Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info WRC

WRC - Finlande, ES12-13 : Tänak creuse l’écart

L’estonien a remporté les deux premières spéciale du samedi


28 juillet 2018 - 09h52, par www.wrc.com 

Ott Tänak a dominé les deux premières spéciales du samedi matin pour creuser un bel écart face à son plus proche rival, Mads Østberg.

Ott Tänak (Toyota Yaris) a remporté les deux secteurs chronométrés de Päijälä et Pihlajakoski pour porter son avance de 5’’8 à 19’’0 sur Mads Østberg (Citroën C3).

L’Estonien a réalisé un superbe début de journée tout en restant incroyablement serein : “Je n’attaque clairement pas aussi fort qu’hier. J’étais à bloc hier, mais je voulais voir le rythme des autres avant de prendre le moindre risque. Mon rythme était meilleur dans la seconde spéciale [ES13], mais c’est assez difficile de tout donner et nous n’en avons pas vraiment besoin.”

Troisième et deuxième des deux spéciales, Mads Østberg a lui aussi opté pour une approche prudente. “Nous essayons d’augmenter le rythme petit à petit et cela a l’air de bien marcher", a-t-il expliqué. "Nous ne voulons pas faire d’erreur stupide. Il faut surtout rester sur la route à ces vitesses."

Toujours troisième au général, Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) a signé le deuxième temps dans Päijälä et le troisième dans Pihlajakoski pour creuser l’écart sur Hayden Paddon (Hyundai i20). “Ott est dans une catégorie à part", confiait-il, impuissant face à son rythme de son équipier. "Je n’ai pas la moindre chance.”

Hayden Paddon a signalé un problème de freins sur sa voiture à l’arrivée de Pihlajakoski, mais le Néo-Zélandais garde une avance confortable sur Teemu Suninen (Ford Fiesta).

Esapekka Lappi (Toyota Yaris) a été l’autre homme en forme du début de matinée. Le vainqueur 2017 a pris l’ascendant sur Elfyn Evans (Ford Fiesta) et Sébastien Ogier (Ford Fiesta) pour prendre la sixième place à 5’’9 de son compatriote.

Elfyn Evans s’est estimé chanceux dans son incident peu après le départ de Pihlajakoski. Son équipier Sébastien Ogier manquait de confiance après avoir effectué modifié en profondeur sa Fiesta à l’assistance vendredi soir.

Leader du championnat, Thierry Neuville (Hyundai i20) reste dixième. Les espoirs du Belge de profiter de meilleures conditions ont été mis à mal par l’abandon de Khalid Al-Qassimi (Citroën C3) de Päijälä. Seul son équipier Andreas Mikkelsen le précède désormais dans l’ordre de départ.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Finlande, après ES11 : Tänak contient Østberg de peu
Info suivante : Finlande, ES14-15 : le quatre à la suite pour Ott Tänak
WRC
Photos - WRC 2018 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2018 - Rallye Monte-Carlo
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2017 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
F1

GP2
Photos - Formule 2 Abu Dhabi (Yas Marina) - 23-26/11
Photos - Formule 2 Espagne (Jerez) - 05-08/10
Photos - Formule 2 Italie (Monza) - 31/08-03/09
Photos - Formule 2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 24-27/08
Photos - Formule 2 Hongrie (Hungaroring) - 27-30/07
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Espagne (Barcelone) - 11-14/05
GP2

F1


Miniboutik







WRC
WRC





F1
F1

F1
F1

WRC
WRC