Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Lowe n’est pas chez Williams pour faire une révolution

Il veut tirer le maximum des ressources de l’équipe

F1


Miniboutik



Paddy Lowe a rejoint Williams en mars 2017, quelques semaines avant le début de la saison. L’Anglais a eu une saison complète pour observer les fonctionnements et dysfonctionnements de l’équipe et possède désormais les connaissances qui lui permettront de corriger le tir, alors que Williams peine à se maintenir dans le classement.

"Le principal objectif est le projet lui-même, donc la voiture de 2018, mais il faut également développer l’organisation de l’équipe et les capacités de cette organisation" déclare Paddy Lowe.

"Quels investissements faisons-nous en termes d’usine ou de logiciels, voire de technologie ? Il faut que nous soyons certains d’utiliser le budget à bon escient. Mettons-nous assez de moyens pour les bonnes choses ? Il y a des choses sur lesquelles je travaille en parallèle du projet principal qu’est la voiture".

Lowe veut faire avancer Williams mais refuse d’être trop novateur et préfère être conservateur dans son approche, quitte à progresser de manière moins abrupte mais plus régulière.

"Il n’y a rien de radical, ce n’est pas mon style de créer une révolution simplement parce que je la considère nécessaire ou efficace. Nous avons une bonne équipe et nous voulons qu’elle soit meilleure, ce qui implique d’évoluer dans la bonne direction en construisant ce qui doit être renforcé avec la concentration et la priorité placées sur les bons éléments".

Lowe est arrivé chez WIliams en provenance de Mercedes et pointe du doigt la principale différence qui est, selon lui, la capacité d’une équipe à gros budget de régler plusieurs problèmes en même temps.

"On se confronte plus souvent à des contraintes en termes de ressources dans une petite équipe. On peut écrire une longue liste de toutes les choses qu’il faut faire et ensuite, il faut sélectionner celles que l’on est en capacité de faire".

"Mais là encore, il faut apporter un jugement personnel et ça fait partie de notre compétition, il faut prendre les bonnes décisions pour savoir quelles choses valent d’être faites et celles qu’il faut reporter".


13 février 2018 - 17h10, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Le service de streaming de la F1 à 7 euros par mois ?
Info suivante : Daniel Ricciardo discute de la saison 2018


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC