Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Sainz chez Renault F1, Gasly chez Toro Rosso, Palmer out !

Cela s’accélère en coulisses

10 septembre 2017 - 08h29, par Olivier Ferret 

Ce serait désormais fait : comme nous vous le rapportions cette semaine, obtenir Carlos Sainz était une donnée essentielle pour Renault F1, pour accepter de libérer Toro Rosso de son contrat afin que Honda puisse trouver une équipe en remplacement de McLaren.

Le jeu des chaises musicales, qui mêle pilotes et équipes, s’est donc accéléré selon de nombreuses sources britanniques, allemandes et espagnoles qui affirment que le pilote espagnol va rejoindre l’équipe française.

L’accord serait valable dès cette année, ce qui signifie que Sainz pourrait piloter la RS17 dès la Malaisie (c’est un peu trop tard pour Singapour). C’est une bonne nouvelle pour le Français, Pierre Gasly, qui va ainsi pouvoir effectuer ses débuts en Formule 1.

La conséquence la plus importante est bien entendu du côté des équipes : McLaren peut donc signer avec Renault, Toro Rosso avec Honda. Les Japonais soutiendraient financièrement l’équipe B de Red Bull, mais bien moins que les 100 millions versés chaque année à McLaren.

Honda aurait accepté cet accord grâce à une possibilité de devenir le partenaire principal de Red Bull à moyen terme, lorsque le moteur japonais sera à la hauteur des attentes. Dès 2019 si possible.

Honda pourrait aussi imposer un pilote, Nobuharu Matsushita. A la place de Pierre Galsy ? Probablement pas, mais le Japonais pourrait rouler en essais libres 1 en cette fin de saison et en 2018 chez Toro Rosso.

Le grand perdant de ce jeu des chaises musicales est, en premier lieu, Jolyon Palmer. Le Britannique pourrait disputer son dernier Grand Prix en F1 à Singapour le week-end prochain.

L’autre perdant est Robert Kubica. Le Polonais espérait bien faire son retour avec Renault F1 mais les deux baquets sont désormais pris. Le manager de Kubica affirmait que d’autres équipes étaient intéressées par ses services. Les rumeurs évoquent des discussions avec Williams.

Reste à savoir maintenant si une association McLaren Renault va être suffisante pour retenir Fernando Alonso à Woking.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : La FIA relativise le retard engendré par le Halo
Info suivante : Steiner : Renault et Haas F1 les mieux placés pour la 5e place
F1
Photos - GP du Brésil 2017 - Course (566 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Avant-course (302 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Samedi (679 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Vendredi (753 photos)
Photos - GP du Brésil 2017 - Jeudi (364 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Course (582 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Avant-course (238 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Samedi (649 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Vendredi (820 photos)
Photos - GP du Mexique 2017 - Jeudi (458 photos)
F1

F1
Vidéos - Buemi pilote une F1 jusqu’au Saint Gotthard
Vidéo - Grosjean : ’Super Performer’ de la Formule 1
Vidéo - Hamilton au volant de la nouvelle Mercedes AMG, la Project One
Vidéo - Entretien avec Sebastian Vettel à Monza
Vidéo - Séquence ’émotion’ entre Rubens Barrichello et son fils, au volant
Vidéo - Retour sur le GP de Hongrie, entretien avec Fernando Alonso
Vidéo - Williams compile 40 années de sons de Formule 1
Vidéo - Jeu F1 2017 : Le dernier trailer avant la sortie
Vidéo - Jeu F1 2017 : Embarquez pour 22 tours sous la pluie à Spa
Vidéo - La démonstration F1 Live à Londres en direct
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC