Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Des progrès francs pour McLaren en 2019 ? Sainz est optimiste

Son expérience pourrait faire de lui le pilote n°1, admet-il

F1


Miniboutik



McLaren n’est pas loin d’avoir la pire voiture sur certains circuits – même si le Grand Prix de Singapour a marqué un certain progrès. L’écurie de Woking, même dotée d’un moteur Renault, peine à afficher des performances dignes de son histoire.

Pour autant, Carlos Sainz, qui sera le pilote titulaire de l’écurie l’an prochain avec Lando Norris, garde espoir dans le potentiel de son prochain employeur. Il compte sur des progrès notables, dès 2019.

« Je dois être optimiste parce que c’est dans ma nature... mais je suis aussi vraiment optimiste parce que je pense que McLaren a beaucoup appris cette année. »

« En utilisant le même moteur que Red Bull et Renault, ils ont réalisé qu’ils devaient faire des changements dans bien des domaines. Et à partir du moment où ils ont réalisé qu’ils n’avaient pas une voiture assez compétitive, ils ont commencé à faire de grands changements dans l’équipe. »

« J’espère que ces changements pourront déjà se remarquer en 2019. »

En signant chez McLaren, Carlos Sainz a privé de volant Stoffel Vandoorne mais encore Esteban Ocon, qui eux aussi lorgnaient sur un volant à Woking. L’Espagnol pense-t-il qu’il méritait vraiment plus ce baquet ?

« Je ne pense pas que je suis un privilégié, mais je crois aussi que j’ai mérité ce volant, je ne l’ai pas gagné au Loto. Bien sûr, Ocon aurait aussi mérité un volant et Stoffel Vandoorne aurait parfaitement pu rester, mais la F1 est un sport compétitif, qui ne dépend pas que de vous-même. »

Carlos Sainz sait bien que la F1 est un environnement compétitif : Renault n’a pas souhaité le retenir, pour faire place nette à Daniel Ricciardo. Mais le compatriote de Fernando Alonso n’a aucune rancune envers Enstone.

« Eh bien, vous ne devez pas franchement vous expliquer longuement quand il s’agit de Daniel Ricciardo. Pour un pilote comme lui, placer sa confiance en Renault, c’est un message très fort, et je pense que Renault a joué intelligemment le coup. »

« De mon côté, je dépendais des négociations avec Red Bull, et Renault ne souhaitait pas attendre davantage. »

L’an prochain, Carlos Sainz pilotera à nouveau avec un moteur Renault à l’arrière de la voiture. Or, il se murmure que Honda s’apprêterait à dépasser, grâce à sa dernière évolution, Viry en termes de puissance moteur. L’Espagnol n’est-il pas trop inquiet ?

« Quelles que soient ses écuries partenaires dans l’histoire, Honda a toujours développé un package très compétitif et j’ai un respect immense pour eux » commente-t-il simplement.

Face à un rookie l’an prochain, Lando Norris, Carlos Sainz devra absolument être devant au classement pour ne pas ternir sa réputation. La pression sera lui.

« Chez McLaren pour le moment nous ne nous battons pas pour des titres, nous nous battons pour revenir peu à peu, pour retrouver ces positions à l’avant. Pour ce faire il nous faut deux bons pilotes qui rapportent autant de points que possible. Même si mon expérience dit que je suis le pilote numéro 1, nous allons tous les deux pousser pour faire progresser McLaren. »


20 septembre 2018 - 14h21, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Buemi signe chez Nissan en Formule E et tire un trait sur la F1
Info suivante : Rosberg interdira à ses filles de faire de la course auto


F1
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Jeudi (285 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Course (638 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Avant-course (198 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Vendredi (632 photos)
Photos - GP du Mexique 2018 - Jeudi (527 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC