Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Wolff confirme que Lewis Hamilton a utilisé son moteur à fond

Belle remontée pour le Britannique

12 novembre 2017 - 20h02, par Olivier Ferret 

L’un des secrets de la remontée fulgurante de Lewis Hamilton de la dernière place à la 4e, aujourd’hui à Interlagos, n’était évidemment pas la météo.

Le pilote Mercedes n’a pas bénéficié de la pluie mais de la puissance maximale de son moteur neuf, monté après les qualifications ratées par le quadruple champion du monde.

Comme ce 5e moteur ne doit durer que deux courses (celle qui vient de se terminer et Abu Dhabi), Hamilton a pu utiliser la pleine puissance de son V6 hybride lorsque c’était nécessaire pour dépasser un à un ses rivaux.

"Le moteur de Lewis était neuf, il a tout exploité et les gars de notre usine moteur à Brixworth ont bien travaillé pour sa cartographie pour la course. Il a pu dépasser facilement et on avait l’impression d’entendre tous ses pistons hurler à chaque fois sur la ligne droite," explique Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1.

"Le pilotage de Lewis a été exceptionnel. Il a vraiment le vent en poupe et a terminé la course à 5 secondes de celui qui menait la course, alors qu’il est parti des stands, c’est incroyable."

Cette joie est évidemment contrastée par la perte de la victoire au profit de Ferrari.

"Valtteri a perdu la course dès le départ. La première impulsion était bonne, en fait meilleur que celle de Vettel, mais il a eu par la suite beaucoup trop de patinage et il s’est fait passer au 1er virage. Ensuite, c’est très difficile de dépasser avec ces voitures quand elles ont le même rythme."

Mercedes a tenté d’arrêter Bottas un peu plus tôt.

"L’undercut a été un peu une tentative désespérée. Nous savions qu’il nous manquerait une demi-seconde si Ferrari réagissait au tour suivant. C’est ce qu’ils ont fait. Mais nous devions le tenter."

Wolff reconnait que l’histoire aurait pu être différente avec Hamilton à sa vraie place au départ.

"Oui, je pense qu’en termes de rythme pur, Lewis a été le plus rapide aujourd’hui et il aurait probablement mérité de gagner. Mais Sebastian gérait le rythme en tête. Je pense qu’il était sur la réserve durant la course même s’il dit le contraire. Peut-être pas à la fin mais il a géré à mon avis."

"À la fin de la course, Ferrari a sûrement tout donné. Ils ont sélectionné le mode 1 du moteur, et c’est leur mode qualif."

Pour Wolff la surprise c’était de voir que "Red Bull était absente de la course aujourd’hui. Verstappen était presque dans le bon rythme mais je m’attendais à mieux de leur part."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Alonso marque des points et s’inquiète pour... Toro Rosso !
Info suivante : Magnussen a pris le départ et puis c’est tout...
F1
Photos - Gala de remise des prix 2017 de la FIA
Photos - Présentation Alfa Romeo Sauber
Photos - Essais F1 à Yas Marina - 28-29/11 (330 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Course (523 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Avant-course (231 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Samedi (535 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Vendredi (849 photos)
Photos - GP d’Abu Dhabi 2017 - Jeudi (305 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Course (566 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Avant-course (302 photos)
F1

F1
Vidéo - L’inauguration du Panthéon des Champions de la FIA
Vidéo - Coup de projecteur sur Lewis Hamilton
Vidéo - La Formule 1 dévoile son nouveau logo
Vidéo - Quand Mark Webber passe le casting du Grand Tour
Vidéo - Hamilton et Mercedes fêtent leurs titres à l’usine
Vidéos - Buemi pilote une F1 jusqu’au Saint Gotthard
Vidéo - Grosjean : ’Super Performer’ de la Formule 1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
F1

F1


Miniboutik









F1
F1

F1
F1

WRC
WRC