS et il fond maintenant sur Max Verstappen sans pour autant rouler plus lentement que Lewis Hamilton.

Vettel ne met qu’un tour supplémentaire à dépasser Verstappen et a définitivement fait la bonne opération car il est à 10 secondes de Lewis Hamilton avec un arrêt déjà opéré.

Jolyon Palmer est contraint à l’abandon à cause d’un problème de freins. Vettel reprend une seconde au tour à Hamilton alors que Verstappen effectue son premier arrêt. Kimi Raïkkönen est quant à lui neuvième et tourne plus vite que tous les autres, à l’exception de son équipier. Il est derrière Verstappen et pourrait donc avoir doublé Ricciardo quand celui-ci s’arrêtera, grâce à un arrêt négocié plus tôt.

Ricciardo s’arrête, tout comme Rosberg. Le pilote de la Red Bull est bien ressorti derrière Raïkkönen tandis que Rosberg ressort neuvième.

Ce sont maintenant les Williams, à commencer par Massa, qui s’arrêtent et Lewis Hamilton se rate à la chicane au moment où Vettel fait le meilleur tour en course ! Hamilton s’arrête et laisse très largement la tête du Grand Prix à la Ferrari numéro 5.

Sebastian Vettel a maintenant treize secondes d’avance sur Lewis Hamilton et tourne plus vite, mais Hamilton met encore ses gommes en température et a chaussé les tendres, là où Vettel utilise les super tendres.

Derrière les deux hommes, Verstappen est troisième, Raïkkönen cinquième juste devant Ricciardo et Bottas. Rosberg est septième mais les chronos sont très serrés. Perez est huitième, Massa neuvième et Hulkenberg dixième.

Raïkkönen est menacé par Ricciardo et Bottas et attaque fort, il reçoit la consigne de ralentir mais répond sèchement qu’il ne peut pas, menacé comme il l’est.

Vettel va devoir repasser par les stands et ne possède que dix secondes d’avance sur Lewis Hamilton qui, lui, devrait aller au bout.

Plus loin, Rosberg revient sur le groupe de Raïkkönen.

On arrive à la mi-course et la partie semble mieux engagée pour Lewis Hamilton mais Vettel n’a pas dit son dernier mot et la pluie pourrait aussi venir perturber la fin de course.

Kimi Raïkkönen rentre aux stands ! Il repart huitième.

Meilleur tour en course pour Lewis Hamilton au moment ou du graining fait son apparition sur les pneus de Sebastian Vettel qui s’arrête !

Massa abandonne sur un problème mécanique et Vettel ressort à sept secondes de Lewis Hamilton grâce à un arrêt en 2.4s ! L’Allemand va devoir attaquer jusqu’au bout pour espérer revenir sur Lewis Hamilton.

Ricciardo fait une erreur à la chicane et perd une place au profit de Bottas. Il se retrouve sous la menace de Rosberg et rentre aux stands après avoir probablement endommagé ses pneus !

Vettel n’a pas tardé et améliore son meilleur temps en course, c’est déjà une demi-seconde de gagnée sur Hamilton dont on commence à douter de la longévité des gommes tendres tant leur dégradation a l’air aléatoire.

Les deux pilotes font jeu égal dans le quarantième tour mais les gommes de Lewis Hamilton vont-elles durer jusqu’au bout ? Vettel prend le record du tour en 1’16"631 !

Romain Grosjean résiste de manière peu correcte à Sebastian Vettel et se pénalise en coupant la chicane pour laisser passer la Ferrari, une action pas très inspirée du Français après avoir forcé Vettel à bloquer une roue à l’épingle.

Hamilton est toujours en tête devant Vettel, Verstappen, Bottas et Rosberg. Vettel continue à battre son record de tour, à coups de dixièmes voire de centièmes.

Rosberg s’inquiète d’alarmes sur le volant mais son ingénieur lui dit de garder son calme car l’Allemand veut être informé d’éventuels problèmes.

Bottas se rate légèrement mais Rosberg n’arrive pas à le dépasser malgré le DRS, Verstappen s’arrête et ressort juste devant Raïkkönen en ayant chaussé les pneus ultra tendres.

Il n’y a plus que 5.8s entre Hamilton et Vettel, l’Allemand revient !

Romain Grosjean sort de piste à deux reprises et se plaint d’avoir perdu tout appui aérodynamique à l’avant de sa voiture, il rentre pour faire vérifier sa voiture et changer d’aileron.

Vettel est à l’attaque ! Il reprend trois dixièmes à Hamilton en signant un nouveau meilleur tour en course et allume encore en violet (amélioration du meilleur temps) le premier secteur sur les écrans de contrôle !

Son meilleur tour est battu par Max Verstappen en pneus ultra tendres, le Néerlandais est cinquième et vise le podium.

Hamilton se défend mais l’écart est descendu en dessous des cinq secondes !

Rosberg rentre aux stands à 18 tours de la fin à cause d’une crevaison lente ! Il va être intéressant de voir la tenue des pneus de Lewis Hamilton qui doit encore faire 17 tours et que des traces noires apparaissent sur la bande de roulements de ses gommes.

Record du tour pour Nico Rosberg suite à son arrêt tandis que Verstappen revient sur Bottas pour le podium. La tenue des pneus va conditionner tous les duels qui se profilent, que ce soit pour la victoire, pour le podium ou pour la sixième place, même si cette dernière bataille n’a pas vraiment lieu, Rosberg passe Ricciardo et s’envole vers Raïkkönen.

Dixième par dixième, Vettel revient et ne possède plus que quatre secondes de retard. Esteban Gutierrez ne se pousse pas et ralentit autant Rosberg que Ricciardo, et l’on voit ensuite le Mexicain tenter de chauffer ses gommes en pleine ligne droite, image curieuse qui montre les problèmes de la Haas.

Erreur de Vettel qui perd une seconde et demie en coupant la chicane ! L’Allemand offre une possibilité à Lewis Hamilton de gérer un peu plus sa course.

Rosberg revient sur Raïkkönen et à la faveur d’un gros freinage double le pilote Ferrari pour s’emparer de la cinquième place.

Vettel ne semble plus y être et tourne légèrement plus lentement que Hamilton alors qu’on rentre dans les dix derniers tours. Rosberg veut aller chercher la quatrième place, voire le podium, car il tourne une seconde plus vite que Bottas et Verstappen et bat tour après tour son propre record.

Vettel reprend trois dixièmes à Hamilton et commet une nouvelle erreur ! L’espoir de victoire semble envolé pour Vettel qui est à trop grande distance.

La bataille est lancée entre Rosberg et Verstappen et le pilote Red Bull se défend de manière très intelligente, d’abord à la dernière chicane puis dans le premier virage ! Le Néerlandais gère très bien la pression mise par Rosberg.

Ce dernier tente de nouveau l’attaque au tour suivant mais Verstappen le pousse à freiner plus tôt et Rosberg reste cinquième. Il reste cinq tours !

Ce duel fait les affaires de Bottas qui file vers le podium. Rosberg a cédé un peu de terrain à Verstappen, sûrement car ses gommes montaient trop en température, et devrait tenter une dernière charge en toute fin de course.

Rosberg tente sa dernière charge sur Verstappen et sort de la piste à la chicane ! Il peut repartir mais aura pris des risques qui vont lui faire perdre des points au championnat.

Hamilton remporte la course devant Vettel et Bottas qui ramène Williams sur le podium ! Verstappen prend la quatrième place devant Rosberg et Raïkkönen et derrière eux, Ricciardo devance Hulkenberg, Sainz qui revient de loin et Perez qui prend le point de la dixième place.

Au championnat, Lewis Hamilton est définitivement relancé et revient à neuf points de Rosberg !

Pos.PiloteEquipeEcartArrêts
01 Lewis Hamilton Mercedes AMG 70 laps - 1h31m05.296s 1
02 Sebastian Vettel Ferrari +5.011 2
03 Valtteri Bottas Williams Mercedes +46.422 1
04 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer +53.020 2
05 Nico Rosberg Mercedes AMG +62.093 2
06 Kimi Raikkonen Ferrari +63.017 2
07 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer +63.634 2
08 Nico Hulkenberg Force India Mercedes +1 lap 2
09 Carlos Sainz Toro Rosso Ferrari +1 lap 2
10 Sergio Perez Force India Mercedes +1 lap 2
11 Daniil Kvyat Toro Rosso Ferrari +1 lap 2
12 Fernando Alonso McLaren Honda +1 lap 1
13 Esteban Gutierrez Haas Ferrari +2 laps 2
14 Romain Grosjean Haas Ferrari +2 laps 3
15 Marcus Ericsson Sauber Ferrari +2 laps 2
16 Kevin Magnussen Renault F1 +2 laps 1
17 Pascal Wehrlein Manor Mercedes +2 laps 2
18 Felipe Nasr Sauber Ferrari +2 laps 2
19 Rio Haryanto Manor Mercedes +2 laps 2
20 Felipe Massa Williams Mercedes DNF 2
21 Jolyon Palmer Renault F1 DNF 1
22 Jenson Button McLaren Honda DNF 0

12 juin 2016 - 21h35, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Cinq places de pénalité pour Sainz
Info suivante : Hamilton est heureux malgré son mauvais départ


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC