Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Bahreïn, EL1 : Ricciardo mène le bal, turbo défaillant pour Verstappen

Destins contraires chez Red Bull

F1


Miniboutik



30 degrés dans l’air, 41,7 sur la piste : pas de doute en ce vendredi après-midi, le Formule One Circus fait étape en plein désert, à Bahreïn.

Les EL1 se disputent sous un soleil de plomb, alors que les qualifications comme la course auront lieu au crépuscule. Pour autant, les équipes ont besoin d’accumuler des données dès maintenant.

Le turbo Renault est-il allergique à la chaleur ? La séance commence très mal pour Max Verstappen, qui arrête sa RB14 dès le début de la séance. Le Néerlandais suspecte un problème de turbo. Il rentre avec peine aux stands. A 500 mètres de l’arrivée, il doit se résoudre à pousser lui-même sa monoplace pour rentrer au garage ! Et cela, sous 30 degrés de chaleur… Le quota d’éléments moteurs de Max Verstappen va-t-il souffrir dès le deuxième Grand Prix de la saison ?

La séance reprend après quelques minutes. Esteban Ocon réalise le premier temps, en 1’35"687. Kimi Räikkönen abaisse rapidement la marque en 1’33’770, mais Lewis Hamilton bat le temps du Finlandais avec un 1’32’532. Valtteri Bottas suit à cinq dixièmes. Un peu plus tard, toujours en tendres, Lewis Hamilton abaisse sa marque à 1’32’532. Mercedes fera-t-elle la course en tête ce week-end ?

Les réglages ne sont pas encore tout au fait à point chez les écuries, notamment dans le bas du peloton. Au virage 7, Lance Stroll comme Charles Leclerc se font piéger. Le Canadien part en tête-à-queue et allume son pneu avant-gauche, tandis que le Monégasque se fait lui aussi une petite frayeur en tête-à-queue. A noter que Pierre Gasly se plaint lui aussi de la traction de sa Toro Rosso.

A 55 minutes de la fin de la séance, Lewis Hamilton ramène un souvenir aux stands : un morceau de scotch qui s’est engouffré dans le capot moteur, au niveau du refroidissement.

Grâce aux nouvelles évolutions apportées à Bahreïn, la McLaren est aussi plus compétitive. Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne (en supertendres) se placent en embuscade derrière les Mercedes, mais les Ferrari ne semblent pas encore avoir délivré leur plein potentiel.

Confirmant les propos de Nico Hulkenberg la veille, Carlos Sainz se plaint de l’équilibre de la RS18. L’Espagnol décrit une voiture au comportement « chaotique ».

Alors que les écuries chaussent les supertendres à 30 minutes de la fin de la séance, les chronos commencent à tomber. Et c’est Romain Grosjean qui prend provisoirement la tête de la séance en 1’32’516. La Haas n’a pas perdu en vélocité depuis Melbourne. Valtteri Bottas reprend les commandes rapidement pour Mercedes en 1’31’364… et en tendres qui plus est. En tendres aussi, Kimi Räikkönen suit à un dixième et Sebastian Vettel n’est pas loin derrière – les Ferrari sortent enfin du bois.

A un quart d’heure de la fin de la séance, Max Verstappen n’a toujours pas repris la piste. Son problème de turbo va handicaper le reste de son week-end… et de sa saison ? Pendant ce temps, son coéquipier Daniel Ricciardo, en tendres, signe le meilleur temps avec 3 dixièmes d’avance sur Valtteri Bottas. Lewis Hamilton est à 1.2 seconde de son coéquipier, mais devrait afficher son véritable niveau cet après-midi.

La séance se conclut sans amélioration notable. Red Bull souffle le chaud et le froid : d’un côté, Daniel Ricciardo signe le meilleur temps ; de l’autre, Max Verstappen n’en a signé aucun.

Les Ferrari ne paraissent pas loin, tandis que les Mercedes gardent sans doute des forces en réserve. Derrière ces trois écuries, Haas, Renault et McLaren devraient se disputer les accessits, même si Pierre Gasly a signé un 7e temps très encourageant. Les Williams et surtout les Force India sont plus en retrait. Notons enfin la solide performance de Charles Leclerc, 12e.

Pos.PiloteEquipeTempsTours
01 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:31.060 14
02 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:31.364 24
03 Kimi Raikkonen Ferrari 1:31.458 18
04 Sebastian Vettel Ferrari 1:31.470 17
05 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:32.272 21
06 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:32.516 23
07 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1:32.779 26
08 Carlos Sainz Renault F1 1:32.885 21
09 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:32.971 19
10 Nico Hulkenberg Renault F1 1:33.104 18
11 Fernando Alonso McLaren Renault 1:33.223 24
12 Charles Leclerc Sauber Ferrari 1:33.278 20
13 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 1:33.364 25
14 Lance Stroll Williams Mercedes 1:33.379 22
15 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 1:33.467 29
16 Brendon Hartley Toro Rosso Honda 1:33.497 27
17 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:33.508 22
18 Sergio Perez Force India Mercedes 1:33.662 26
19 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:33.794 23
20 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer - :—.--- 2

6 avril 2018 - 14h37, par Alexandre Combralier 

Nouveau : postez vos commentaires sous l'article !



Bookmark and Share
Plus
Info précédente : Gasly : J’ai commencé à battre Ocon et il n’a pas apprécié
Info suivante : Hartley est un grand fan des V6 turbo hybrides


F1
Photos - Essais F1 à Abu Dhabi - 27-28/11 (569 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Course (497 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Avant-course (372 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Samedi (749 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Vendredi (721 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2018 - Jeudi (278 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Course (548 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Avant-course (217 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Samedi (641 photos)
Photos - GP du Brésil 2018 - Vendredi (787 photos)
F1

F1
Vidéo - La dernière interview croisée entre Ricciardo et Verstappen
Vidéo - Au GP d’Abu Dhabi, l’heure est au bilan de la saison
Vidéo - Hamilton et Vettel échangent leurs casques
Vidéo - The Circuit a fait escale à Suzuka
Vidéo - Focus sur Valtteri Bottas
Vidéo - Les femmes et la Formule 1
Vidéo - Ricciardo effectue un Road Trip aux Etats-Unis avec la RB7
Vidéo - Silverstone : le cœur de la Formule 1 en Grande Bretagne
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
F1

















F1
F1

F1
F1

WRC
WRC