Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - La confiance est présente chez Toyota avant le Mexique

On ne cède toutefois pas à l’euphorie


6 mars 2017 - 09h54, par Emmanuel Touzot 

La donne a changé pour Toyota, qui a déjà remporté un rallye après seulement deux épreuves depuis son retour en WRC. Là où l’on attendait Citroën et Hyundai, ce sont la Fiesta de M-Sport et la Yaris de Toyota qui ont triomphé lors des deux premiers rallyes, et Latvala espère bien profiter de cette bonne dynamique dans laquelle se trouve l’équipe.

"J’ai de très bons souvenirs au Mexique après ma victoire de l’an dernier mais je sais pourquoi j’y étais parvenu" explique le Finlandais. "J’ai commencé avec une bonne position sur la route, j’ai profité du balayage effectué avant moi pour me construire une belle avance pendant que ceux qui me précédaient sur la route rencontraient des difficultés. Cette année, ce sera tout l’inverse !"

En effet, puisqu’il est leader du championnat, Latvala s’élancera le premier : "Dans ces circonstances, il faut faire ce que l’on peut et je serais ravi de terminer dans les cinq premiers. Rien n’a changé depuis la Suède mais je pense que ça souligne l’importance de faire son maximum et d’être régulier".

"Si l’on y arrive, nous serons dans une bonne position au championnat à la fin de l’année, même si ça ne faisait pas partie de nos objectifs pour cette première saison. Il y a toujours une ambiance folle au Mexique, les fans m’appellent ’la Bala’, ce qui veut dire ’la balle de révolver’, j’espère donc ne pas les décevoir !"

L’enjeu sera très différent pour Juho Hänninen, moins en réussite que son équipier en ce début de saison. Le pilote qui a développé la Yaris s’est distingué par deux sorties de route au Monte Carlo et en Suède, envoyant à chaque fois sa Yaris dans un arbre.

"J’ai couru une fois au Mexique, il y a longtemps, mais j’avais beaucoup aimé" se remémore-t-il. "Je me sens toujours bien sur gravier et je pense que le vendredi, avec les longues spéciales comme El Chocolate, représenteront une bonne opportunité pour moi. J’aurai une bonne position de départ et je devrai en profiter. La Suède a été une déception pour moi mais j’en ai tiré beaucoup de conclusions et j’agirai plus intelligemment dans le futur, notamment pour m’assurer que je suis bien préparé".

"Mes essais avant le Mexique étaient très bons, nous avons changé plusieurs choses sur la voiture, au niveau des suspensions, mais sans repartir dans l’inconnu, et je suis proche du ressenti que j’aimais et que j’avais juste avant le Monte Carlo. Le travail effectué au niveau du moteur avec les ingénieurs est impressionnant. Je pense que malgré l’altitude, on devrait avoir de bonnes performances".

Tommi Mäkinen est confiant pour son équipe avant cette première expérience sur une surface plus souple : "La majorité de nos essais ont eu lieu sur gravier, donc nous pouvons être confiants sur cette surface, mais il faudra encore voir les effets combinés de l’altitude et des fortes chaleurs. Nous avions fait des essais en Espagne lorsqu’il faisait 40 degrés et les ingénieurs ont testé des cartographies pour rouler en altitude, mais on ne saura pas ce qu’il en est tant qu’on ne vivra pas ces deux choses combinées".

"Tout a été fantastique depuis la victoire en Suède mais nous sommes des professionnels et nous gardons les pieds sur terre. Nous savons que nous pouvons aussi vivre des moments difficiles aussi facilement que nous avons eu de la réussite, et c’est pour cela que l’on travaille encore plus. La meilleure nouvelle est que le WRC affiche un niveau de compétition fantastique actuellement avec tous les constructeurs qui sont rapides et proches les uns des autres".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Citroën espère être plus performante sur la terre au Mexique
Info suivante : Hyundai vise les sommets au Rallye du Mexique
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Mexique (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Suède
Photos - WRC 2017 - Rallye de Monte-Carlo
Photos - WRC 2016 - Rallye d’Australie
Photos - WRC 2016 - Rallye Wales GB
Photos - WRC 2016 - Rallye d’Espagne
Photos - WRC 2016 - Rallye de France
Photos - WRC 2016 - Rallye d’Allemagne
Photos - WRC 2016 - Rallye de Finlande
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC