Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Retour sur la saison 2007 : Silverstone

Räikkönen gère parfaitement sa course

13 janvier 2018 - 14h27, par Emmanuel Touzot 

L’affaire entre Ferrari et McLaren commence à prendre de l’ampleur juridiquement tandis que le Grand Prix de Grande-Bretagne est sur le point de débuter. La plainte lancée par Ferrari envers Nigel Stepney et Mike Coughlan a confirmé le vol de propriété intellectuelle, tandis que McLaren affirme n’avoir eu aucune information à ce sujet et s’avère prête à collaborer complètement.

La FIA lance aussi son enquête afin de déterminer d’éventuelles exactions, confirmant toutefois qu’elle s’en tiendrait uniquement à ce qui concerne la Formule 1 et son règlement. En revanche, Ferrari semble décidée à aller au bout de l’enquête en cours afin de comprendre ce qu’il s’est passé.

Le circuit de Silverstone est loin d’être touché par cette affaire et se satisfait grandement de l’arrivée du déjà populaire Lewis Hamilton, grâce à qui les tribunes sont toutes complètes durant le week-end.

La piste, glissante, est toutefois sèche en ce vendredi et la première séance est dominée par le Britannique qui place sa McLaren en tête, pour le plus grand plaisir de ses fans. Il devance les deux Ferrari et Fernando Alonso.

La deuxième séance voit les Ferrari s’installer en tête du classement. Kimi Räikkönen devance Felipe Massa d’une demi-seconde et Ralf Schumacher de sept dixièmes. L’Allemand a exactement le même chrono que Lewis Hamilton. Les sorties de piste sont nombreuses en ce vendredi et presque la moitié du peloton se fait piéger, le seul à percuter le rail étant Adrian Sutil.

Le samedi matin, c’est encore Räikkönen qui est devant. Fernando Alonso montre un meilleur visage en 2e place tandis que Massa et Hamilton suivent. La séance est studieuse et ponctuée par moins de sorties de piste que la veille. Les moteurs Toyota se montrent à leur avantage avec la cinquième place de Rosberg et la sixième de Trulli.

Malheureusement pour l’Allemand, il ne peut défendre ses chances d’améliorer en Q1 à cause d’un problème moteur et se fait éliminer. Davidson sort de la piste en fin de Q1 et gêne Sato et Button, les trois hommes sont également éliminés, ainsi que les deux Spyker. Devant, c’est Fernando Alonso qui a effectué le meilleur tour.

L’Espagnol récidive en Q2 devant Räikkönen, Hamilton et Massa. Les deux Red Bull manquent de peu la Q3 et se retrouvent en sixième ligne devant Wurz, Barrichello et les deux Toro Rosso.

Alors que la pole position semblait se disputer entre Räikkönen, Alonso et Massa, qui se tenaient en moins de deux dixièmes, c’est Lewis Hamilton qui parvient à la ravir et devance les trois hommes dans cet ordre, pour le plus grand bonheur de son public. Kubica et Schumacher devancent les deux Renault puis leurs équipiers respectifs, Heidfeld et Trulli, qui complètent le top 10.

C’est au départ que le premier rebondissement de la course intervient lorsque Felipe Massa cale. La procédure est interrompue et un deuxième départ est donné, que le pilote Ferrari prend depuis les stands.

Hamilton conserve la tête de la course au départ devant un Räikkönen pressant tandis que Fernando Alonso les suit à distance respectable. Mark Webber abandonne au huitième tour tandis que Sutil abandonne au seizième tour.

C’est à ce moment-là que Lewis Hamilton laisse le commandement à Räikkönen en s’arrêtant. Le signal du départ est donné de manière précipitée à l’Anglais qui manque de peu de repartir avec le tuyau encore relié à la voiture. Le temps perdu est suffisant pour que Räikkönen reparte devant lui.

Mais c’est bien Fernando Alonso, qui s’est arrêté moins longtemps que les deux hommes, qui se retrouve en tête de course. McLaren lui demande de signer des tours très rapides de manière à se constituer une avance suffisante pour remplir son réservoir lors du deuxième arrêt.

Malheureusement pour Alonso, il est perturbé par le trafic durant ce relais de tours "qualif", et perd de nouveau le commandement au profit de Räikkönen aux arrêts suivants.

La course voit l’abandon des deux Toyota sur des problèmes mécaniques, ainsi que de Scott Speed, suite à un contact avec Wurz, et Davidson. Felipe Massa, bien occupé à remonter, évite les embûches et se retrouve 5e derrière Kubica.

Räikkönen parvient finalement à se détacher et à terminer la course tout seul devant pour signer son deuxième succès de rang. Le Finlandais remporte son troisième succès et devance Fernando Alonso qui s’avère satisfait de retrouver le podium.

Hamilton termine 3e et signe son 9e podium en autant de courses, devant Kubica et Massa, qui a effectué une belle remontée. Heidfeld et les Renault de Kovalainen et Fisichella complètent le top 8 de la course.

Au championnat, Hamilton possède encore 12 points d’avance sur Alonso tandis que Räikkönen prend la 3e place à six points de l’Espagnol et pour un point devant Massa. Le classement constructeurs n’évolue pas puisque les deux équipes de pointe marquent 14 points chacune.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Brown pense que Honda manquait d’expérience récente
Info suivante : Button va piloter une Jaguar pour l’édition classique du Mans
F1
Photos - GP d’Allemagne 2018 - Jeudi (343 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Course (400 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Avant-Course (184 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Samedi (503 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Vendredi (628 photos)
Photos - GP de Grande-Bretagne 2018 - Jeudi (458 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Course (542 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Avant-course (255 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Samedi (622 photos)
Photos - GP d’Autriche 2018 - Vendredi (809 photos)
F1

F1
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC