Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Gasly et Hartley sont plus ou moins dans l’inconnu avant Sotchi

Une piste peu favorable à Toro Rosso sur le papier

F1


Miniboutik



Toro Rosso a déçu à Singapour en n’affichant pas le même rythme que lors des saisons précédentes. A Sotchi, l’équipe italienne ne devrait, sur le papier, pas forcément être plus en forme.

Pierre Gasly connaît au moins déjà la piste russe pour y avoir couru deux fois en GP2. Le Français avait même terminé 2e de la course sprint en 2015… « mais c’était il y a un moment, donc cela fait trois ans que j’ai conduit pour la dernière fois ici » précise-t-il.

« Sotchi est un rendez-vous relativement nouveau et c’est un lieu inhabituel, car c’était le lieu du village olympique pour les JO d’hiver. L’ambiance autour du circuit est étrange, puisqu’il n’y a rien aux alentours, à part l’ancien village olympique. »

« Beaucoup des virages sont d’une nature similaire, mais le dernier secteur est en particulier assez technique. Est-ce que cette piste nous conviendra ? C’est difficile à dire puisque les dernières courses ne se sont pas passées toujours comme prévu. Ce serait satisfaisant d’obtenir un bon résultat ici, non pas simplement pour ce bon résultat en soi, mais aussi pour nous donner un bon coup de boost avant Suzuka – la course à domicile de Honda. »

Il ne reste plus beaucoup de temps à Brendon Hartley s’il veut sauver son baquet. Le Néo-Zélandais est dos au mur est devra, de son côté, prouver à Helmut Marko qu’il mérite de rester en F1.

« Je me suis rendu en Russie une seule fois dans ma vie, pour un évènement marketing qui avait duré moins de 24 heures, donc le week-end sera une expérience intéressante pour moi. »

« Je découvrirai donc une nouvelle piste de plus cette saison. La semaine dernière, j’y ai piloté… dans le simulateur. »

« Il est juste de dire que notre performance à Singapour n’était pas celle que nous voulions, donc nous travaillons dur à l’usine pour trouver des moyens d’aller de l’avant. Il s’agit de presser le bouton reset, tout en s’appuyant sur les aspects positifs des dernières courses, avec l’objectif de viser les points à Sotchi. »


26 septembre 2018 - 17h06, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Palmer a quitté la Formule 1 sans passion ni regrets
Info suivante : ‘Ma saison la plus étrange’ : Ricciardo espérait le titre, mais…


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC