Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Xevi Pujolar explique le défi technique de cette saison

Repartir de zéro sans point de comparaison

19 mars 2017 - 14h21, par Emmanuel Touzot 

La saison qui se profile constitue l’un des plus grands changements dans l’histoire de la Formule 1 et constitue un défi d’autant plus grand pour les départements techniques, tant les deux générations de monoplaces ne partagent que peu d’ADN.

"La saison 2017 sera très différente car normalement, les changements de règlements sont très limités et ne touchent pas les pneus par exemple" analyse Xevi Pujolar, responsable de l’ingénierie chez Sauber. "Ce sera le cas cette année, ainsi que sur le côté aérodynamique".

"Les performances seront très différentes, on peut normalement se fier aux données historiques d’une année sur l’autre, mais cette fois-ci elles n’auront pas d’intérêt. Jusqu’aux essais, tout était uniquement basé sur la simulation et sur les informations de Pirelli".

Ce qui a poussé Sauber à faire évoluer ses outils, de manière à coller au maximum à la réalité au travers de ces simulations qui ont constitué la base du développement de la nouvelle C36.

"Nous avons amélioré nos modèles et nos outils afin de voir comment nous pouvions progresser et dans quel sens développer la voiture. Nous verrons sûrement beaucoup d’approches différentes entre les équipes, ainsi que des surprises. Le début de saison sera important pour voir qui s’est le mieux préparé avec les données qui étaient disponibles".

"C’est un défi intéressant, même pour une petite équipe comme nous, avec notre groupe de travail, en tant qu’ingénieur c’est le plus intéressant car il faut amener le maximum d’idées intéressantes et nouvelles afin d’exploiter le règlement. Ceux qui le comprennent le mieux sont ceux qui seront le mieux placés en début de saison".

Comme tout le reste de son équipe, Pujolar est extrêmement motivé à ramener Sauber au niveau des outsiders : "Nous voulons tous nous battre et obtenir les meilleurs résultats. Tout le monde est très motivé, aussi bien les personnes qui étaient déjà dans l’équipe que celles qui viennent de nous rejoindre".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Ecclestone : Il fallait sortir la Formule 1 de l’Europe
Info suivante : Dépenser sans limites : la F1 dans les années 90…
F1
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Course (579 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Avant-course (173 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Samedi (683 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Vendredi (681 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Jeudi (321 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Course (719 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Avant-course (183 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Samedi (618 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Vendredi (708 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Jeudi (383 photos)
F1

F1
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
Vidéo - Verstappen bat le record de Zandvoort avec la RB8
Vidéo - Interview du petit fan qui pleurait et qui a pu rencontrer Kimi !
Vidéo - Le RDV du petit-déj’ : le V12 Ferrari de la 412 T2 de 1995
Vidéo - Présentation de la saison de F1 2017
Vidéo - Présentation de la Toro Rosso STR12 en détails et en piste à Misano
Vidéo - La Toro Rosso STR12 en piste à Misano
Vidéo - La Haas F1 VF17 en piste à Barcelone
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC