Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - M-Sport vise le podium en Suède mais la victoire est possible

Le Monte Carlo a prouvé le potentiel de la Fiesta


5 février 2017 - 11h41, par Emmanuel Touzot 

L’équipe M-Sport est arrivée sur les routes du Monte Carlo avec une préparation moins poussée que ses rivales, et c’est encore plus le cas pour Sébastien Ogier qui n’arrivait qu’avec deux jours passés dans la nouvelle Fiesta WRC. Le résultat n’en a pas moins été remarquable avec la victoire du Français et la troisième place pour Ott Tänak.

Le rallye de Suède devrait être une moins grande inconnue puisque M-Sport a accompli deux séances de cinq jours sur la neige pour préparer la première épreuve scandinave de la saison. Elle engagera encore les deux voitures officielles ainsi que la Fiesta pour Evans sous la bannière M-Sport DMack, et elle a également procédé à la fabrication d’une Fiesta supplémentaire, pour Østberg, qui sera engagée pour le reste du championnat dans l’équipe Adapta.

Triple vainqueur du rallye de Suède, dont les deux dernières éditions, Sébastien Ogier est l’un des deux seuls non scandinaves à l’avoir remporté. Après la victoire brillante au Monte-Carlo, et malgré le rythme des Citroën et des Hyundai, Ogier et Ingrassia feront de nouveau figure de favoris.

"Nous avons pris un départ de rêve pour cette saison au Monte Carlo, mais ça ne doit pas nous distraire" explique Ogier. "Il y a encore énormément de travail et le rallye de Suède est un évènement unique. Je l’adore, nous y atteignons des vitesses folles sur la neige et la glace, et c’est quelque chose qui sera encore plus impressionnant cette année avec les nouvelles voitures. Il n’y aura aucune marge d’erreur et il faudra être précis, il y a une poignée de secondes entre chaque concurrent à chaque fois, chacune d’entre elles compte".

"Si nous pouvons faire un nouveau podium, ce serait un très bon résultat et nous aurions dépassé nos objectifs tôt dans l’année. Je ne vois pas de raison qui nous empêche d’être confiant, mais il faudra aussi y travailler énormément. Nous n’avons pas vu le potentiel de chacun, et je m’attends à un lutte très serrée".

Ott Tänak était en lutte pour la victoire avec Ogier, bien que légèrement moins rapide, avant de subir un problème mécanique. L’Estonien visera son premier podium en Suède, d’autant qu’il a démontré de très bonnes performances sur la neige au Monte Carlo.

"Le rallye de Suède est l’un de mes préférés et les hautes vitesses donnent beaucoup d’adrénaline" analyse Tänak. "Ce sera particulier cette année avec les voitures plus puissantes. Les spéciales sont très amusantes, très rapides avec des bons enchaînements. Nous devons être détendus et concentrés pour avoir un bon rythme, j’espère de belles conditions et de la glace pour me battre dans le haut du classement".

"Le plus important sera d’avoir un bon ressenti dès le départ et de ne pas faire d’erreur, en espérant que les conditions seront à notre avantages et qu’on aura des talus et ornières pas trop durs pour nous aider si besoin. La route est très étroite et c’est le plus délicat dans ce rallye. En cas de neige fraîche, il faut rester dessus sinon on perd toute adhérence. Je pense avoir le potentiel pour signer un bon résultat".

Malcolm Wilson avouait vivre un rêve après le Monte Carlo, où sa nouvelle recrue a signé la première victoire de M-Sport en tant qu’équipe indépendante. Avec Ogier au volant de sa voiture, Wilson reconnaît avoir des ambitions élevées, et l’on ne peut pas lui reprocher en voyant le niveau affiché par Ogier dans une voiture et une équipe qu’il ne connaissait quasiment pas.

"Notre début de saison a été fantastique, mais nous avons continué à travailler dur" explique-t-il. "Revenir sur la plus haute marche du podium était ce que méritait notre équipe, mais nous savons qu’il ne faut rien lâcher si l’on veut accomplir d’autres objectifs et rester en haut du classement. Le rallye de Suède est unique mais nous y avons signé de grandes performances avec Ford par le passé. Sébastien y a gagné trois fois et c’est impressionnant pour un non Scandinave, tandis que Ott est à l’aise sur les spéciales rapides et nous pouvons être confiants quant à notre objectif de podium".

"La Suède est réputée pour une compétition serrée et le succès ne viendra pas sans un travail acharné et une bone préparation. Nous savons que notre base de départ avec la Fiesta est très bonne, mais nous savons également à quel point nos rivaux seront proches. Nous avons très bien démarré mais tous les constructeurs auront le potentiel de viser la victoire la semaine prochaine et il faudra que nous soyons à notre meilleur niveau pour viser le podium".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : La Suède constitue un apprentissage de plus pour Toyota
Info suivante : Østberg a découvert sa Fiesta et teste en vue de la Suède
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC