Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info F1

F1 - Prost juge les protagonistes au titre de la saison 2017

Hamilton, Vettel et Verstappen se détachent

11 janvier 2018 - 15h58, par Emmanuel Touzot 

Pour beaucoup, les trois pilotes les plus en vue cette saison ont été Lewis Hamilton, Sebastian Vettel et Max Verstappen. Les deux premiers se sont battus pour le titre tandis que le troisième à été plus rapide et plus mature, ce qui lui a permis de remporter deux courses.

"Ce sont trois grands talents de la F1" reconnaît Alain Prost dans les colonnes d’Auto Plus. "Certes, ils ne se sont pas tous les trois bagarrés pour le titre, mais il est vrai que Verstappen reste un sujet à lui tout seul. Tant qu’un pilote ne s’est pas battu pour un titre, on ne peut pas le juger comme les autres. Courir pour être champion, c’est un autre métier : regardez Vettel et Hamilton, et leur expérience".

"Les choses auraient pu se passer différemment. Pour Vettel, il y a Bakou. Regardez aussi les images de Singapour. Seb va un peu sur la gauche, Kimi [Räikkönen] vers la droite. Max aurait pu lever le pied un quart de seconde en estimant que l’instant était très chaud mais il ne le fait pas."

"Et puis comparez la gestion du championnat de Lewis et de Mercedes. Jusque tard dans la saison, l’écart était extrêmement faible et c’est là que tout pouvait basculer".

Prost réfute que la Mercedes ait été plus rapide que la Ferrari sur l’ensemble de la saison : "En parlant strictement des performances globales des machines, j’ai l’impression que la Ferrari était au moins l’égale de la Mercedes".

Ce qui n’était pas le cas de la Red Bull, du moins en début de saison, et qui a empêché l’équipe autrichienne de se mêler à la lutte. Le moteur Renault, peu fiable cette saison, n’a pas aidé à progresser.

"En premier lieu, la voiture n’était absolument pas dans le coup au début de la saison. Mais l’équipe a un atout exceptionnel, elle est la seule à être capable de refaire une voiture en cours de saison, totalement ou presque. De ce point de vue, c’est assez impressionnant".

"Et puis, du côté du moteur Renault, il en manquait sans doute un peu aussi. Donc, d’un côté comme de l’autre, l’équipe ne pouvait se battre pour le titre".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Gasly veut de la fiabilité pour les essais de Barcelone
Info suivante : Brown veut que McLaren retrouve son prestige
F1
Photos - GP de France 2018 - Samedi (456 photos)
Photos - GP de France 2018 - Vendredi (712 photos)
Photos - GP de France 2018 - Jeudi (338 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Course (575 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Avant-course (308 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Samedi (619 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Vendredi (709 photos)
Photos - GP du Canada 2018 - Jeudi (334 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Course (725 photos)
Photos - GP de Monaco 2018 - Avant-course (191 photos)
F1

F1
Vidéo - Le circuit Paul Ricard dévoilé dans le jeu F1 2018
Vidéo - L’épisode ’The Circuit’ spécial Grand Prix de France
Vidéo - Toyota à la conquête des 24h du Mans pour 2018
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Sebastian Vettel à Monaco
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
F1

F1


Miniboutik











F1
F1

F1
F1

WRC
WRC