Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Conditions d'utilisation du site | Contact  

Info WRC

WRC - Mexique, ES2 : Meeke sonne déjà la charge

Sébastien Loeb est dans le top 3 !


9 mars 2018 - 19h10, par www.wrc.com 

Kris Meeke a déjà dégoupillé au Rally Guanajuato Mexico ! Le Britannique a éclipsé ses rivaux lors de la spéciale inaugurale de vendredi, profitant à fond de son ordre de départ pour prendre la tête de la troisième manche du Championnat du Monde des Rallyes FIA.

Vainqueur de l’édition 2017 et meilleur temps du shakedown hier matin, le Britannique s’est montré le plus rapide dans Duarte - Derramadero. Pour 2"8, il place sa Citroën C3 devant la Hyundai i20 de Dani Sordo. Meeke prend la tête avec 3"8 d’avance sur l’Espagnol.

Évidemment, Meeke a profité de sa septième place sur la route. La trajectoire était bien balayée et il a pu exploiter le grip de la terre mexicaine : "Je pense que je profite plus des rails que du balayage. La deuxième partie était assez propre. Mais dans la première, il y avait autant de sable qu’à la plage ! J’avais un bon rythme et je sentais que mes pneus tendres bougeaient un peu. Je suis donc content d’avoir embarqué deux pneus durs en roues de secours."

Également aidé par son ordre de départ - puisqu’il était absent en Suède - Sordo se satisfaisait de sa performance : "J’ai perdu un peu de temps à la fin, j’avais du mal avec les pneus. La surface est très dure et les pneus tendres ont du mal à résister. Je n’ai pas pris de risques. J’ai aussi perdu du temps sur une grosse compression, à je ne sais quelle vitesse..."

Deuxième à s’élancer, Sébastien Ogier contrecarrait tous les pronostics en se maintenant au troisième rang du classement général. "Ca va être compliqué, je n’arrive même pas à voir la trajectoire de la voiture qui est devant nous. La route est encore très polluée", déclarait le pilote M-Sport Ford.

Pour son grand retour, Sébastien Loeb se montrait à l’aise, avec un troisième temps au volant de la C3 WRC, à seulement 4"3 de Meeke : "Une bonne spéciale, mais pas parfaite. J’hésite encore à certains endroits et je ne freine pas au même endroit que les autres."

Le top 6 était complété par la Toyota Yaris d’Ott Tänak et la Ford Fiesta d’Elfyn Evans. Quant à Thierry Neuville, le leader du Championnat du Monde ouvrant donc la route, il n’était que dixième sur sa Hyundai i20.

"Je suis en découverte et je ne me sens pas 100% à l’aise. Nous devons nous y habituer, mais pour l’instant c’est compliqué", expliquait le Belge.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Loeb et Ogier - Entretien croisé au Rallye du Mexique
Info suivante : Mexique, ES3-4-5 : Sordo prend la tête du rallye
WRC
Photos - WRC 2018 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2018 - Rallye Monte-Carlo
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2017 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
F1

GP2
Photos - Formule 2 Abu Dhabi (Yas Marina) - 23-26/11
Photos - Formule 2 Espagne (Jerez) - 05-08/10
Photos - Formule 2 Italie (Monza) - 31/08-03/09
Photos - Formule 2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 24-27/08
Photos - Formule 2 Hongrie (Hungaroring) - 27-30/07
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Espagne (Barcelone) - 11-14/05
GP2

F1


Miniboutik







WRC
WRC





F1
F1

F1
F1

WRC
WRC