Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Ogier révèle pourquoi il n’est pas certain de rester en WRC

Et s’il le fait, il ne sait pas encore avec quelle équipe


1er novembre 2017 - 17h23, par www.wrc.com 

Fraichement couronné, Sébastien Ogier a reconnu que ses deux grosses sorties de route, survenues cet été en Finlande, l’ont poussé à considérer l’arrêt de sa carrière en WRC.

Après avoir décroché sa cinquième couronne consécutive le week-end dernier en Grande-Bretagne, Seb répète à l’envi qu’il doit encore se décider quant à son futur. Au cours des semaines, les rumeurs ont évoqué un renouvellement de son contrat avec M-Sport, un transfert vers Citroën ou Hyundai, voire l’arrêt de sa carrière.

À l’arrivée du Wales Rally GB, qualifié comme le moment le plus émouvant de sa carrière sportive, le jeune père de famille de 33 ans a pris le temps d’évoquer les options qui s’offrent à lui pour le futur.

Les deux grosses sorties de route, survenues en à peine plus d’une semaine lors des essais puis du Rallye de Finlande, ont laissé des traces. Lorsqu’il lui a été demandé s’il envisageait de quitter le WRC à la fin de cette saison, il a répondu sans détour : « J’ai considéré cette option, oui. En remportant ce titre, je pense aussi aux risques qu’il a fallu prendre, notamment en essais. Il n’y a rien que je pouvais faire pour éviter cette sortie en Finlande, c’était juste un manque de réussite. Il y avait de grosses pierres sur la route, dans un virage à fond, et je n’avais nulle part où aller pour les éviter. Ça a été une grosse sortie. »

Ogier a également reconnu que depuis que sa femme – la présentatrice de télévision allemande Andrea Kaiser – a donné naissance à leur fils Tim en juin 2017, il appréciait particulièrement la vie de famille. Mais l’attrait du WRC l’a aidé à conserver la motivation.

« J’aime passer beaucoup de temps à la maison avec mon fils et ma femme, évidemment cela amène à voir la vie différemment. Mais après un week-end comme celui-ci… Même si je n’ai pas gagné, c’était un immense plaisir que d’être derrière le volant d’une des voitures de rallye les plus rapides de l’histoire. »

« Je suis toujours en train d’analyser beaucoup de choses, aussi bien dans ma façon de gérer le championnat que dans ma vie en général. Je ne prends pas les décisions à la légère et je travaille toujours sur plusieurs options. Je vais être honnête avec vous : pour l’instant, je n’ai rien décidé », certifie Ogier.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Wilson très ému par les titres décrochés au Wales Rally GB
Info suivante : Citroën veut confirmer les performances de sa C3 WRC en Australie
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC