Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info Endurance

Endurance - Nicolas Marroc : Le Mans me fait toujours rêver

"Je reste ouvert à toute proposition"


26 mai 2013 - 10h25

Après avoir fait ses gammes en monoplace jusqu’en GP2, Nicolas Marroc a réorienté sa carrière vers l’Endurance avec des débuts en Intercontinental Le Mans Cup en 2011 ainsi qu’en International GT Open, à chaque fois sur une Ferrari. Le Vendéen a également pris part aux 24 Heures du Mans cette même année sur une Ferrari F458 Italia du JMB Racing. La saison 2012 se devait prometteuse avec un programme European Le Mans Series sur la ORECA 03 du Sébastien Loeb Racing aux côtés de Nicolas Minassian et Stéphane Sarrazin. Le championnat ayant du plomb dans l’aile, seules deux courses ont été disputées dans le baquet de la LMP2, sans oublier une participation à la Journée Test des 24 Heures du Mans avec Sébastien Loeb en personne et Jean-Karl Vernay. Une escapade en GT Tour au Paul Ricard en fin de saison sur la Mercedes SLS AMG GT3 du Sébastien Loeb Racing lui a permis de renouer avec le monde du GT. C’est tout naturellement en GT3 qu’on le retrouve cette année, à nouveau en Championnat de France de GT et toujours au sein de l’équipe du nonuple Champion du Monde WRC. La Mercedes a laissé place à une McLaren MP4-12C partagée avec Nicolas Tardif. Malgré son programme sur la scène nationale, Nicolas Marroc se verrait bien en piste aux 24 Heures du Mans le mois prochain, le natif de la Roche-sur-Yon étant à l’écoute des divers baquets disponibles.

Laurent Mercier : Nicolas, quel est ton bilan après deux meetings sur la McLaren ?

Nicolas Marroc : « Pour le moment il est mitigé. Je dois poursuivre l’apprentissage de la McLaren. J’ai disputé qu’une seule course l’an passé en GT3. La McLaren n’est pas l’auto la plus facile à appréhender et cela demande du temps. Le niveau en GT Tour est très relevé et ma référence est Anthony (Beltoise). A moi d’aller le chercher ! Notre équipage est dans la pure philosophie du Pro-Am. »

L’équipe est maintenant rompue au GT3...

« Ce n’est que la deuxième année de l’équipe mais l’équipe technique est vraiment au point, notamment en ce qui concerne les petits réglages. Elle se donne les moyens de ses ambitions en tirant les pilotes vers le haut. Tout le monde a beaucoup travaillé cet hiver pour la fiabilité des autos. L’équipe a de sérieuses références que ce soit en LMP1 ou LMP2. Léo (Thomas) est la pierre angulaire du team sur le plan technique. Il y a aussi l’apport d’Anthony (Beltoise) qui n’est pas négligeable, compte tenu de son expérience. Le soutien de McLaren est bon. La MP4-12C me plaît bien et je suis de plus en plus à l’aise à son volant. Initialement, je m’étais focalisé sur le prototype. »

On sait que le Sébastien Loeb Racing étudie la possibilité de disputer les 24 Heures de Spa. Si tel devait être le cas, tu feras partie du montage ?

« Je l’espère bien. Nous ferons tout pour bien figurer à Spa dans une course qui s’annonce explosive. Si nous roulons en Belgique, ce sera en Pro-Am Cup où Sébastien devrait faire partie de l’aventure. Que nous soyons en Pro-Cup ou Pro-Am Cup, cela ne change pas grand-chose car l’objectif sera de bien se comporter. Le défi serait de taille pour le Sébastien Loeb Racing et cela nous ferait une course de 24 heures dans l’année. Spa est devenue la référence en GT. »

Avant Spa, il y a Le Mans. Tu restes confiant pour être au départ ?

« Les baquets disponibles ne sont plus légion mais je reste ouvert à toute proposition. C’est énorme d’avoir pu y participer et je n’ai qu’une seule envie, c’est d’y retourner. J’ai pris de la maturité sachant que la pression du Mans est incroyable. Le niveau est très relevé et je m’étais bien régalé avec le JMB Racing en 2011. Le Mans me fait toujours rêver. Je dois dire que me faire dépasser d’un coup par trois Audi et trois Peugeot m’a marqué pour un bon moment. Cette course est devenue un sprint de 24 heures. »

Propos recueillis par Laurent Mercier



Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Bastien Brière : So24 ! se met en place petit à petit
Info suivante : Level 5 Motorsports au Mans : Une logistique bien maîtrisée
Endurance
Photos - 6 Heures de Spa-Francorchamps 2013
Photos - 6 Heures de Silverstone 2013
Photos - Essais officiels 2013 au Castellet
Photos - 6 Heures de Shanghai 2012
Photos - 6 Heures de Fuji 2012
Photos - 6 Heures de Sakhir 2012
Photos - 6 Heures d’Interlagos 2012
Photos - 6 Heures de Silverstone 2012
Photos - 24 heures du Mans 2012 - La course
Photos - 24 heures du Mans 2012 - Warm-up
Endurance

Endurance
Endurance

L'Endurance en partenariat avec :
Endurance-Info.com

F1


Miniboutik





Endurance
Endurance