Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Sainz : Les commissaires de la FIA sont trop fiers pour changer d’avis

L’Espagnol mécontent du jugement à Bahreïn

20 avril 2017 - 13h44, par Olivier Ferret 

Carlos Sainz s’en est pris à la FIA et à ses commissaires, à la suite de la pénalité dont il a écopé pour le Grand Prix de Russie.

Le pilote Toro Rosso reculera de 3 places sur la grille de départ en Russie, pour avoir été jugé responsable de l’accident avec Lance Stroll à Bahreïn.

L’Espagnol se plaint du fait qu’il ne peut pas faire appel de cette décision. Selon lui, ce n’est pas possible parce que les commissaires sont trop fiers et ne veulent pas mettre leur crédibilité en jeu.

"J’ai été évidemment assez surpris d’entendre que j’allais être pénalisé sur la grille en Russie. Je pensais qu’ils allaient juger cela comme un incident de course," déclare Sainz.

"Bien entendu, en F1, quand vous vous battez pour des places, pour des points, il faut évidemment s’affronter en piste parfois. Et, selon moi, c’était un incident de course. Lance ne m’a tout simplement pas vu. Peut-être qu’un pilote plus expérimenté aurait pensé à regarder et aurait laissé plus d’espace pour moi dans le virage."

"Le problème ? C’est que vous rentrez chez vous avec la pénalité, sans possibilité de faire appel. Rien du tout. C’est comme ça et c’est tout."

"Pour une question de fierté les commissaires ne changeraient pas d’avis. Avoir la possibilité de faire appel ne changerait donc rien. Ce n’est pas comme si, soudainement, les commissaires se mettraient à changer d’avis."

"Ils prennent une décision, ils l’annoncent et ils ne sont pas prêts à changer de point de vue parce que cela leur ferait perdre de la crédibilité. Ils ne changeront jamais mais il faut faire avec. Me voilà avec un premier incident, en me battant pour une place, avec ma première pénalité."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Un futur coéquipier d’Alonso ravi de son arrivée aux 500 Miles
Info suivante : S’il n’y a pas de moteur indépendant, Red Bull pourrait quitter la F1
F1
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Course (579 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Avant-course (173 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Samedi (683 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Vendredi (681 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2017 - Jeudi (321 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Course (719 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Avant-course (183 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Samedi (618 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Vendredi (708 photos)
Photos - GP du Canada 2017 - Jeudi (383 photos)
F1

F1
Vidéo - Le Grand Prix de Bakou, entre traditions et modernité
Vidéo - Fun : quand Ricciardo et Verstappen partent faire du camping !
Vidéo - Construction et transport du Red Bull Energy station version Monaco
Vidéo - Retour sur Barcelone avec Verstappen, Alonso & Brawn
Vidéo - Verstappen bat le record de Zandvoort avec la RB8
Vidéo - Interview du petit fan qui pleurait et qui a pu rencontrer Kimi !
Vidéo - Le RDV du petit-déj’ : le V12 Ferrari de la 412 T2 de 1995
Vidéo - Présentation de la saison de F1 2017
Vidéo - Présentation de la Toro Rosso STR12 en détails et en piste à Misano
Vidéo - La Toro Rosso STR12 en piste à Misano
F1

F1


Miniboutik







F1
F1

F1
F1

WRC
WRC