Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Gasly n’a pas laissé passer Hartley malgré la demande de l’équipe

Le Néo-Zélandais avait des gommes en meilleur état

F1


Miniboutik



Pierre Gasly a révélé, de manière étonnante, avoir ignoré la demande de son équipe, qui lui avait intimé l’ordre de laisser passer Brendon Hartley, pourtant équipé de pneus en meilleur état. Le Français a finalement été contraint de le faire mais avoue n’avoir pas eu envie de faciliter la tâche à son équipier, ce qui est une décision étrange et dépourvue de bon sens.

"J’ai dû le faire à deux tours de l’arrivée car je manquais de carburant" révèle Gasly. "Je n’avais plus de carburant donc il a fallu que j’assure dans les deux derniers tours. Je pense que si on est dans cette position, on devrait se battre. En plus, il était en pneus super-tendres neufs, mes médiums étaient en train de mourir."

"Je leur ai dit ’d’accord, s’il est plus rapide il peut me dépasser’, mais pour je ne sais quelle raison, il ne l’a pas fait pendant 10 tours. Nous étions ensuite dans une situation critique avec le carburant et je l’ai laissé passer. C’est différent si on est dans le top 10, mais il n’y avait aucun enjeu ici."

De son côté, Hartley explique qu’il n’a pas forcé la main car il avait reçu l’assurance par son équipe que son équipier le laisserait passer, avant que Gasly ne prenne la décision de le forcer à dépasser.

"J’étais en train de revenir vite sur mon équipier et j’ai demandé ce qui allait se passer" explique Hartley. "Il y a donc évidemment trois réponses différentes possibles. Soit on peut faire la course l’un contre l’autre, soit on garde notre position soit il me laisse passer. On m’a dit qu’il me laisserait passer."

"Je me défendais aussi de la voiture derrière et j’essayais de prendre soin de mes pneus. Je n’ai donc pas attaqué, m’attendant à pouvoir passer à quatre ou cinq reprises, ce qui ne s’est pas produit. Le reste, je ne sais pas. Mais à la fin, j’ai fait le dépassement proprement mais j’avais détruit mes pneus entre-temps."


12 novembre 2018 - 10h01, par Emmanuel Touzot 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Hamilton a enfin pu célébrer avec le cœur léger
Info suivante : Whiting : Ocon n’aurait pas dû se battre pour passer Verstappen


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC