Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Le PDG de Liberty est prêt à attendre 2020 pour le nouveau règlement

Une vision qui prouve un certain manque de lucidité

8 mars 2018 - 16h10, par Emmanuel Touzot 

Le PDG de Liberty Media, Greg Maffei, a réfuté l’idée qu’une date devait absolument être arrêtée pour décider des règles qui seront appliquées en 2021. L’Américain, manifestement peu conscient des implications de ces changements, explique même que 2020 serait une bonne limite. Une réponse aux propos de Zak Brown, le directeur de McLaren, qui souhaite savoir dès les prochains mois ce qui sera passera.

"Selon nous, cela n’a pas forcément à être décidé avant 2020" lance Maffei. "Tout le monde aimerait que ça soit fait plus vite et il y a un moment où il faudra régler les choses mais nous ne sommes que début 2018 et il n’y a pas de date limite fixée".

Il assure toutefois que les discussion se feront de manière très ouvertes, notamment avec Ferrari et Mercedes qui ont menacé de quitter la F1, tandis que Zak Brown et Christian Horner ont conseillé à Liberty de s’imposer.

"Il y a plusieurs équipes qui ont dit publiquement que Liberty devrait poser les termes sur la table, les signer, et ne pas laisser le choix à ceux qui ne veulent pas le signer".

"Nous avons fait plutôt décidé de choisir une approche participative. Je pense que c’est la procédure que veut appliquer Chase et je le soutiens. On aimerait d’abord voir si un compromis peut fonctionner pour les dix équipes, même si leur niveau d’intérêt n’est pas le même".

Enfin, Maffei vise un équilibre entre les revenus des équipes, mais c’est également sujet à tensions : "Nous essayons de mieux équilibrer les choses en faisant des plafonds budgétaires afin de niveler les dépenses et qu’elles ne soient pas si favorables aux vainqueurs".

"Nous voulons créer une perspective similaire à la NFL (la ligue de football américain) où tout le monde peut gagner chaque dimanche. Il y a des tensions autour de cette perspective et je pense que ça fait plus de bruit que ça devrait. Cela risque de continuer tant que nous négocions les nouveaux Accords Concorde pour 2020".

"La plupart d’entre nous a l’habitude de gérer des entreprises comme celle-ci dans le privé. Tout ce qui est autour de la F1 fait cependant les journaux autour du monde, que ça nous plaise ou non".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Mercedes considère désormais Red Bull comme une menace
Info suivante : Brown : Les 12 mois à venir seront importants
F1
Photos - GP de Singapour 2018 - Course (337 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Avant-course (194 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Samedi (519 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Vendredi (611 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Jeudi (318 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Course (430 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Avant-course (324 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Samedi (562 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Vendredi (598 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Jeudi (356 photos)
F1

F1
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC