Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info F1

F1 - Pirelli en sait plus sur l’écart entre ses gommes 2018

Après les essais de Barcelone

10 mars 2018 - 10h02, par Olivier Ferret 

Après une première semaine d’essais perturbée par la pluie, le froid et même la neige, Pirelli attendait aussi avec impatience quatre journées d’essais dans un meilleur climat à Barcelone, afin de confirmer que les gommes 2018 sont bien en ligne avec les attentes du manufacturier.

Selon Mario Isola, le directeur de Pirelli F1, c’est bien le cas. Les Italiens sont en mesure de tirer un premier bilan avant de se rendre à Melbourne.

"Après un coup d’envoi perturbé par les intempéries, la semaine dernière, la deuxième séance d’essais d’intersaison fut nettement plus productive et, comme attendu, les conditions ont été cette fois plus représentatives," commente Isola.

"Les équipes ont en effet été en mesure de boucler plus de 100 tours chaque jour, les aidant à se préparer à la saison qui se profile en recueillant de précieuses informations sur la gamme de pneumatiques 2018."

"Concernant les P Zero « slicks », tous les types de mélanges ont pu être testés, du dur au nouveau rose hyper-tendre qui permit d’établir un nouveau record absolu du circuit de Barcelone."

"Lors de la dernière journée d’essais, la semaine passée, grâce à la piste humide allant en s’asséchant, les équipes ont pu rouler avec les gommes rainurées et déterminer le point à partir duquel repasser en slicks."

Pirelli a également dû s’adapter, comme les autres équipes, au nouvel asphalte posé cet hiver sur le circuit espagnol.

"Le plus gros changement est venu du revêtement de la piste, re-surfacé et plus lisse, qui offre davantage d’adhérence. Mais plus important que tout, les équipes semblent satisfaites des données collectées."

"De notre côté, nous avons également pu déceler la différence de performance entre les différents mélanges et, à ce stade de la saison, conformément à nos prévisions, sept dixièmes de seconde séparent les enveloppes ultra-tendres des hyper-tendres."

"Prochaine étape, le Grand Prix d’Australie qui nous offrira un premier aperçu du comportement des pneumatiques 2018 en conditions de course."


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Abiteboul tire un bilan encourageant des essais de Renault F1
Info suivante : Pierre Waché remplace Adrian Newey chez Red Bull
F1
Photos - GP d’Espagne 2018 - Course (528 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Avant-course (189 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Samedi (502 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Vendredi (650 photos)
Photos - GP d’Espagne 2018 - Jeudi (402 photos)
Photos - Le week-end et la victoire d’Alonso aux 6h de Spa 2018 (212 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2018 - Course (516 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2018 - Avant-course (187 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2018 - Samedi (734 photos)
Photos - GP d’Azerbaïdjan 2018 - Vendredi (712 photos)
F1

F1
Vidéo - The Circuit à la rencontre de Lewis Hamilton au GP de Chine
Vidéo - Hamilton : Mercedes doit gagner ce weekend
Vidéo - The circuit / Episode 1 - 2018
Vidéo - La Renault RS18 en piste à Barcelone
Vidéo - La Toro Rosso STR13 en piste à Misano
Vidéo - La Williams FW41 entre en piste avec Kubica à Aragon
Vidéo - La McLaren Renault MCL33 en piste à Navarra
Vidéo - Alonso entre en piste avec la McLaren Renault MCL33
Vidéo - Présentation de la McLaren MCL33
Vidéo - Un tour avec Bottas et le Halo dans la Mercedes W09
F1

F1


Miniboutik










F1
F1

F1
F1

WRC
WRC