Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - V6 bruyants ou efficients, la F1 devra choisir pour Abiteboul

On ne peut avoir les deux à la fois

15 février 2018 - 09h00, par Alexandre Combralier 

Quatre ans après leur introduction, les V6 Hybrides continuent de susciter le débat voire la polémique parmi les fans de F1. Le coût de ces V6, jugé prohibitif pour les petites écuries, mais surtout leur manque de bruit par rapport aux V8 ou V10 atmosphériques, sont dans le collimateur des plus nostalgiques.

Les V6 Hybrides sont un modèle d’efficience, mais cette efficacité énergétique est un argument marketing difficile à expliquer pour le grand public.

Des tentatives pour augmenter le son sortant des V6 sont donc actuellement à l’étude ; néanmoins pour Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault F1, il y a une contradiction intrinsèque avec l’objectif d’efficience énergétique : si l’on veut rendre les moteurs plus bruyants, il faudrait qu’ils consomment plus, ce qui n’est pas dans la philosophie même de ces moteurs.

Cyril Abiteboul n’est donc pas prêt à sacrifier l’efficience énergétique sur l’autel du son des moteurs, comme il l’a confirmé dans une interview pour la radio montréalaise FM1033.

« Fondamentalement, il faut accepter le fait que nous le ferons pas. Le bruit, c’est de l’énergie. Si nous voulons des moteurs puissants mais qui consomment peu, nous devons être capables d’utiliser toute l’énergie disponible. Si nous commençons à convertir l’énergie en bruit, alors cela signifie que nous faisons un mauvais travail en termes d’efficience énergétique. Ce sont des objectifs entièrement contradictoires. »

« C’est juste un problème de génération. Bientôt il y aura des générations qui n’auront jamais entendu parler d’un moteur V10, qui n’auront jamais entendu le son d’un V8, et pour eux, des moteurs silencieux seront totalement la norme. »

« Ils seront habitués à d’autres types de bruits : le crissement des pneus, la traction mécanique, l’aérodynamique de la voiture… Le problème, c’est que nous sommes actuellement au milieu d’un fossé générationnel et technologique : et c’est un peu compliqué à digérer. »

Le Français fait donc montre d’un certain optimisme pour l’avenir : la polémique autour du son des V6 devrait naturellement s’éteindre selon lui.

« C’est une question de temps. Peut-être que la F1 est allée un peu trop vite ; d’une certaine manière, elle est en avance sur son époque aujourd’hui. Nous devons l’accepter. »


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Avec les Pirelli Hot Laps, Liberty déploie sa stratégie marketing
Info suivante : La Force India sera une évolution de la précédente
F1
Photos - GP de France 2018 - Samedi (456 photos)
Photos - GP de France 2018 - Vendredi (712 photos)
Photos - GP de France 2018 - Jeudi (338 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Course (575 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Avant-course (308 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Samedi (619 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Vendredi (709 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Jeudi (334 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Course (725 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Avant-course (191 photos)
F1

F1
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC