Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Les patrons continuent à débattre du cas Force India / Racing Point

Des primes qui font débat

F1


Miniboutik



L’arrivée en Formule 1 de Racing Point Force India, et l’autorisation qui lui a été accordée de conserver les revenus de ses points font débat dans le paddock. Globalement, les patrons d’écurie ont tendance à vouloir une application des règles objective de la part des instances dirigeantes, comme l’explique Gene Haas.

"Je pense que du point de vue d’une équipe de Formule 1, nous voulons simplement que les règles soient appliquées de façon uniforme" précise le patron de l’équipe éponyme. "Comme les commissaires de course, ils ne doivent pas porter de jugement et ils doivent appliquer les règles, et chaque équipe s’attend à ce qu’elles soient appliquées uniformément."

"Notre argument avec Force India est le suivant : est-ce une nouvelle équipe ou la continuité d’une équipe existante ? Nous sommes passés par un processus pour devenir une nouvelle équipe. Nous avons respecté les règles. Le plus important, c’est la règle selon laquelle on n’a pas de revenus lors des deux premières années. La question est donc de savoir s’il s’agit d’une nouvelle équipe ou de la continuité d’une équipe existante. Nous pensons qu’il est assez évident pour nous qu’il s’agit d’une nouvelle équipe et que les règles des Accords Concorde devraient donc être appliquées."

Claire Williams n’a pas voulu s’opposer à Racing Point Force India sur ce point, non sans y avoir réfléchi avant : "Williams ne s’est pas opposée à ce qui aurait permis à Force India de recevoir le paiement de cet argent. Nous en sommes heureux. Je pense que de notre point de vue, l’équipe fonctionne comme elle le faisait avant que Lawrence ne l’achète, et nous ne considérons donc pas nécessairement qu’il s’agit d’une nouvelle équipe, comme telle. Je crois, comme Gene vient de le dire, qu’il y a encore des problèmes à régler dans les coulisses du FOM et de la FIA. On va attendre de voir ce qui va se passer."

Zak Brown, pour sa part, rejoint les propos de Gene Haas : "Nous sommes très heureux qu’une équipe de Formule 1 poursuive ses activités, c’est bon pour le sport, mais ce qu’elle a fait ressortir, ce sont certains des problèmes de gouvernance et des incohérences dans le sport qui doivent être résolus à l’avenir. J’espère donc que ce que nous faisons, c’est que nous apprendrons par cet événement à rendre les processus moins chaotiques."


20 octobre 2018 - 12h00, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Gene Haas a l’impression de courir en Formule 1.5 avec son équipe
Info suivante : Arrivabene : Nous gagnons et nous perdons ensemble


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC