Logo
Favoris Ajouter aux favoris | Contact  

Info Formule 2

Formule 2 - Jerez, Course 1 : Leclerc gagne et devient champion de F2 !

Ca a été chaud jusqu’au bout...


7 octobre 2017 - 15h07, par Camille Komaël 

Comme hier lors de la séance de qualifications, il fait très beau et chaud en Andalousie cet après-midi pour la première course de F2 du week-end. En pole, Charles Leclerc a la possibilité d’être sacré dès aujourd’hui et il s’élance parfaitement au départ, conservant l’avantage. Aucun incident n’est d’ailleurs à signaler dans le peloton, mais Rowland a réussi à prendre la troisième place à Sette Camara.

Très vite, Leclerc et sa PREMA creusent l’écart sur Ghiotto, qui conserve quant à lui un écart d’une seconde environ sur Rowland derrière lui. Le premier pilote à s’arrêter aux stands est Norman Nato à l’entame du huitième tour. Deux tours plus tard, Sette Camara, Albon et De Vries changent de pneus à leur tour. Pendant ce temps, Rowland se fait de plus en plus pressant derrière Ghiotto et le Britannique s’aide du DRS pour dépasser l’Italien au freinage du premier virage au onzième tour.

Le tour d’après, Ghiotto passe aux stands changer de pneus et Leclerc et Rowland en font de même à la fin du douzième tour. Du coup, c’est Latifi qui prend la tête de la course devant Ferruci et King. Leclerc se retrouve alors dans le trafic et perd du temps, notamment car le DRS est désactivé : son coéquipier Fuoco s’efface pour le laisser passer, et le Monégasque dépasse ensuite Malja. Rowland fait face aux mêmes difficultés plus loin dans le peloton et double Albon, puis Sette Camara.

Leclerc dépasse ensuite King pour prendre la troisième place, et Ferrucci pour s’emparer de la deuxième position. Pendant ce temps, Rowland prend la sixième place grâce à son dépassement sur Malja. Le Britannique est bien plus rapide que les pilotes devant lui et dépasse ensuite Fuoco au dernier virage du 19è tour, puis dans la foulée Ferrucci au premier virage du 20è tour.

Quelques instants plus tard, Leclerc se retrouve derrière le leader Latifi et il n’hésite pas un instant : il plonge à l’intérieur au dernier virage, reprenant la tête de la course. Le Canadien s’arrête aux stands le tour suivant. Rowland se trouve alors à 6 secondes 3 de Leclerc mais est bien plus rapide que lui. Oliver Rowland signe d’ailleurs le meilleur tour en course.

Mais Rowland ne tient pas ce rythme infernal plus de trois tours et Leclerc peut ensuite reprendre un peu d’avance. Cependant, les chronos de Charles Leclerc commencent à se dégrader plus tôt que ceux d’Oliver Rowland, qui à nouveau grappille de précieux dixièmes sur le Monégasque à chaque tour.

Pour la huitième place, Markelov et Matsushita se livrent une belle bataille sur plusieurs virages, tous deux tiennent bon et c’est finalement Markelov qui prend l’avantage sur le Japonais. Le pilote ART est d’ailleurs en difficultés et Ferrucci tente d’en profiter, mais les deux se touchent au premier virage et Ferrucci est envoyé dans le gravier : l’Américain est contraint à l’abandon.

La direction de course est assez longue à réagir, aucun drapeau jaune n’est déployé, et finalement le tour suivant la voiture de sécurité entre en piste, ce qui permet évidemment à Rowland de recoller à Leclerc. Au moment du re-start, la voiture de Gelael est intercalée entre Leclerc et Rowland : l’Indonésien s’efface bien, mais cela a permis à Leclerc de se créer un petit écart.

Rowland est décidément bien plus rapide que Leclerc : le Britannique fait vite la jonction et se trouve désormais à moins d’une seconde. Fuoco a moins de mal que son coéquipier et dépasse ses concurrents : le voilà troisième. Les retardataires Gelael et Deletraz sont au milieu des leaders et - étant aussi, voire plus, rapides qu’eux - les gênent clairement.

C’est chaud jusqu’au drapeau à damiers, mais Leclerc s’impose et remporte le titre de champion F2 2017 ! Bravo Charles !

Rowland prend la deuxième place devant Fuoco, Latifi, Markelov et King. Ghiotto est septième devant le débutant Palou, qui sera en pole demain. Jeffri et Sette Camara complètent le top 10.

Fait insolite à signaler : sur le podium, Charles Leclerc a été désigné comme "Français" par le commentateur espagnol et la Marseillaise a ensuite été jouée quasiment en intégralité... avant que les organisateurs ne se rendent compte de leur bévue et passent l’hymne monégasque.


Partager
Bookmark and Share
Bookmark and Share on Google   Bookmark and Share on Yahoo   Bookmark and Share on Netvibes   Bookmark and Share on Newsgator
Plus
Info précédente : Jerez, Qualifications : Leclerc toujours au top !
Info suivante : Interview du nouveau champion de F2, Charles Leclerc
GP2
Photos - Formule 2 Italie (Monza) - 31/08-03/09
Photos - Formule 2 Belgique (Spa-Francorchamps) - 24-27/08
Photos - Formule 2 Hongrie (Hungaroring) - 27-30/07
Photos - Formule 2 Grande-Bretagne (Silverstone) - 13-16/07
Photos - Formule 2 Autriche (Red Bull Ring) - 06-09/07
Photos - Formule 2 Azerbaidjan (Bakou) - 22-25/06
Photos - Formule 2 Monaco - 25-27/05
Photos - Formule 2 Espagne (Barcelone) - 11-14/05
Photos - Formule 2 Bahrein (Sakhir) - 13-16/04
Photos - Essais Formule 2 à Barcelone - 13-15/03
GP2

F1


Miniboutik





F1
F1