Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - Nouvelle victoire pour Neuville en Pologne

Le Belge a triomphé suite à l’abandon de Tänak


2 juillet 2017 - 16h08, par www.wrc.com 

Le 74e Rallye de Pologne Orlen a offert une des plus belles luttes de l’histoire du WRC, avec comme dénouement, la victoire de Thierry Neuville.

Le pilote belge ajoute une troisième victoire à son palmarès sur cette saison, après qu’Ott Tänak (Ford Fiesta) n’ait été contraint d’abandonner la tête du classement, à trois spéciales de la fin. Neuville (Hyundai i20) ne possède plus que 11 points de retard sur Sébastien Ogier (Ford Fiesta), à cinq manches du dénouement de cette saison.

Ces quatre jours de rallye se sont déroulés dans des conditions dantesques, entre précipitations torrentielles, rafales de vent et mares de boue. Au cours des 23 spéciales, le leader du classement a changé à 10 reprises. Neuville et Tänak, les deux principaux prétendants à la victoire finale, se sont battus à coup de dixièmes de secondes tout au long de ce rallye.

Thierry Neuville avait démarré, ce dimanche en tête. Mais l’Estonien ne lâchait rien, et reprit dès la première spéciale du jour les commandes, avant de terminer sa course dans un arbre dans l’ES21.

Tänak est parvenu à passer la ligne de chronométrage, mais les dommages sur sa voiture étaient trop important pour espérer continuer. Neuville n’avait plus qu’à assurer, jusqu’à la dernière spéciale. Hayden Paddon (Hyundai i20), son coéquipier, grimpe sur la seconde marche du podium, à 1:21.9, pendant que Sébastien Ogier récupérait finalement la troisième position, 56’’9 derrière le Néo-Zélandais.

« Ott a conduit superbement. Dans ce type de lutte, personne ne veut céder du terrain. Je n’étais pas prêt à perdre et j’étais préparé à gagner » relatait Neuville, dont c’est le sixième podium consécutif.

« J’étais vraiment désolé pour lui (Tänak) et je le félicite pour la performance qu’il a réalisé avant son crash. Il a été de nouveau impressionnant. Il fait parti de ces pilotes qui sont très difficiles à battre. »

Fort de son premier succès, au Rallye d’Italie, Ott Tänak était à la recherche d’un deuxième succès en WRC. Malheureusement, il semblerait que la Pologne se refuse à lui. C’est la troisième année consécutive, qu’il est en tête du classement et qu’il ne parvient pas à s’imposer. C’était déjà le cas en 2015 et 2016.

« C’est arrivé en traversant la forêt, sur l’unique portion, où les conditions étaient glissantes. Je ne m’attendais pas à ce que la route soit aussi mauvaise. J’ai touché une bordure avec l’arrière de la voiture et cela m’a poussé dans un arbre à haute vitesse. Est-ce que j’allais trop vite ? Si vous voulez gagner, vous devez prendre des risques et pousser très fort » a relaté Tänak.

Hayden Paddon (Hyundai i20) retrouve enfin le chemin du podium, après une disette de 12 mois. Le Néo-Zélandais ne pouvait rivaliser avec le rythme imposé par les leaders, notamment vendredi lorsque les routes étaient détrempées. Finalement, grâce à sa régularité et un pilotage sans erreur, plus trois victoires en spéciale, il est récompensé par ce podium.

Sébastien Ogier (Ford Fiesta) a été handicapé par une série de problèmes depuis le début de ce rallye, incluant une dernière sortie de piste ce matin dans un champs. Malgré cela, le Français est parvenu à contenir Dani Sordo (Hyundai i20), qui pointe à 26’’6 derrière lui. L’Espagnol a souffert d’une crevaison ce dimanche, mais a conservé la quatrième place devant Stéphane Lefebvre (Citroën C3) avec 24’’4 d’avance. Lefebvre égale, par ailleurs, le meilleur résultat de sa carrière.

On notera également, la belle performance du jeune Finlandais, Teemu Suninen (Ford Fiesta), pour ses débuts en World Rally Car, malgré un tête-à-queue dans la dernière spéciale, qui lui coûte la cinquième place du général. Mads Østberg (Ford Fiesta) et Elfyn Evans (Ford Fiesta) se classent en septième et huitième positions.

De son côté, Andreas Mikkelsen (Citroën C3) se hisse au neuvième rang, après avoir signé un très bon troisième temps dans la Power Stage, lui permettant de doubler Juho Hänninen (Toyota Yaris) au général.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Neuville remporte le rallye de Pologne
Info suivante : Citroën : Lefebvre accède au top 5 en Pologne
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
Photos - WRC 2017 - Rallye Tour de Corse
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Suède
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC