Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Les Red Bull reléguées en 3e ligne, stratégies décalées à prévoir

Daniel Ricciardo partira en ultratendres, Max Verstappen en hypertendres

F1


Miniboutik



Les Red Bull espéraient sans doute davantage de cette séance de qualifications à Abu Dhabi. Daniel Ricciardo et Max Verstappen n’ont pu faire mieux que les Mercedes et les Ferrari et s’élanceront en 5e et 6e place demain.

Pour sa dernière séance de qualifications avec Red Bull, Daniel Ricciardo est parvenu à devancer son coéquipier, pour presque deux dixièmes. Après avoir connu une défaillance technique en fin d’Essais Libres 3, l’Australien ne s’est aucunement découragé.

« C’était rapide et amusant aujourd’hui. Je pensais que j’avais battu Kimi Räikkönen pour la 4e place, mais il m’a eu pour un demi-dixième. J’aurais été plus heureux avec une 4e place, mais nous sommes passés en Q2 avec les ultratendres, ce qui était l’objectif. Il y a un grand écart, peut-être d’une seconde, entre les ultratendres et les hypertendres, donc nous avions besoin de faire plus ou moins le tour parfait pour passer en Q2 en ultratendres. C’était très serré, j’étais 10e en Q2, mais l’équipe a bien réagi en me disant d’avorter mon tour… et nous sommes passés ! »

« Mon premier relais en Q3 était bon et nous semblions très proches, mais les Mercedes et les Ferrari ont progressé. 5e et 6e, pour l’équipe, ce n’est pas un résultat spécial sur le papier, mais l’écart est faible et nous sommes compétitifs. Notre rythme de course est solide et j’espère que notre dégradation sera meilleure que Ferrari et Mercedes, pour leur mettre la pression. Je regarderai de près les Ferrari sur la grille, elles sont sur le chemin qui me mène au podium pour le moment, donc j’essaierai de les passer le plus vite possible. »

« Durant tout le week-end, notre voiture a été vraiment solide, surtout dans le dernier secteur, donc le combat est lancé. »

Max Verstappen fait lui la moue. Il sait qu’il ne pourra plus jamais devenir le plus jeune poleman de la F1 – ce Grand Prix était sa dernière occasion.

« Dans l’ensemble, je ne suis pas heureux de ces qualifications. Le tour en Q2 n’était pas bon du tout. Les ultratendres glissaient beaucoup à l’arrière aussi. C’était la même chose en Q3 dans mon premier tour. Après le premier relais en Q3, j’ai dit que nous avions besoin de refroidir les pneus mais quand je suis sorti en piste, les pneus étaient cinq degrés trop chauds. On m’avait qu’on pouvait mieux faire, mais au début de mon tour, je glissais partout, donc j’ai dit ‘ça suffit pour aujourd’hui’. »

« L’équilibre de la voiture n’était pas aussi bon que lors des dernières qualifications. Je n’ai pu obtenir ce que je voulais sur un tour. »

Une remontée sur le podium est-elle possible en course ? N’oublions pas que Max Verstappen sera le seul pilote du top 6 à partir en hypertendres…

« Nous verrons. Partir en hypertendres n’était pas le plan originel mais ce pourrait être intéressant, et ça pourrait même nous aider. Dépasser est un peu délicat ici, mais pas aussi simple qu’au Brésil. Il nous faudra une bonne stratégie et un peu de chance pour être au sommet demain. »

« Nous avons toujours une chance, nous allons partir en hypertendres, mais notre rythme de course est bon. »

Christian Horner sait que ses monoplaces auront des stratégies différenciées demain. De quoi préparer un coup stratégique ?

« C’était une session solide pour Daniel, qui a réussi à passer en Q2 en ultratendres pour ses dernières qualifications chez nous. Max, malheureusement, n’a pas fait un tour formidable en hypertendres, donc est ressorti en hypertendres dans les derniers instants de la Q2. Cela signifie que nous partions de la troisième ligne avec deux composés différents, ce qui stratégiquement, pourrait rendre les choses intéressantes. »

« Malheureusement en Q3, nous n’avons pu lutter avec les modes moteurs puissants de Ferrari et Mercedes. Mais le tour de Daniel fut génial, pour prendre la 5e place. Max était juste derrière. Notre rythme en longs relais et la dégradation pneumatique ont eu l’air bon tout le week-end, donc nous serons définitivement dans la lutte demain. »


24 novembre 2018 - 18h01, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Pas de miracle pour Vandoorne à Abu Dhabi
Info suivante : Renault F1 bien placée en milieu de grille à Abu Dhabi


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC