Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Verstappen : La loyauté n’est pas une chose habituelle en Formule 1

"Je suis encore jeune après tout"

19 mai 2017 - 13h38, par Olivier Ferret 

Dans l’émission "The Circuit" sur CNN International, la présentatrice Amanda Davies a pris place aux côtés du jeune pilote de Red Bull Max Verstappen, vainqueur de son premier Grand Prix à Barcelone il y a tout juste un an.

Rapidement transféré chez l’écurie de Milton Keynes après un début de carrière chez Toro Rosso, le Néerlandais expose ses ambitions pour la saison et évoque la course qui a marqué un tournant dans sa carrière.

"L’équipe est vraiment sympa, j’ai un bon feeling avec eux... Mais à un moment donné, je veux aussi décrocher d’autres titres," dit-il, sans détour, lorsqu’on lui demande d’évoquer sa saison actuelle, marquée par le manque de compétitivité de sa RB13 lors des premières courses.

"Pour l’instant, j’ai un contrat et c’est eux qui m’ont donné l’opportunité de faire mes premiers pas en Formule 1. La loyauté n’est pas une chose habituelle dans ce milieu, mais il faut savoir rendre la pareille."

"Ma victoire à Barcelone (en 2016) restera quelque chose de très spécial pour moi, surtout que c’était vraiment inattendu," ajoute le Hollandais. "Pour ma première course dans une nouvelle écurie, franchement, je n’aurais pas pu rêver mieux... Après une première victoire, vous avez besoin d’une voiture performante pour continuer à faire de bons résultats et gagner de nouveau."

"Pour l’instant, nous n’avons pas beaucoup de chance à ce niveau-là. On essaye de s’améliorer sans cesse, et je suis encore jeune après tout. J’espère avoir encore quelques années de compétition devant moi."

Le Grand Prix du Brésil fait aussi partie de ses courses les plus mémorables, avec de nombreux dépassements sous la pluie, mais...

"Ce sont deux courses différentes... Une victoire est toujours un événement spécial, surtout quand vous n’en comptez qu’une seule. Donc pour le moment, l’Espagne est mon plus beau souvenir."

Ce pilotage franc au Brésil l’avait bien aidé à remonter mais, souvent, son agressivité lui a été reprochée, par certains pilotes notamment. Verstappen ne compte pas changer.

"Chacun a le droit de se faire sa propre opinion. C’est simplement ma façon d’être, ma manière de conduire et c’est comme ça que je suis arrivé là aujourd’hui. Je ne vois pas pourquoi je devrais changer ma tactique maintenant. Vous apprenez davantage de certaines situations, vous gagnez en expérience dans tous les cas. Peut-être même qu’à l’avenir je ferais les choses différemment, même si en général les bases restent toujours les mêmes."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Brawn va pouvoir compter sur 3 nouveaux experts à la tête de la F1
Info suivante : Red Bull n’est pas du tout intéressée par les 24 Heures du Mans
F1
Photos - Essais F1 au Hungaroring - 01-02/08 (640 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Course (634 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Avant-course (206 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Samedi (614 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Vendredi (850 photos)
Photos - GP de Hongrie 2017 - Jeudi (383 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Course (517 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Avant-course (223 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Samedi (569 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2017 - Vendredi (753 photos)
F1

F1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
Vidéo - Verstappen bat le record de Zandvoort avec la RB8
Vidéo - Interview du petit fan qui pleurait et qui a pu rencontrer Kimi !
Vidéo - Le RDV du petit-déj’ : le V12 Ferrari de la 412 T2 de 1995
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC