Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info Formule 2

Formule 2 - Barcelone, Course 1 : Victoire de Russell confirmée

Le pilote ART était sous investigation pour avoir jeté sa réserve d’eau en pleine course


12 mai 2018 - 17h51, par Camille Komaël 

Alors que les voitures sortent des stands pour s’aligner sur la grille de départ, des gouttes d’eau commencent à tomber et les mécaniciens s’affairent à enlever les pneus prévus : faudra-t-il débuter la course en pneus pluie ? Finalement, tous décident de rester en pneus secs. La Trident de Santino Ferrucci a connu un problème lors de la mise en grille et l’Américain abandonne avant même d’avoir commencé la course.

Le poleman Alex Albon manque son départ et se fait passer par De Vries, Russell et Ghiotto. L’autre DAMS subit un sort encore plus cruel puisque la voiture de Latifi reste scotchée sur la grille de départ : le Canadien ne peut repartir que dernier... Günther part quant à lui en tête à queue et termine dans les graviers : sa course est terminée et la voiture de sécurité virtuelle est mise en place.

A l’entame du cinquième tour, Albon enclenche son DRS pour passer Ghiotto à la fin de la ligne droite des stands. Un tour plus tard, Russell fait de même pour doubler De Vries et s’emparer de la tête de la course. Plus loin dans le peloton, les deux MP Motorsport de Merhi et Boschung se touchent : le Suisse part dans les graviers et abandonne : la voiture de sécurité virtuelle est une nouvelle fois déployée.

Même si Merhi continue, sa voiture est clairement endommagée. Pendant ce temps mort, on assiste à une scène insolite : Russell jette sa réserve d’eau par-dessus bord. Ceci sera investigué après la course. A la fin de la période de voiture de sécurité virtuelle, Merhi effectue un long arrêt aux stands. Au dixième tour, Albon profite de son DRS pour doubler De Vries et prendre la deuxième place derrière Russell. Peu de temps après, la voiture de sécurité virtuelle est de retour : Maini est sorti de la piste et a planté sa Trident dans le gravier.

Au 15ème tour, les premiers arrêts aux stands ont lieu : Makino et Gelael changent de pneus. Un tour plus tard, c’est au tour d’Aitken, alors sixième, de passer par la voie des stands. En bataille avec son compatriote, Norris l’imite le tour suivant mais c’est déjà trop tard : Aitken passe Norris. Parti 19ème, Markelov est à présent septième : il double Nissany et gagne encore une position. Le tour d’après, voilà le Russe cinquième après son dépassement sur Fuoco.

Les hommes de tête, en pneus mediums, ne se sont pas encore arrêtés et De Vries revient sur Albon et le passe au virage 11. Les pneus de la DAMS sont en fin de vie et c’est Ghiotto qui est maintenant dans les échappements du Thaïlandais. Albon est appelé aux stands mais celui-ci ne rentre pas, provoquant l’incompréhension de son équipe. Ghiotto double Albon, qui s’arrête finalement aux stands. Il ressort juste derrière Norris et Aitken : le pilote Carlin vient de dépasser son compatriote de chez ART.

Au 25ème tour, les trois hommes de tête s’arrêtent en même temps : Russell et De Vries ressortent dans le même ordre, mais Ghiotto s’est fait dépasser par Norris. Qui se retrouve en tête ? Markelov !

De Vries met la pression sur Russell et derrière eux Albon passe Aitken. Plus loin, Delétraz et Gelael sont en bagarre et cela se termine mal : le Suisse bouge à la fin de la ligne droite des stands et vient toucher l’Indonésien. Tous deux doivent abandonner. tandis que la voiture de sécurité virtuelle est de nouveau mise en place.

A la fin de celle-ci, De Vries tente une attaque sur Russell mais le Britannique parvient à reprendre sa position. Derrière eux, Norris est revenu et c’est désormais une bataille à trois pour la victoire. Markelov s’arrête enfin aux stands et ressort en huitième position, puis se fait doubler par Makino. Le compte à rebours s’enclenche : il reste à présent à peine plus de 3 minutes à rouler.

Russell s’empare du meilleur tour en course et creuse l’écart. Le jeune pilote ART remporte la course, mais il est sous investigation pour l’incident avec sa réserve d’eau. Espérons pour lui que cela n’aura aucune incidence sur le résultat. Derrière lui, De Vries et Norris montent également sur le podium. Ghiotto termine quatrième devant Albon, Aitken et Sette Camara. Markelov a réussi à doubler son équipier Makino dans le dernier tour et devrait donc s’élancer en pole demain. Derrière Makino, Fuoco prend le dernier point.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Barcelone, Qualifications : Albon ne s’arrête plus !
Info suivante : Barcelone, Course 2 : Aitken offre la victoire à ART
GP2
Photos - Formule 2 Abu Dhabi (Yas Marina) - 23-26/11
Photos - Formule 2 Espagne (Jerez) - 05-08/10
Photos - Formule 2 Italie (Monza) - 31/08-03/09
Photos - Formule 2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 24-27/08
Photos - Formule 2 Hongrie (Hungaroring) - 27-30/07
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Espagne (Barcelone) - 11-14/05
GP2

F1
Photos - GP de Singapour 2018 - Course (337 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Avant-course (194 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Samedi (519 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Vendredi (611 photos)
Photos - GP de Singapour 2018 - Jeudi (318 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Course (430 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Avant-course (324 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Samedi (562 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Vendredi (598 photos)
Photos - GP d’Italie 2018 - Jeudi (356 photos)
F1

F1


Miniboutik







F1
F1





F1
F1

F1
F1

WRC
WRC