Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info WRC

WRC - La Suède constitue un apprentissage de plus pour Toyota

Pas d’objectifs précis malgré le podium du Monte Carlo


4 février 2017 - 13h06, par Emmanuel Touzot 

Après les conditions mixtes du redoutable et mythique rallye de Monte Carlo, les pilotes Toyota s’apprêtent à découvrir le potentiel de leur Yaris WRC sur les surfaces enneigées et glacées de la Suède, théâtre du deuxième rallye de l’année, le week-end prochain. Grâce à la maîtrise et à la patience de Jari-Matti Latvala, le retour du constructeur japonais en WRC a été célébré par une inattendue deuxième place, et pousse forcément l’équipe à vouloir relever ses attentes pour la saison 2017.

"J’ai de très bons souvenirs de la Suède car j’y ai remporté mon premier rallye en 2008, mais les circonstances sont très différentes maintenant !" admet Latvala. "J’ai fait des essais sur la neige avant Noël avec la Yaris, et j’en ai refait la semaine dernière. Entre les deux, j’ai pu voir de grands progrès sur la voiture et dans l’équipe, et c’est bien là que se situe notre objectif principal cette année".

"Le résultat du Monte Carlo était une très bonne surprise mais je ne pense pas qu’il soit réaliste d’attendre la même chose en Suède, nous devons garder à l’esprit qu’il s’agit d’une nouvelle équipe et d’un nouveau projet. Les températures en Suède sont pour le moment plutôt douces et nous pourrions trouver des conditions similaires aux années précédentes. J’espère que nous aurons rapidement des températures négatives, c’est ce qui amènera le meilleur spectacle".

Juho Hänninen effectuait lui aussi son retour en WRC au Monte Carlo et malgré une erreur qui lui coûte un bon résultat, son rythme affiché sur les routes du sud de la France était très encourageant. Le Finlandais s’attend toutefois à des difficultés tant la prochaine épreuve est différente de la précédente.

"J’ai fait trois jours d’essais sur la neige dans le but de trouver de bons réglages. Au Monte Carlo, j’avais de très bons réglages avant de commencer le rallye et je ne les ai pas vraiment changés, c’était la clé pour avoir confiance en la voiture. J’y ai appris énormément mais la Suède est très différente, c’est comme repartir de zéro. Cela dépendra beaucoup des conditions, lors des essais nous avons cherché des routes abîmées afin de simuler ce que nous pourrions y trouver et voir comment la voiture se comporte quand les clous se détachent des pneus".

"J’ai hâte d’être au week-end prochain car la Suède est l’un des rallyes que j’ai le plus disputé dans ma carrière et le choix de pneus y est bien plus simple qu’au Monte Carlo. Nous aborderons cette épreuve de la même manière, pas à pas, car notre préparation n’a pas été très longue" conclut-il.

Pour Tommi Mäkinen, les prochains rallyes seront presque du bonus puisque l’équipe a déjà rempli l’un des objectifs qu’elle s’était fixée pour le milieu de saison avec le podium de Latvala au Monte Carlo. Elle doit maintenant apprendre à faire fonctionner la Yaris de la meilleure des manières pour viser en fin de saison, comme prévu, la victoire.

"Nous avons été très occupés depuis le Monte Carlo avec les essais sur la neige et le voyage au Japon pour la conférence de presse du Toyota Gazoo Racing" explique Mäkinen. "La Suède soulève moins de question pour nous puisque nous savons désormais où nous nous situons en termes de performances, mais nos attentes y seront forcément plus élevées après le podium de Jari-Matti. Nous avons fait beaucoup d’essais sur neige et sur graviers, ce qui est très utile puisque les deux réglages se rapprochent".

"C’est un rallye rapide, plus rapide que la Finlande à certains endroits, et nous avons trouvé des routes rapides pour les essais, donc nous espérons que notre préparation sera bonne. Nous devons travailler la fiabilité après avoir rencontré quelques petits soucis au Monte Carlo, mais je suis globalement très satisfait sur ce plan. Nous avons encore beaucoup à apprendre et notre objectif principal en Suède sera de progresser".


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Citroën confiante dans son potentiel avant la Suède
Info suivante : M-Sport vise le podium en Suède mais la victoire est possible
WRC
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Allemagne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Finlande (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye de Pologne
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Italie Sardaigne (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 2)
Photos - WRC 2017 - Rallye du Portugal (Part. 1)
Photos - WRC 2017 - Rallye d’Argentine
F1

WRC
Les Industries Technologiques - L’avenir, on y travaille (vidéo sponsorisée)
Vidéo : Retour sur les 10 ans du rallye du Mexique
Vidéo : Villeneuve arrive en mondial de Rallycross
Vidéo : Retour sur le rallye de Suède de Kubica
Vidéo - Suède : Michelin présente ses images du rallye
Vidéo - Suède : L’expérience de Hyundai en Suède
Vidéo - Suède : Le podium d’Ostberg de l’intérieur
Vidéo - Suède : VW revient sur la victoire de Latvala
Vidéo - Suède : Film de la fin du rallye (ES22 à ES24)
Vidéo - Suède : ES16 à ES20 dans les forêts suédoise
F1

F1


Miniboutik





WRC
WRC