Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Sauber doit faire la différence dès les premières courses

La faute au moteur gelé !

18 mars 2017 - 10h26, par Alexandre Combralier 

Pour sa 25e saison en F1, Sauber aura des ambitions mesurées, puisque l’écurie suisse comptera sur un V6 Ferrari 2016 gelé qui risque de l’handicaper sérieusement. Mais après le rachat de l’écurie par Longbow Finance, l’avenir, à moyen terme, est beaucoup plus serein.

Les premiers Grands Prix de la saison seront néanmoins très importants pour Sauber : il s’agira de maximiser les résultats avant que la différence de performance au niveau des unités de puissance ne se fasse trop sentir. Après des essais barcelonais plutôt convaincants, au moins sur le terrain de la fiabilité, Sauber doit donc viser haut ce week-end.

Pour le moment, Marcus Ericsson aborde avec sérénité ce premier rendez-vous.

« J’aime beaucoup Melbourne parce que c’est un endroit fantastique. Les fans et l’ambiance sont simplement formidables. J’ai hâte de démarrer enfin la saison en Australie. Après des essais de pré-saison remplis de défis, avec beaucoup de données collectées, j’aborde Melbourne avec un état d’esprit positif. Maintenant, nous devons voir comment se passe le tout durant ce premier week-end, avec la nouvelle voiture. »

« Le circuit Albert Park est un peu délicat avec un mélange de circuit permanent et de circuit urbain. Dans l’ensemble, je pense que ce sera un défi de trouver les bons réglages, mais je suis confiant, nous y arriverons bien. »

Tandis que le Suédois évolue dans un environnement ultra-connu, ce sera la première course de Pascal Wehrlein pour Sauber. L’Allemand ne devrait d’ailleurs pas être à 100 % de ses capacités, puisqu’il traîne toujours sa blessure au dos.

« Le Grand Prix sera très spécial pour moi et aussi pour Sauber. Il marque les débuts de mon nouveau rôle de pilote pour l’écurie suisse, et je suis sûr que quand les feux verts s’allumeront, ce sera un moment unique du dimanche. »

« Durant la deuxième semaine des essais hivernaux, j’ai eu des journées productives, et j’ai été capable de devenir assez familier avec les procédures de la C36. Après une intense préparation physique ces dernières semaines, je suis excité de me rendre à Melbourne, et je me sens prêt et bien préparé pour une course d’ouverture pleine de défis. »

« L’ensemble apparaît prometteur pour le moment de mon côté, mais nous ne savons jamais vraiment ce qu’il en est avant d’arriver à Melbourne. J’ai 100 % confiance dans le travail de notre équipe. »


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Interview - Grosjean : Une bonne base pour commencer à Melbourne
Info suivante : Brundle : McLaren ne peut pas laisser tomber Honda
F1
Photos - GP de Singapour 2017 - Course (552 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Avant-course (275 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Samedi (593 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Vendredi (699 photos)
Photos - GP de Singapour 2017 - Jeudi (458 photos)
Photos - La nouvelle F1 de route de Mercedes AMG, la Project One
Photos - GP d’Italie 2017 - Course (427 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Avant-course (164 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Samedi (620 photos)
Photos - GP d’Italie 2017 - Vendredi (633 photos)
F1

F1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
Vidéo - Retour sur le GP de Hongrie, entretien avec Fernando Alonso
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC