Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info Formule 2

Formule 2 - Le premier week-end de Norris en F2 l’a aidé pour cette saison

Il avait roulé les deux dernières courses avec Campos en 2017

F1


Miniboutik



Bien qu’effectuant sa première saison complète en F2, Lando Norris n’est pas considéré officiellement comme un débutant dans la catégorie, la "faute" à ses réels débuts en F2 lors du dernier week-end de compétition de 2017, à Abu Dhabi. A l’époque, Norris avait roulé avec l’équipe Campos et il n’avait marqué aucun point.

Aujourd’hui, le Britannique revient sur cette première expérience de la F2 et sa déception. Il reconnaît être le principal responsable de ces résultats moyens : "Je m’attendais à plus, pour être honnête. L’équipe était très bonne mais je crois que le problème était juste moi, au final, je ne me suis pas très bien adapté."

"Je n’avais jamais été à Abu Dhabi", explique Lando Norris. "Notre rythme de course était très bon, c’est un peu malchanceux que je n’ai pas pu réellement rouler en première course à cause d’un problème avec le moteur, mais on était clairement forts en course 2. Du coup, dans la première course, c’était un peu difficile de juger quand on pouvait attaquer, quand on ne pouvait pas."

Même si cela ne reste pas forcément un souvenir grandiose, le pilote de réserve de McLaren reconnaît que ce week-end de course l’a bien aidé. "Je crois qu’à la fin de ce week-end et après les essais qui ont suivi, on savait les domaines où on devait travailler le plus, et de manière générale c’était quelque chose de positif d’y aller, j’en ai grandement bénéficié."

Pourtant, Lando Norris ne roule pas pour Campos cette saison, mais pour une équipe revenante, Carlin. Une équipe qu’il connaît d’ailleurs très bien, pour avoir roulé avec eux dans les catégories inférieures. Norris revient sur son choix d’équipe : "C’était une décision difficile. Au début, Carlin n’a jamais été une option, il n’étaient pas en F2 à ce moment-là. Mais ils sont venus, et on a commencé à parler avec eux - on parlait avec d’autres équipes aussi mais ça ne s’est pas passé comme prévu."

La connaissance de l’équipe et des éléments extérieurs ont donc finalement conduit Lando Norris là où il est maintenant, pilote Carlin en F2. "C’était un peu une surprise parce que, comme je l’ai dit, ce n’était pas l’option de départ de signer chez Carlin. Mais connaissant l’équipe, je savais que si je pouvais aller chez eux, je le ferais. Un des ingénieurs que j’ai à présent est quelqu’un avec qui j’ai travaillé l’an dernier et je le connais depuis plusieurs années. L’ingénieur en chef est celui que j’avais quand j’ai commencé en F4 et il a été dans toutes les catégories où j’ai été jusqu’en F2."

Le jeune pilote de 18 ans s’est donc très vite acclimaté et il pense que cela l’a aidé à obtenir les résultats qui ont été ceux qu’on connaît à Bahreïn (une pole et une victoire lors de la première course) : "Je me suis senti très à l’aise et ça m’a beaucoup aidé pour pouvoir aller au Paul Ricard et à la première course si confiant, être capable de pousser tout de suite pour des podiums ou des victoires. J’aime à penser que ça s’est avéré être la meilleure option."


16 avril 2018 - 16h51, par Camille Komaël 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Bahreïn, Course 2 : Victoire de Markelov
Info suivante : Norris n’a pas profité des conseils de Vandoorne


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC