Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WTCC

WTCC - Présentation : La bataille pour le titre arrive en Argentine

Les as locaux prêts à aller défier les prétendants au titre


9 juillet 2017 - 10h22, par Olivier Ferret 

Le FIA World Touring Car Championship passe la vitesse supérieure en Amérique du Sud la semaine prochaine lorsque la seconde moitié de cette saison particulièrement ouverte et cette bataille pour le titre totalement haletante se poursuivra avec sept pilotes se tenant en 37 points.

Après son double podium devant son public au Portugal le mois dernier, le pilote Honda Tiago Monteiro occupe la tête du classement avec seulement quatre points d’avance sur Thed Björk, qui précède lui-même six points d’avance sur son équipier Nicky Catsburg. Norbert Michelisz, Mehdi Bennani, Tom Chilton et l’ancien champion du monde Rob Huff demeurent en lice, tous excepté Huff ayant déjà remporté une victoire en 2017.

Mais l’enjeu ne sera pas seulement la course à la couronne mondiale, alors que Termas de Rio Honda accueillera pour la cinquième fois la WTCC Race of Argentine, du 14 au 16 juillet. S’étant imposé à chaque fois lors des quatre précédentes venues du WTCC dans la région de Santiago del Estero, le triple champion du monde José Maria Lopez a choisi la Formule E et le World Endurance Championship comme nouveaux challenges en sport automobile, montrant le chemin à ses deux talentueux compatriotes qui se sont depuis forgés eux aussi une belle réputation dans la série.

Double champion du Supert TC2000 argentin, Nestor Girolami n’a pas besoin d’être présenté, et fait désormais partie de l’équipe officielle Volvo, le Polestar Cyan Racing, moins d’un an après des tests impressionnants à Termas qui l’ont aidé à assurer son volant dans l’équipe officielle.

Esteban Guerrieri a signé lui le meilleur tour de tout le week-end lors de la WTCC Race of Argentina en 2016, pour ses débuts dans la série, et a remporté l’épreuve inaugurale de la saison au Maroc avec le Campos Racing. Ayant couru contre des pilotes comme Lewis Hamilton ou Sebastian Vettel plus tôt dans sa carrière, Guerrieri bénéficie d’une cote élevée dans le milieu et lui et son compatriote Girolami bénéficieront tous deux d’un soutien important des fans argentins, Girolami espérant un revers de fortune à domicile après une première partie de saison des plus frustrantes.

« Je pense que j’ai la vitesse pour être devant mais j’ai surtout manqué de réussite », a commenté Girolami. « Vous devez donc être patient, être concentré et faire de votre mieux pour aider l’équipe. Nous nous battons pour deux championnats et il est important que je puisse aider mes équipiers. Mais il est également temps de repartir d’une page blanche, de se concentrer sur les cinq meetings qui restent, et essayer de faire de mon mieux et être au top à chaque course, car c’est mon état d’esprit ».

La WTCC Race of Argentina présentera deux courses – la Course d’Ouverture et la Course Principale – et une couverture télé assez large dans le monde le dimanche 16 juillet.

TEMPS FORTS DU WEEK-END

*La cinquième venue du WTCC en Argentine vient à un moment crucial pour le championnat, alors que 37 points séparent les sept premiers pilotes du classement, et seulement quatre points séparant les deux premiers au cap de la mi-saison.

*Afin de souligner davantage l’aspect extrêmement ouvert de la saison, la plus indécise depuis presque une décennie, sept pilotes ont remporté des courses au volant de voitures de quatre marques différentes, alors que dix pilotes ont mené au moins un tour.

*Le WTCC Trophy pour les pilotes indépendants est également très serré entre Rob Huff, Tom Chilton et Mehdi Bennani, dans une lutte extrêmement indécise.

*Les fans argentins suivront deux pilotes WTCC de leur pays, avec Nestor Girolami et Esteban Guerrieri qui feront partie des prétendants à la victoire.

*Le très populaire et classique Turiscmo Nacional fera office de course de soutien du WTCC à Termas de Rio Hondo, avec six courses au programme ce week-end.

DERNIERES NOUVELLES DES PILOTES

*Zsolt David Szabo remplace Aurélien Panis au sein du Zengo Motorsport pour ses débuts en WTCC. Le pilote hongrois de 21 ans a été promu en championnat du monde après avoir remporté sa première victoire en ETCC à Vila Real le mois dernier.

*L’Américain Kevin Gleason se prépare pour la WTCC Race of Argentina, après avoir confirmé qu’il demeurera aux côtés de Yann Ehrlacher chez le RC Motorsport jusqu’à la fin de la saison.

*Thed Björk devra assurer des obligations royales avant de se rendre en Argentine. Le pilote du Polestar Cyan Racing va courir aux côtés du Prince Carl Philip sur le circuit de Falkenberg ce week-end, dans le cadre du Swedish GT championship.

*Esteban Guerrieri sait ce qu’il faut pour s’imposer à Termas de Rio Hondo, lui qui a triomphé sur ce circuit en Super TC2000 en juin dernier. Après avoir terminé deuxième derrière Agustin Canapino lors de la première course du week-end, Guerrieri a fait une place de mieux dans la seconde manche de 60 minutes au volant de sa Citroën de l’équipe de l’importateur officiel.

*Tom Chilton a signé son premier succès à Termas en 2016, un an après que son patron d’écurie Sébastien Loeb a triomphé sur ce circuit.

*John Filippi était lui aussi au centre des attentions en Argentine la saison dernière, lorsqu’il s’est élancé de la DHL pole position pour la Course d’Ouverture au volant de sa Chevrolet soutenue par OSCARO.

*Ryo Michigami rejoindra Ehrlacher, Gleason et Szabo en tant que pilote débutant à Termas de Rio Hondo la semaine prochaine.

*Tom Coronel sera de retour en action en Argentine après que son équipe ROAL Motorsport a reconstruit en un temps record sa Chevrolet très endommagée lors de la WTCC Race of Portugal à Vila Real.

LES LESTS

Les espoirs de Nestor Girolami pour une première victoire en FIA World Touring Car Championship sur sa course nationale, la WTCC Race of Argentina, ont reçu un coup de pouce avec la confirmation que sa Volvo S60 Polestar sera plus légère de 20 kg par rapport au Portugal le mois dernier, selon le système de lest de compensation.

Conçu pour niveler les performances des voitures en WTCC, la règle de poids de la FIA utilise un calcul basé sur les temps au tour effectué en fonction des deux derniers meetings, en Allemagne et au Portugal.

Les trois Volvo S60 Polestar en action à Termas de Rio Hondo la semaine prochaine évolueront ainsi avec 60 kg de lest, soit au même poids que les Honda Civic WTCC pilotée par les prétendants au titre Tiago Monteiro et Norbert Michelisz, notamment.

Le compatriote de Nestor Girolami, Esteban Guerrieri, est l’un des autres pilotes à bénéficier de l’ajustement du lest de compensation, sa Chevrolet RML Cruze TC1 évoluant au poids de base de 1’100 kg. Si les Lada Vesta WTCC rouleront également sans lest de compensation, les Citroën C-Elysée continueront à embarquer le lest maximal de 80 kg.

La WTCC Race of Argentina se tiendra du 14 au 16 juillet.

Voici la liste complète des lests de compensation :

- Chevrolet RML Cruze TC1 : 0kg (-20kg)
- Citroën C-Elysée WTCC : 80kg (pas de changement)
- Honda Civic WTCC : 60kg (+10kg)
- LADA Vesta WTCC : 0kg (pas de changement)
- Volvo S60 Polestar : 60kg (-20kg)


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Gleason disputera le reste de la saison WTCC
Info suivante : Tiago Monteiro affiche ses ambitions pour l’Argentine
WTCC
Photos - WTCC 2017 - Termas de Rio Hondo (Argentine)
Photos - WTCC 2017 - Vila Real (Portugal)
Photos - WTCC 2017 - Nordschleife (Allemagne)
Photos - WTCC 2017 - Hungaroring (Hongrie)
Photos - WTCC 2017 - Monza (Italie)
Photos - WTCC 2017 - Marrakech (Maroc)
Photos - Essais WTCC à Monza - 14-15/03
Photos - WTCC 2016 - Losail (Qatar)
Photos - WTCC 2016 - Shanghai (Chine)
Photos - WTCC 2016 - Motegi (Japon)
WTCC

WTCC
WTCC

F1


Miniboutik





WTCC
WTCC