Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Gene Haas avertit Liberty Media : si on ne peut jamais gagner, pourquoi rester en F1 ?

Attention à la lassitude…

8 septembre 2017 - 16h00, par Alexandre Combralier 

Haas a pour le moment marqué 35 points – contre un maximum de 25 inscrits l’an dernier. L’écurie américaine est donc en progression, mais se heurte à un inexpugnable plafond de verre dès qu’il s’agit d’aller inquiéter les trois écuries de pointe.

Haas n’est bien sûr pas la seule écurie à se frotter à ce mur de performance (et d’argent). Red Bull, 3e au classement des constructeurs, compte plus du double de points de Force India, et cet écart devrait augmenter dans les courses à venir…

Cette différence de performance a poussé Gene Haas à lancer un coup de gueule sur la télévision américaine.

« Si nous n’avons jamais une chance de gagner, je devrais me demander pourquoi nous sommes en F1. Il y a un écart que nous ne pouvons réduire. Avec nos ressources actuelles, et de ce que nous savons, cela semble impossible de réduire cet écart. Je pense que les trois écuries de pointe sont quasiment comme des manufacturiers, et puisqu’ils construisent toute leur voiture, ils la comprennent beaucoup mieux [Haas externalise son châssis à Dallara et son moteur à Ferrari]. Donc nous allons toujours avoir un désavantage sur ces manufacturiers qui comprennent mieux la voiture que nous. »

« Mais je pense qu’il y a besoin d’un peu d’incertitude dans le sport, où même une équipe à l’arrière aurait la possibilité de gagner une fois de temps en temps. Pas à chaque course. Mais si vous ne pouvez jamais gagner dans ce sport… ça ne sera pas vraiment un sport. »

« Je pense que chaque équipe devrait avoir au moins une possibilité de gagner une course, de temps en temps, grâce à une stratégie différente au niveau du carburant, ou de quelque chose d’autre. Mais l’écart est si important maintenant, que je ne vois pas comment nous pourrons possiblement nous rapprocher d’une victoire » poursuit-il.

Gene Haas répète donc une menace à peine voilée envers Liberty Media : si rien n’est fait pour resserrer les écarts, « je devrais vraiment me demander pourquoi nous sommes en F1. »

L’homme d’affaires américaine assure certes que son équipe est « certainement bien engagée en F1. » Mais à moyen terme, si rien ne change ?


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Le Grand Prix de France diffusé sur TF1 ou France 2 en 2018
Info suivante : Wolff : Mercedes derrière Ferrari et Red Bull à Singapour...
F1
Photos - GP de Singapour 2018 - Course (337 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Avant-course (194 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Samedi (519 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Vendredi (611 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Jeudi (318 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Course (430 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Avant-course (324 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Samedi (562 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Vendredi (598 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Jeudi (356 photos)
F1

F1
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC