Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Verstappen a encore tout à prouver selon Villeneuve

Il veut en faire la démonstration

12 septembre 2017 - 18h04, par Olivier Ferret 

Max Verstappen a fait sensation depuis son arrivée en Formule 1, et a même gagné son premier Grand Prix pour Red Bull Racing, lorsque le Dr Helmut Marko l’a placé dans la RB12 en 2016, à la place de Daniil Kvyat.

Si le talent du Hollandais ne fait guère douter, Jacques Villeneuve, le champion du monde 1997, pense que Verstappen a encore beaucoup de choses à prouver. Et il rappelle que le vainqueur de ce Grand Prix d’Espagne 2016 aurait dû être Daniel Ricciardo.

"C’est bien tombé pour Max et il a réussi à profiter de la situation. On a imposé à Ricciardo un arrêt aux stands qui n’était pas nécessaire et on a donné la victoire à Max. Mais quelle belle histoire !" rappelle le Québécois au site f1nal-lap.be.

"Mais après ça, qu’est-ce qu’il y a eu derrière ? Pas grand-chose. Le problème c’est que Max a cette image : on en parle comme si c’était un Vettel, un Senna ou que sais-je, mais sur papier il n’en est pas encore là."

"Alors oui, parfois, il connait des pannes mécaniques mais même sans les compter, il reste encore des petites bêtises. Et qui ramène les points à Red Bull ? C’est Ricciardo. Donc pour l’instant, l’image qu’on s’en ait fait, que Red Bull a donné et que les journalistes aussi ont entretenu, il faut qu’elle devienne réelle, elle ne s’est pas encore concrétisée."

"Et je pense que ça se ressent dans sa frustration, il commence à se plaindre un peu disant que ce n’est pas sûr qu’il veuille rester chez Red Bull. Et il n’a pas encore gagné quatre championnats pour pouvoir parler comme ça, il faut faire attention. C’est clairement quelqu’un de talentueux mais il a encore un petit step à faire."

Ricciardo avait déjà su impressionner en 2014, face à Sebastian Vettel. L’Australien avait dominé le quadruple champion du monde mais Villeneuve a, là aussi, sa théorie.

"Je pense que ce qui a été à la base ce résultat, c’est que chacun avait une approche différente. Vettel ne voulait pas se contenter de terminer troisième, il cherchait des solutions avec la voiture. Il en cherchait trop même, et ça le mettait dans le pétrin. Il voulait beaucoup trop la victoire au lieu de se satisfaire, et il partait dans des extrêmes dans les réglages ou le pilotage. Alors que Ricciardo, lui, il faisait sa route tranquillement. Ce qui était important pour lui, c’était d’être stable. Il n’avait pas besoin de prendre le risque de ne pas l’être pour suivre le rythme de Vettel, il avait déjà gagné. Il n’avait pas ce stress-là, et c’est ça qui lui a permis de dépasser son co-équipier."

"Sur le papier, au niveau des résultats, Ricciardo était plus fort, mais pas en réalité. C’est juste que Vettel essayait d’aller chercher quelque chose qui était impossible avec la voiture qu’il avait, donc il en faisait trop."

"C’était la pire saison de Vettel. Il ne pilotait pas comme il pilotait les autres années, il n’était juste pas bien, pas à son sommet. Il y a des années comme ça. On a bien eu des Kimi Raikkonen pas rapides et là, on a eu aussi un Kimi qui vole. Vettel n’avait plus d’énergie quand il était chez Red Bull, il était essoufflé, c’est tout. Alors que Ricciardo, c’était le nouvel arrivant, plein d’énergie. Comme lorsque Verstappen est arrivé chez Red Bull : tout était génial, maintenant ça, c’est terminé."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Pérez et Ocon visent les points sur un circuit qu’ils aiment
Info suivante : Ecclestone : McLaren avec Renault et Alonso, c’est fait
F1
Photos - GP de Singapour 2017 - Course (552 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Avant-course (275 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Samedi (593 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Vendredi (699 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Jeudi (458 photos)
Photos - La nouvelle F1 de route de Mercedes AMG, la Project One
Photos - GP d’Italie 2017 - Course (427 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Avant-course (164 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Samedi (620 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Vendredi (633 photos)
F1

F1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
Vidéo - Retour sur le GP de Hongrie, entretien avec Fernando Alonso
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC